Quand mettre de l'engrais sur son gazon ?

Quand mettre de l'engrais sur son gazon ?

Pour assurer à la fois une meilleure qualité esthétique à votre gazon mais également une meilleure résistance aux aléas climatiques et aux maladies, la fertilisation reste un élément clé. Quel engrais utiliser, comment et à quelle période ? Voici quelques réponses simples.

Quand mettre de l'engrais sur votre gazon ?

Chaque saison implique des tâches de jardinage précises et réserve des demandes spécifiques en fonction des végétaux. L’entretien du gazon suivra lui aussi un calendrier saisonnier dans lequel la  fertilisation aura un rôle significatif à jouer. Ainsi, quand faut-il mettre de l’engrais sur le gazon ?

Un apport printanier

 

L’hiver ne voit aucune fertilisation et, selon le climat, c’est un printemps bien installé qui donnera le coup d’envoi au premier apport d’engrais de l’année, juste avant la reprise de la croissance.

 

Pourquoi ? Pour favoriser la pousse en quantité et en qualité ; pour préparer le gazon à affronter les excès climatiques et à repousser les maladies.

 

Comment procéder ? Commencez par griffer votre gazon pour déstructurer le feutrage qui s’est formé avec le temps à la surface de votre pelouse ; utilisez un râteau que vous passerez vigoureusement ou mieux encore un scarificateur qui incisera votre gazon sur 6 ou 7 cm de profondeur pour plus d’efficacité. Débarrassez la surface des déchets. Épandez l’engrais idéalement avec un épandeur à main, ventral ou sur roues pour une diffusion homogène.

 

Allez plus loin avec notre article Tout savoir sur l’entretien de la pelouse au printemps.

Un apport automnal

 

L’automne est la saison de la récupération et de la réparation pour une pelouse souvent sollicitée et éprouvée durant la saison estivale. Quand aération, scarification et désherbage ne suffisent pas, la fertilisation est souvent salvatrice.

 

Pourquoi ? Pour redensifier et redynamiser ; pour permettre un reverdissement plus rapide.

 

Comment procéder ? Épandez éventuellement à la main et étendez votre engrais à l’aide d’un râteau si la surface est petite mais préférez un épandeur manuel ou sur roue pour une diffusion homogène.

 

Astuces Jardiland : si votre gazon n’est pas tant que cela en si mauvaise forme , vous pourrez vous contenter d’un terreautage, c’est-à-dire d’un apport de terreau ou de compost à épandre de la même manière. Vous pouvez également pratiquer l’herbicyclage c’est-à-dire laisser le mulch, l’herbe coupée – si celle-ci n’était pas très haute -, au sol. En se décomposant, elle fournira de nombreux nutriments. Allez plus loin avec notre article Tout savoir sur l’entretien du gazon en automne.

Quel engrais choisir pour votre gazon ?

Selon la saison et l’action attendue, vous pourrez vous tourner vers divers engrais naturels gazon. Retour sur les différents types d’engrais et leur intérêt pour votre pelouse.

Généralités autour de l’engrais

 

L’engrais est un mélange de substances organiques ou minérales qui améliore le développement d’une plante en lui apportant un certain nombre d’éléments nécessaires à sa croissance et à sa subsistance. Au premier des éléments de base on trouve, l’azote (N) qui influe sur les parties aériennes, le phosphore (P) qui renforce l’enracinement et le potassium (K) qui favorise floraison et fructification. S’ajoutent à cela des éléments secondaires comme le calcium ou le souffre mais également des oligo-éléments.

 

Outre la composition, vous aurez le choix entre des engrais organiques – végétaux comme le purin d’ortie par exemple ou d’origine animale comme la corne broyée ou la poudre d’os – et des engrais minéraux naturels ou de synthèse.

 

Envie d’aller plus loin sur le sujet ? Découvrez comment choisir le meilleur engrais pour son jardin.

Le cas précis du gazon

 

Au printemps, le but de la fertilisation est de favoriser le développement de votre herbe et de verdir les brins. C’est donc un engrais riche en azote (N) qu’il faut à votre gazon. Optez pour un engrais à libération lente dans le cas d’une pelouse déjà bien installée et qui a simplement besoin d’un petit soutien pendant toute la période végétative.

 

Quand mettre un engrais complet ? On ne parlera pas réellement d’engrais sélectif ou désherbant puisque ceux-ci sont à présent interdit mais vous pouvez si nécessaire choisir un engrais complet avec également une action désherbante et anti mousse. Envie d’alternatives ? Découvrez comment éliminer les mauvaises herbes.

 

Pour un nouveau gazon, tournez-vous au contraire vers des engrais à libération rapide qui aideront sans tarder votre jeune gazon à s’installer avant son premier été.

Hormis au printemps, quand mettre de l’engrais sur votre gazon ?

 

À l’automne, vous continuerez à nourrir les quelques composants du gazon (les graminées par exemple) qui en ont besoin mais vous aiderez aussi et surtout le système racinaire qui poursuit sa croissance y compris lorsque les parties aériennes sont, elles, entrées en dormance.

 

Là encore, selon l’aspect et la nature habituelle de votre pelouse, vous pouvez choisir un engrais également anti-mousse par anticipation.

Les bons gestes de la fertilisation

Fertiliser les plantes en général et le gazon en particulier répond à un certain nombre de précaution. En plus de vous conformer systématiquement aux préconisations inscrites sur le produit acheté qui vous diront quand, à quelle dose et à quelle fréquence mettre de l’engrais sur votre gazon, quelques bons réflexes supplémentaires s’imposent.

Mettre un engrais de départ sur un jeune gazon lui permettra de mieux s’installer. Quand mettre cet engrais sur un nouveau gazon ? Juste avant ou juste après le semis. Attention cependant à bien respecter les doses préconisées car un excès d’azote pourrait brûler les jeunes pousses.

Concernant l’application, le recours à un épandeur est donc recommandé, il permet d’homogénéiser l’apport. Procédez de préférence le matin à la fraîche. Si vous vous apprêtez à semer, épandez l’engrais sur la terre travaillée juste en amont.

Quand mettre de l’engrais en période de pluie ? S’il pleut, abstenez-vous, l’engrais s’épand sur une pelouse sèche. Si la pluie est annoncée pour les 24 ou 48 heures suivantes, empressez-vous d’épandre votre engrais, cela vous empêchera d’avoir à arroser votre pelouse.

 

Vous savez à présent quand mettre un engrais sur votre gazon mais, n’oubliez pas, la fertilisation est un art qui se pratique dans la modération. Référez-vous toujours aux préconisations présentes sur le produit et n’hésitez pas à interroger nos conseillers de vente !

Notre sélection d’engrais pour le gazon

Algoflash - Engrais gazon 4 actions 10 kg

Algoflash

51,50 €

Solabiol - Engrais gazon professionnel 10 kg

Solabiol

31,90 €

Clairland - Engrais Gazon liquide Prop'gazon 3 en 1 concentré 1 L

Clairland

14,90 €

Or Brun - Corne torréfiée et sang séché 650 g

Or Brun

6,05 €

Quand et comment tondre efficacement sa pelouse ?

Lire la suite

Quelles sont les maladies du gazon ?

Lire la suite