Que planter dans un carré potager ?

Que planter dans un carré potager ?

Cette année, vous avez craqué pour un potager en carré, un mode de culture accessible à tous, facile à mettre en œuvre partout ou presque, économe en eau et en entretien. Si quelques plantes potagères seront plus à l’aise et productives en rangs, un grand nombre de légumes s’adaptent parfaitement à cette méthode. Alors que planter dans votre carré potager pour de belles récoltes gourmandes en perspective ?

Des variétés grimpantes

Pour rappel, dans une culture en carré, il s’agit de scinder un espace délimité – que l’on appelle planche de culture – en carrés aussi nommée parcelles.

Généralement, la planche de culture n’excède pas les 1.20 m de côtés et est organisée le plus souvent en 4, 9 ou 12 parcelles accueillant légumes, fruits et fleurs selon une méthode, des associations et un système de rotation de culture bien réfléchis.

 

Envie d’aller plus loin ? Nous rappelons les grands principes du jardinage en carrés dans notre article Comment fabriquer son carré potager ? et abordons également la rotation des cultures et les bonnes associations de légumes.

 

Pour en revenir aux variétés grimpantes, par exemple, elles se placent plutôt sur le bord extérieur de la planche, au centre de leur parcelle. Cela leur permet à la fois de se développer aisément mais sans prendre trop d’espace aux autres plantations. Elles apporteront également une ombre salvatrice à quelques variétés plus à l’aise à la mi-ombre.

Elles nécessitent un support vertical pour grimper, un tuteur simple plus ou moins robuste, des arceaux, des structures de type tipi, des colonnes, etc.

L’exemple de la tomate

 

Légume-fruit, la tomate se plante entre avril et mai selon le climat en plein soleil, dans un emplacement possiblement abrité et bien aéré.

 

Elle se place au centre de sa parcelle qu’elle occupera environ 6 mois. Elle est espacée de 40 cm en tous sens des autres plantations.

 

Espèce gourmande, elle aime les sols humifères, riches. Apportez du compost à son carré en amont de la plantation.

 

Pour en savoir plus sur sa culture et faire votre choix de variétés, découvrez notre article entièrement consacré à la tomate et nos conseils plus spécifiques sur la plantation des tomates cerises, comment réussir la culture de ces tomates cerises mais également comment protéger les tomates du soleil.

La tomate s’associe avec… la carotte, le poireau, le radis et tout particulièrement avec les salades auxquelles elle apportera une ombre bienfaitrice au cœur de l’été.

Bénéficie de la présence… des aromatiques – et en particulier l’aneth, le basilic et la menthe – qui éloigneront les nuisibles. Idem pour les bulbes condimentaires (ail, oignon, échalote, ciboulette) qui la protège des maladies cryptogamiques (des champignons). L’œillet d’Inde et le souci éloigneront des parasites comme le nématode et les pucerons. Ces fleurs s’installeront partout au potager, directement dans le carré ou en potée à proximité directe.

Ne fait pas bon ménage avec… les légumes-fruits (les solanacées) mais également le fenouil, la pomme de terre et le maïs.

 

Dans les mêmes conditions de culture : 2 autres légumes-fruits, le poivron et l’aubergine.

 

À tuteurer ou à palisser également : les concombres et cornichons, la fève, les haricots, les pois.

Des aromatiques et condimentaires

Outre leur utilité pour agrémenter vos petits plats et autres salades estivales, les aromatiques auront aussi pour la plupart un rôle à jouer au potager.

Tour à tour mellifères, accueillantes ou répulsives, elles seront des alliées précieuses à qui veut pratiquer un jardinage au naturel et une lutte antiparasite écologique.

Sélectionnez les aromatiques que vous prenez plaisir à consommer puis installez-les en groupe, dans un même carré en fonction de leur exposition favorite (plein soleil impératif ou mi-ombre tolérée voire recommandée) ou dispersez-les dans les diverses planches à la faveur d’associations intéressantes.

Ne perdez pas de vue que certaines aromatiques sont vivaces, resteront donc en place plusieurs années et auront un développement généreux. Prévoyez-leur un emplacement évolutif ou maîtrisez leur croissance – ce sera le cas de la menthe par exemple. D’autres comme le persil mériteront d’être cultivées plutôt en ligne.

 

Vos options

 

Associez des aromatiques de mi-ombre et d’arrosage régulier : basilic, ciboulette, cerfeuil, mélisse par exemple. Associez des aromatiques de plein soleil et de sol sec : thym, romarin, estragon ou sauge entre autres. Vous pouvez également sélectionner et placer les aromatiques en fonction de leur utilité

 Des mellifères par exemple – basilic cannelle, hysope, sarriette vivace, thym – ou des répulsives qui éloigneront les principaux ravageurs du potager.

Contre les pucerons : aneth, basilic, ciboulette, mélisse, menthe, sarriette, thym…

Contre la piéride du chou : mélisse, menthe, romarin, sauge, thym…

Contre les diverses mouches : basilic, ciboulette, coriandre, origan, romarin, sauge, thym…

 

Installez également quelques carrés de bulbes condimentaires. Ail et oignon se plairont en plein soleil, l’échalote elle appréciera la mi-ombre. Ils se planteront dans un sol léger, sans fumure récente et bien drainant tous les 10 cm en petits rangs espacés de 15 cm – sur un carré de 40 cm de côtés par exemple, vous en placerez ainsi une douzaine – et ils occuperont ces parcelles de 4 à 8 mois. Ils s’associent sans modération avec la betterave, les fraisiers, les laitues et la tomate. On les éloigne des pois, des haricots, de la fève et des choux.

Envie d’aller plus loin ? Nous revenons plus en détail sur comment cultiver les plantes aromatiques et créer un jardin aromatique sur son balcon.

Des racines et des feuilles

Parmi les légumes-racines et les légumes-fruits, certains seront trop encombrants, trop volumineux ou trop lents pour être cultivés en carré. D’autres au contraire y trouveront parfaitement leur place.

L’exemple du radis

 

S’il est un légume-racine adapté à la culture en carré, c’est bien le radis. Il en existe un grand nombre de variétés proposant des saveurs différentes qui s’échelonnent sur une grande partie de l’année. Semés entre mars et octobre, les radis roses se récoltent jusqu’à la fin de l’été. Puis le relais est pris par les radis d’hiver, souvent noirs, que l’on sème de mai à juillet. Ils occuperont leur parcelle plus ou moins longtemps – de 2 à 4 semaines pour les radis de tous les mois et de 6 à 8 semaines pour les radis raves d’automne et d’hiver. Assurez-leur une exposition ensoleillée ou mi-ombragée et un arrosage régulier.

 

Les variétés les plus rapides pourront se planter un peu partout dans les planches à la faveur de rotation et de parcelles momentanément libres. On les associe aux carottes et laitues. Elles habillent le pied des plants de tomate ou de haricots palissés. On évite la proximité du concombre, des choux et des courges.

Pour en savoir plus sur sa culture et faire votre choix de variétés, découvrez notre article entièrement consacré au radis.

Dans cette catégorie de légumes-racines, on retrouvera dans à peu près les mêmes conditions de culture, la carotte et le navet. Avec un besoin d’espace plus important et donc un rendement plus faible à la parcelle, se cultiveront en plein soleil la betterave et le chou-rave.

L’exemple des salades

 

Une fois encore, l’immense variété proposée par ce légume-feuille joue en sa faveur. C’est tout au long de l’année que vous profitez au potager de cette plante potagère facile à cultiver et rapide à récolter. Tous les types de salades conviendront à une culture en carré. Des laitues pommées, des batavias, des romaines. Des chicorées, scaroles ou frisées. De la mâche ou de la roquette… Au soleil ou à mi-ombre, vous sèmerez ou planterez en place d’avril à octobre selon les types et variétés. Nous abordons en détails les diverses variétés, leur semis et leurs conditions de culture dans notre article dédié aux salades.

 

Les salades n’ont que peu d’animosité. On évite tout de même la proximité avec le persil ou le tournesol. Elles tisseront par contre des liens gagnant-gagnant avec certaines plantes potagères. Elles apporteront par exemple de la fraîcheur au pied d’un plant de tomates tout en bénéficiant de l’ombre salvatrice de celui-ci aux heures les plus chaudes de la journée.

D’autres méthodes

Tous les légumes ne s’adaptent pas à la culture en carré, tout du moins pas de manière satisfaisante.

Parce qu’ils sont trop encombrants comme les gros choux pommés, l’artichaut, les potirons et autres courges, le cardon. Certains rampant comme le melon ou la courgette par exemple pourront être plantés dans le carré mais vous devrez prévoir de le laisser courir à l’extérieur sur un sol sain et propre ou en l’isolant de celui-ci par des cagettes par exemple.

 

Parce qu’ils sont trop lents et occupent leur parcelle longuement comme l’asperge ou les choux de Bruxelles entre autres.

 

Parce qu’ils gagnent à être plantés en masse : la pomme de terre, la patate douce, les petits pois, les haricots à rames, les fraisiers, etc.

 

Pour découvrir d’autres types de culture, retrouvez

5 façons de dessiner son potager, comment réaliser un potager vertical, concevoir un potager urbain ou encore créer un potager sur un balcon.

Notre sélection de plantes pour un carré potager

Aubergine

À partir de 2,95 €

Ciboulette

À partir de 2,95 €

Coriandre, persil chinois, loriante

À partir de 5,95 €

Courgette 'Diamant' F1

À partir de 4,95 €

Sauge officinale

À partir de 5,95 €

Tomate 'Montfavet'

À partir de 2,95 €

Laitue feuille de Chêne

À partir de 3,95 €

Fraisier Mariguette®

À partir de 1,75 €

Mélisse, mélisse officinale, mélisse citronnelle

À partir de 3,95 €

Quelles sont les bonnes associations de légumes au potager ?

Lire la suite

Comment bien réaliser la rotation des cultures au potager ?

Lire la suite