Tout savoir sur les fraisiers

Tout savoir sur les fraisiers

Comme un parfum d’enfance, la fraise régale petits et grands. Cette plante vivace est très facile à cultiver et se décline en un vaste éventail de variété. En jardinière ou potée, dans le potager, dans les massifs de fleurs, installez-la partout dans le jardin !

La drôle d’histoire de la fraise

Les petites fraises des bois sauvages sont ramassées depuis la nuit des temps. En France, elles sont cultivées depuis le Moyen Âge. Les fraises alors vendues dans les rues des grandes villes appartenaient à 3 espèces : fraisier des bois, fraisier étoilé et fraisier capron. Elles étaient très parfumées… mais de petite taille ! C’est un cartographe du roi, au nom prédestiné, M. Frézier, qui découvre au Chili en 1714 des fraises aux gros fruits. Ramenés en France, les pieds périclitèrent à l’exception de quelques-uns conservés en Bretagne. Ces fraisiers du Chili, plantés à Plougastel-Daoulas, se croisèrent avec le « fraisier de Virginie » (introduit en France le siècle précédent). C’est ainsi que furent obtenues les « fraises ananas » dont dérivent tous les fruits que nous consommons aujourd’hui.

Fraisier remontant ou non remontant ?

Les fraisiers « non remontants » produisent une seule fois par an, au printemps. On récolte leur fruit durant un mois seulement, mais en quantité.

Les fraisiers « remontants » fructifient au printemps eux aussi, mais, produisent de nouveau 1 mois plus tard, des cueillettes qui s’étalent jusqu’aux gelées.

Quelle variété de fraise choisir ?

La création variétale des fraises est très active : chaque année ou presque, de nouveaux fraisiers sont proposés. En voici en échantillon :

Parmi les fraisiers remontants

‘Mara des bois’ : la première des fraises modernes à posséder ce délicieux parfum de fraise des bois. Une telle saveur qu’on en oublie sa petite taille !

‘Charlotte’ : cette variété séduit par l’abondance de ses fruits dodus et d’un rouge grenat flatteur. ‘Charlotte’ est très remontante, vigoureuse et rustique. Et ce n’est pas tout : très sucrée avec une saveur de fraise des bois, elle se conserve très bien.

‘Cirafine’ : issue d’un croisement avec ‘Mara des bois’, cette variété offre des fruits allongés, rouge sang, très parfumés, qui possèdent la saveur des fraises des bois.

Fraisier 'Charlotte'

À partir de 2,95 €

Fraisier 'Cirafine'

À partir de 1,75 €

Fraisier 'Mara des Bois'

À partir de 2,95 €

Parmi les fraisiers non remontants

‘Ciflorette’ : ses fruits orangés et allongés possèdent une chair fine et juteuse, d’excellente saveur. Fermes, ils sont aussi de bonne conservation.

‘Garriguette’ : une des premières fraises du printemps ! Elle est allongée et acidulée. Pour en profiter le mieux possible, cueillez-la bien mûre.

‘Mme Moutot’ : la variété ancienne la plus couramment citée. Certainement parce qu’elle a été très cultivée, partout en France, durant la première moitié du XXe siècle. Vigoureuse et rustique, elle offre des fruits énormes, ronge foncé et sucrés.

Fraisier 'Gariguette'

À partir de 1,75 €

Fraisier 'Ciflorette'

À partir de 1,75 €

Fraisier 'Mme Moutot'

À partir de 4,50 €

Comment planter des fraisiers ?

Le fraisier est très facile à cultiver… lorsque l’on connaît ses besoins. Il apprécie les sols acides (en terrain calcaire, il peut se « chloroser », jaunir), bien drainés et surtout, très riches en humus. Voilà pourquoi on estime qu’il est généralement nécessaire de renouveler la fraiseraie tous les 3 ans.

Pour répondre à tous ces besoins, on conseille de cultiver les fraisiers sur une petite butte de terre (15-20 cm de hauteur) enrichie de fumier composté.

Si les variétés de fraisiers remontants peuvent être plantées dès mars-avril (elles fructifieront en août-septembre), les autres devront être installées en pleine terre le plus tôt possible en été. Comment faire ?

– Pralinez les racines nues dans de la boue argileuse ou faites tremper quelques minutes les godets dans de l’eau.

– Faites des trous assez larges pour que les racines puissent s’étaler. Espacer les plants de 30 à 40 cm.

– Placez les fraisiers de façon à ce que leur collet soit au niveau du sol, ni trop au-dessus ni trop enterré.

– Tassez la terre autour du plant de façon à aménager une petite cuvette d’arrosage.

La culture des fraises en pot

Rien de plus simple ! Toutes les variétés de fraises se prêtent à la culture en pot… et presque tous les contenants peuvent accueillir les fraisiers dont l’appareil racinaire est superficiel : pots en terre cuite, jardinière, gouttière…

Il suffit de les remplir d’un terreau enrichi de fumier composté et d’espacer les plants de 15 à 30 cm.

L’entretien des fraisiers

Pas besoin de protéger le fraisier en hiver : il est rustique (il résiste jusqu’à -20 °C). Sa floraison peut parfois souffrir de fortes gelées printanières tardives. Si le temps menace votre fraiseraie en fleurs, couvrez-la d’un voile d’hivernage.

N’oubliez pas : les fraisiers sont des plantes vivaces et vigoureuses qui, sauf canicule, ne nécessitent pas d’arrosage. Juste après la floraison, lorsque le sol est réchauffé, couvrez de paillis : tontes, broyat de branches… Ce paillage conservera la fraîcheur du sol, limitera la croissance des mauvaises herbes et permettra de protéger les futures fraises des salissures.

Des parasites ou maladies qui menacent la récolte de fraises ?

Pas vraiment. Les feuilles des fraisiers peuvent présenter de petites taches rouges. Il s’agit d’une maladie commune et sans gravité qui ne nécessite donc aucun traitement.

Et les limaces qui dévorent les fraises ? Les coupables ne sont pas ceux que vous voyez ! En effet, les gastéropodes ne se nourrissent pas de fruits sains, ils recherchent ceux qui sont déjà abîmés (par un coup de bec, par une morsure, parce que les fraises sont très mûres…). Limaces, mais aussi fourmis, cloportes… viennent rechercher les sucs, les champignons qui se développent dans des blessures des fraises moribondes. Ce sont des éboueurs !

Les responsables des grignotages sont donc plutôt à chercher chez les oiseaux ou les rongeurs. Eh oui, tout le monde adore les fraises, même eux !

Notre sélection

Fraisier 'Gariguette'

À partir de 1,75 €

Fraisier 'Charlotte'

À partir de 2,95 €

Fraisier 'Mara des Bois'

À partir de 2,95 €

Tout savoir sur la taille des arbres et arbustes

Lire la suite

Bananier : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Olivier : plantation, culture et entretien

Lire la suite