Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Basilic : semis, plantation et culture

Basilic : semis, plantation et culture

Le basilic, notre fameux pistou, est une des aromatiques vedettes de l’été. Facile à cultiver, affichant différentes formes, couleurs et fragrances, il se glisse partout dans le jardin !

Présentation du basilic

Citronné, réglissé, mentholé… le basilic offre différents parfums plus délicieux les uns que les autres. Il se présente également sous diverses apparences : en forme de boule, arbustif, à petite feuille ou large feuillage, vert doré ou lavé de pourpre, coloré de violet, ondulé…

Cette plante aromatique annuelle s’installe aussi bien dans le potager (où il peut côtoyer de nombreux légumes ; tomates, aubergines, choux, laitue…) que dans le jardin d’aromatique ou encore les terrasses et balcon. Il est en effet facile de le cultiver en pot.

Le basilic fait bien sûr merveille dans les plats d’été où se mêle aux grillages, aux poissons, aux légumes du soleil (poivron, aubergine, tomate). Il compose le délicieux « pistou » : ses feuilles sont broyées (plutôt que mixées) avec du parmesan, des pignons, de l’ail et de l’huile d’olive. Cette sauce se mêle aux soupes d’été, aux pâtes, pommes de terre… À tenter également : le basilic en dessert ! Finement émincé dans des salades de fruits (de fraises, d’abricots, de pêche…), infusés dans de la crème anglaise, mêlé à des granités…

Le saviez-vous ? Le basilic appartient à un genre (Ocimum) qui comprend plus de 160 espèces de plantes. La plupart sont annuelles et disparaissent donc en hiver. Mais quelques autres, commercialisées en France ces dernières années, peuvent être vivaces ! Notez toutefois que ces basilics ont une vie brève et que, frileux, ils doivent être stockés l’hiver dans un endroit hors gel, mais frais et lumineux.

Espèces et variétés de basilic

Il existe de multiples variétés de basilic qui se distinguent notamment par leur port et leur saveur. Parmi les plus connues et cultivées, les variétés ‘Fin vert’ et ‘Grand vert’ forment une petite touffe sphérique particulièrement adaptée à la culture en pot. Autre incontournable, le basilic ‘Citron’ offre un parfum citronné prononcé ayant la réputation de perdurer lorsque la plante est séchée.

Au jardin d’ornement, n’hésitez pas à installer le basilic ‘Pourpre’ au doux parfum poivré ou le basilic ‘Cannelle’ : haute de 90 cm, cette variété au parfum épicé et chaud affiche des tiges légèrement teintées de violet et de belles fleurs lavande.

Enfin, laissez-vous étonner par le basilic ‘Thaï’ et sa saveur épicée qui mêle citron, estragon et anis. À ajouter au tout dernier moment pour parfumer les viandes, poissons… et même le thé !

Semis et plantation du basilic

Le basilic pousse en tout sol à condition que celui-ci soit suffisamment riche en humus et puisse conserver un peu de fraîcheur en été. Privilégiez bien sûr les emplacements ensoleillés et à l’abri du vent.

Cette plante aromatique est assez frileuse et ne sera mise en place dans le jardin que lorsque les derniers risques de gelées seront passés. Soit après la mi-mai dans la plupart des régions de France. Vous pourrez alors semer le basilic en place ou bien débuter les semis au chaud (18-21 °C), en terrine en mars-avril. La levée des graines a lieu 3 jours à une semaine plus tard. Préparez vos plants au repiquage en les « endurcissant » : habituez-les aux températures extérieures en les sortant dehors, tous les jours un peu plus longtemps.

Plantez le basilic en pleine terre en espaçant les plants de 30 cm des autres végétaux. Arrosez, mais avec parcimonie.

Culture et entretien du basilic

La clé de la réussite du basilic ? Le bon suivi de son arrosage ! Adaptez celui-ci au climat du jour. Arrosez par temps chaud, mais cessez dès que les températures rafraîchissent et que le ciel se couvre.

Taillez régulièrement les plants de basilic. Lors des cueillettes gourmandes, pincez les extrémités : non seulement cette opération facilite sa ramification, mais elle retarde sa montée à fleurs.

Récolte du basilic

La cueillette des feuilles de basilic se fait bien sûr au fur et à mesure des besoins.

Maladies et parasites du basilic

Le basilic n’est la proie d’aucun ravageur ni maladie.

Notre sélection

Serre en verre avec châssis - plantes aromatiques

Radis et Capucine

30,95 €

Serre en Plastique Plantes Aromatiques

Radis et Capucine

12,95 €

Basilic Grand Vert

Eurograine

1,25 €

Comment préparer son potager au printemps ?

Lire la suite

Les bonnes associations de légumes au potager

Lire la suite