Quand et comment tondre efficacement sa pelouse ?

Quand et comment tondre efficacement sa pelouse ?

Si vous êtes les heureux propriétaire d’un jardin, il y a fort à parier que vous possédé la pelouse qui va avec ! Celle-ci représente une part importante du temps consacré à l’entretien extérieur. Heureusement, il existe quelques astuces et principes élémentaires pour que cette tâche ne devienne pas une corvée !

 

Une tonte par semaine : mais pourquoi le gazon pousse-t-il donc si vite ?

Sans compter les inévitables pâquerettes, plantains et autres trèfles, une pelouse est toujours constituée de plusieurs graminées, aux qualités qui se complètent pour obtenir un tapis vert homogène et résistant au piétinement.

 

Ces graminées poussent beaucoup au printemps, un peu moins en été, puis à nouveau en automne. En hiver, elles ne poussent plus. La raison à cela, est que, comme toutes les plantes, ces graminées cherchent à fleurir pour fabriquer des graines qui se ressèment toutes seules autour d’elles. Mais comme on coupe les touffes d’herbe sans arrêt, elles repoussent de plus belle pour fleurir, d’où leur rapidité.

Faut-il tondre court comme sur le green d'un golf ?

Non, cela n’a aucun intérêt dans un jardin particulier. D’autant plus que pour conserver un tel gazon-moquette, il faut tondre tous les deux jours ! Ce type de pelouse est en outre très exigeant en matière d’arrosage et d’apport d’engrais…

 

Le meilleur compromis pour avoir une belle pelouse à l’entretien facile est de laisser l’herbe à une hauteur d’environ 3 à 4 cm.

 

C’est une moyenne, car les perfectionniste aimeront tondre plus court au printemps, alors que l’herbe pousse vite et qu’il pleut a priori plus souvent, et plus haut en été, afin que l’herbe résiste à la chaleur et qu’elle reste bien verte.

4 astuces pour tondre efficacement

La tonte de la pelouse ne doit pas être une corvée. Voici quelques conseils pour gagner en efficacité pendant cette inévitable tâche jardinière :

 

1. Utiliser une tondeuse à la largeur de coupe adaptée à votre surface, quitte à opter pour une tondeuse dit à « conducteur porté » ou autoportée, sur laquelle on s’assoit, et qui peut offrir une largeur de coupe de 122 voire 152 cm !

 

2. Toujours tondre quand la pelouse est sèche. L’herbe sèche ne colle pas et ne forme pas des paquets sous le carter, et la tondeuse conserve donc son efficacité durant toute la séance de tonte. Pas de temps de perdu à retirer les bourrages ou à vider un panier rempli à moitié…

3. L’entretien ! Toujours nettoyer le dessous du carter, la goulotte d’éjection ET le panier collecteur, immédiatement après la séance de tonte. L’herbe n’aura pas le temps d’adhérer et se retirera facilement au jet d’eau.

 

4. Dernière astuce : pourquoi ne pas conserver une partie de votre pelouse en prairie fleurie que l’on ne fauche deux fois par an ? Cela diminue la surface totale à tondre tout en embellissant le jardin.

Notre sélection de tondeuses

Tondeuse autoportée M105-77X

McCulloch

1 529,00 €

Robot de tonte Robomow RX 12 U

525,00 €

Ryobi - Tondeuse à batterie 36 volts RLM36X41H50P

Ryobi

459,95 €

Tondeuse hélicoïdale à main 330 Classic GARDENA

Gardena

76,95 €

Tondeuse M53-160ER

McCulloch

549,00 €

Tout sur l’hivernage de la tondeuse

Lire la suite

Tout savoir sur l’entretien de la pelouse au printemps

Lire la suite