Betterave : variétés, semis et culture

Betterave : variétés, semis et culture

Légume racine facile à cultiver, la betterave demande peu d’entretien du semis à la récolte. Délicieuse cuite ou crue, de bonne conservation, elle est un atout santé par sa richesse en vitamines et en minéraux.

Principales variétés de betterave et caractéristiques

La betterave (Beta vulgaris) est un légume bisannuel rustique de la famille des Amaranthacées, dont on consomme la première année de culture les jeunes feuilles et surtout les racines rondouillardes ou allongées joliment colorées.

Généralement rouge sombre, les betteraves peuvent aussi être roses, jaunes, blanches ou bicolores.

 

Parmi les nombreuses variétés, voici quelques-unes de nos préférées :

 

Betterave d’Égypte : variété de betterave rouge ancienne et précoce, extra pour les récoltes estivales. Racine ronde et plate, chair juteuse.

 

Betterave ‘Crapaudine’ : autre variété de betterave rouge ancienne, racine conique, peau ridée (d’où son nom !), chair sucrée et savoureuse.

Betterave ‘Chioggia’ : racine ronde très décorative : rose veiné de blanc.

 

Betterave ‘de Détroit améliorée 3’ : variété de betterave rouge à croissance rapide, racine globulaire, à peau lisse, chair fine, bonne conservation.

Utilisation de la betterave et propriétés

En cuisine, la betterave potagère fait son entrée dans nos assiettes dès son plus jeune âge. En effet, ses petites feuilles ovales teintées de rouge donnent de la couleur aux salades mélangées type mesclun.

 

Ensuite, on déguste les racines de betteraves crues ou cuites.

Dans le premier cas, les racines sont râpées ou détaillées finement au couteau ou à la mandoline.

Dans le second, les betteraves se cuisent avec leur peau à la vapeur, au micro-ondes ou au four. Trempez-les dans l’eau froide aussitôt après cuisson pour les peler plus facilement. Elles se dégustent en salades, en veloutés, en soupes, en accompagnement de volailles ou de poissons.

La betterave rouge est un légume plein de bienfaits. Elle est riche en vitamines, en minéraux et oligo-éléments, en fibres et en pigments dont les propriétés antioxydantes participent à lutter contre les maladies cardiovasculaires et même les cancers. Riche en glucides, elle est consommée avec modération par les diabétiques ou les personnes qui veulent perdre du poids.

 

La betterave fourragère est de la même espèce (Beta vulgaris) que sa sœur potagère réservée à l’alimentation humaine. Des variétés à bon rendement et à grosses racines diversement colorées ont été sélectionnées pour nourrir les animaux d’élevage (bovins, ovins, caprins, porcins), les lapins, les chevaux…

 

La betterave sucrière (encore une Beta vulgaris), quant à elle, se distingue par une racine conique et charnue dont la chair blanche est particulièrement riche en sucres (15 à 20 %). Les betteraves sont récoltées en fin d’été, stockées en silos puis acheminées vers les usines de transformation en sucre.

Le saviez-vous ? La France est le 2e pays producteur mondial de sucres issus de betteraves.

Quand et comment semer ou planter la betterave ?

Le semis de la betterave s’effectue de mars à juin directement en place. Attendez que le sol soit réchauffé.

Echelonnez les semis et panachez deux à trois variétés en choisissant une précoce et une qui se conserve bien.

 

Semez clair en respectant 4 à 5 cm entre chaque graine sur des rangs espacés de 30 cm. Couvrez de 1 à 2 cm de terre fine ou de terreau et tassez avec le dos du râteau. Arrosez en pluie fine.

 

Éclaircissez quand les plants ont 4 à 5 feuilles pour permettre aux racines de grossir. Repiquez les plants en trop ou mettez-les dans la salade !

Comment cultiver la betterave ?

Offrez-lui une situation ensoleillée et un sol bien ameubli en profondeur et enrichi en matières organiques l’automne précédant le semis.

 

Veillez à ce qu’elle ne manque pas d’eau tout le temps de la culture afin de récolter des racines de belle qualité visuelle et gustative. La sécheresse les rend fibreuses. Au besoin, paillez entre les rangs pour conserver au sol sa fraîcheur.

 

Récoltez au fil des besoins. Les betteraves se conservent 2 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. La congélation n’est pas une méthode de conservation idéale, car elle dénature leur texture.

 

Avant les premières fortes gelées, récoltez les betteraves à conserver l’hiver à la cave. Au préalable, laissez-les sécher une journée au soleil et coupez feuilles et radicelles.

Comment bien préparer la terre pour le potager ?

Lire la suite

Créer un potager sur un balcon

Lire la suite

Tomate : plantation, culture et taille

Lire la suite