Créer un jardin aromatique sur son balcon

Créer un jardin aromatique sur son balcon

Invitez les aromatiques au balcon ou sur la terrasse ! Vous aurez sous la main toute l’année des fines herbes pleines de saveurs et de parfums. De quoi agrémenter les plats et les desserts ou composer des tisanes « maison ». Une foule de plantes aromatiques se plaisent en pot, profitez-en !

Les aromatiques : les plantes vedettes du balcon

Les plantes aromatiques méritent de figurer en bonne place dans le jardin en pots, car elles cumulent les qualités :

– Alliées de la cuisine parfumée grâce à leurs feuilles goûteuses, elles déclinent une large gamme de propriétés médicinales bienvenues pour les petits bobos du quotidien.

– Elles participent quand elles fleurissent à la biodiversité du balcon en attirant papillons et insectes pollinisateurs.

– Mises en valeur dans de jolis contenants, joliment étiquetées, elles captent l’attention et flattent les sens : vue, toucher, odorat… La plupart des « fines herbes » sont pérennes et offrent leur potentiel décoratif aux quatre saisons.

Sur un balcon, les plantes aromatiques peuvent être prétexte à créer un véritable espace thématique dans un carré potager ou une grande jardinière. On peut aussi choisir de les glisser dans les potées et les suspensions fleuries ou au pied des arbustes en bac à qui elles donnent du « corps » avec leurs feuillages aux coloris et aux textures variés.

Installez les herbes aromatiques en pot tout près du coin repas ou du barbecue. Il suffira de tendre la main pour chiper une feuille ou deux et donner une touche de fraîcheur à la salade, à la grillade ou à la boisson chaude !

Réussir la culture des herbes aromatiques en pot

Pour réussir la culture des plantes aromatiques en pot, il est essentiel de respecter les besoins de chacune et de ne pas planter dans le même pot celles qui ont des conditions de culture différentes.

Le soleil et la chaleur sont indispensables pour le bon développement des herbes aromatiques en pot et pour concentrer leurs arômes. Le balcon doit bénéficier d’au moins 6/7 h d’ensoleillement direct quotidien à la belle saison. Quelques espèces aromatiques, comme les menthes et la mélisse, se plaisent toutefois à mi-ombre.

La majorité des aromatiques se plaît dans un substrat bien drainé et craint plus les excès d’arrosage que les manques d’eau. À la belle saison, elles supportent plutôt bien la sécheresse : atout non négligeable pour les vacanciers !

 

Plantez-les au balcon de préférence au printemps ou en début d’automne même si les plantes aromatiques vivaces peuvent s’installer toute l’année hors période de fortes gelées ou de sécheresse.

 

Ne laissez pas les plantes aromatiques dans leur godet ou pot en plastique d’origine, surtout en plein soleil. Plantez-les rapidement dans un contenant plus grand. Installez-les soit en pot individuel, choix vivement recommandé pour l’envahissante menthe, ou dans une même potée ou jardinière par affinités de culture (on ne le répétera jamais assez !).

Les bons gestes pour planter des herbes aromatiques en pot :

– Choisissez de préférence un pot en terre cuite (qui facilite le drainage) impérativement percé de trous pour évacuer les excès d’eau. Misez sur au moins 30 cm de profondeur pour planter les aromatiques vivaces tandis que les annuelles peuvent se contenter de 20 cm.
– Placez une couche de billes d’argile, de petits cailloux ou de tessons sur ¼ de la hauteur du pot.
– Utilisez un terreau de qualité enrichi en engrais ou un terreau spécial potager pour une croissance harmonieuse et des récoltes abondantes.
– Tassez un peu avec la main et arrosez copieusement après plantation pour éviter les poches d’air.
– Si vous plantez tôt au printemps, couvrez avec une cloche ou un voile d’hivernage si une gelée est annoncée.

Les 10 plantes aromatiques et médicinales les plus faciles à cultiver en pot

 

Les plantes aromatiques annuelles

– Le basilic : c’est un gourmand et un frileux. Attendez la fin des nuits froides pour l’installer au balcon. Cultivez-le au soleil non brûlant, dans un substrat riche et frais. Arrosez sans mouiller son feuillage. Profitez de la diversité de ses variétés : petites ou grandes feuilles, feuillage pourpre…

– Le persil : il se plaît à mi-ombre ou même à l’ombre. Achetez-le en mini-motte ou en godet, car son semis est parfois capricieux. L’astuce est de faire tremper les graines une nuit avant de semer. Pour faire votre choix, sachez que si le persil frisé est très décoratif au balcon, le plat est plus parfumé.

– La coriandre : elle préfère une situation chaude, très ensoleillée et préservée des courants d’air. Le semis est facile, directement en pot, car la coriandre n’apprécie guère le repiquage. Laissez-la grainer, car elle se ressème naturellement.

– L’aneth : il raffole des balcons écrasés de soleil ! Semez-le en place ou procurez-vous des plants en godet, car il n’aime pas le repiquage. Récoltez régulièrement les jeunes feuilles fraîches avant la floraison.

Les plantes aromatiques vivaces

– La ciboulette : elle se fait à toutes les expositions et tout type de substrat. Récoltez-la au fil des besoins et profitez de ses fleurs décoratives et délicieuses en salade ! Divisez tous les 2 à 3 ans au début du printemps.

– La sauge officinale : la sauge apprécie un substrat bien drainé et une exposition ensoleillée. Invitez dans vos compositions fleuries les variétés à feuillage pourpre, doré ou éclaboussé de rose et de crème. Divisez-la tous les ¾ ans pour la rajeunir.

– La menthe : elle se décline en de nombreuses variétés aux feuillages et aux saveurs variées (menthol, pomme, chocolat…). Cultivez en isolé pour contrôler son caractère invasif au moins 3 menthes différentes dans un esprit collection ! Elle se plaît en sol riche, frais, au soleil non brûlant ou à mi-ombre.

– Le thym : lui aussi offre une belle gamme variétale permettant de varier les plaisirs visuels et gustatifs. Plantez-le au printemps en plein soleil, dans un substrat parfaitement drainé. Le thym craint les excès d’humidité et le manque de taille régulière.

– Le romarin : encore un Méditerranéen qui préfère le plein soleil, un sol drainé et même sec quand il est bien enraciné. Sa floraison généralement bleue et hivernale est un atout pour la beauté du balcon et l’appétit des pollinisateurs.

– La verveine citronnelle : c’est une petite arbustive frileuse, à planter en plein soleil, qui doit être abritée du gel en hiver pour pouvoir la conserver d’une année sur l’autre. Elle sera alors d’année en année plus belle. Réservez-lui une grosse potée individuelle pour faciliter son hivernage.

 

Conseil Jardiland : vous pouvez choisir de planter dans le même contenant :

– Aneth, ciboulette, coriandre, laurier-sauce, romarin, sauge, thym, verveine citronnelle, mais aussi estragon (attention vivace et frileux), fenouil et sarriette.

– Basilic, ciboulette, persil, mais aussi mélisse, origan vivace et oseille.

Que planter sur un balcon orienté plein sud ?

Lire la suite

Créer un potager sur un balcon

Lire la suite

Quelles plantes choisir pour son balcon ?

Lire la suite