Comment arroser avec un paillage ?

Comment arroser avec un paillage ?

Vous avez pris l’heureuse décision de pailler vos massifs de fleurs et vos carrés potagers, et arbres fruitiers. Alors que vos plantes profiteront d’une protection contre les intempéries, d’une régulation de la température et d’humidité, d’un supplément ornemental et dans le cas des paillages organiques d’un apport nutritif complémentaire, vous réduirez pour vous-même la corvée de désherbage et le rythme d’arrosage. Allons plus loin sur ce dernier point et voyons comment arroser avec un paillage.

Généralités sur les paillages

Que ce soit au potager ou au jardin ornemental, plusieurs possibilités de paillage s’offrent à vous. Votre choix impactera, entre autres et dans une certaine mesure, la rétention d’eau et donc le besoin en eau. Petit tour d’horizon.

Nous l’avons dit, le paillage offre l’avantage de limiter les désherbages, de protéger le sol des lessivages et de l’érosion et de réduire l’évaporation.

 

Dans le cas des paillages minéraux, outre leur fort pouvoir ornemental, ceux-ci auront un rôle plus ou moins important en termes de drainage et de stockage de chaleur, deux points qui influeront directement sur l’arrosage.

 

Les billes d’argile et la pouzzolane par exemple ont un fort pouvoir de rétention d’eau, elles réduiront donc les besoins. L’ardoise, elle, aura tendance à accumuler la chaleur, elle asséchera donc les sols ; en dehors des plantes xérophytes – qui aiment les sols secs et demandent peu d’eau – vos plantations nécessiteront un peu plus d’arrosage.

 

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez quel paillage minéral choisir.

Les paillages organiques, eux, présenteront en plus un intérêt nutritif mais ils seront moins durables qu’un paillage minéral puisqu’ils se décomposeront avec le temps. L’arrosage aura deux effets sur certains types de paillage comme les déchets de tonte ou le foin ; il augmentera le risque de pourrissement et accélérera la décomposition. Il sera donc nécessaire d’aérer régulièrement les paillis et de procéder à un renouvellement régulier de ces paillages.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez quel paillage végétal choisir.

 

Quant aux toiles et films de paillage, ils auront eux aussi leurs spécificités et impliqueront des méthodes d’arrosage adéquates.

 

Pour avoir une vision d’ensemble sur le sujet, découvrez  comment choisir son paillage. Vous y verrez les choix qui se présentent à vous et comment utiliser le paillage. Mais concentrons-nous à présent sur l’apport d’eau et comment arroser avec un paillage.

Toile de paillage

45,50 €

Comment arroser avec un paillage ?

L’arrosage sur sol paillé diffère en réalité assez peu de l’arrosage sur sol non couvert. Bien sûr, l’apport pourra être moins fréquent et moins copieux puisque le paillage, le plus souvent, permet de maintenir de l’humidité au pied plus longtemps, mais les règles et les bons usages resteront les mêmes et dépendront en tout premier lieu des variétés choisies, du climat local, de l’exposition. Alors comment arroser vos massifs ornementaux et votre potager cultivé avec un paillage ?

Un apport d’eau de qualité dépend en partie d’un matériel d’arrosage adéquat. Vous ferez votre choix en fonction de divers facteurs : superficie concernée, nombre de plantes, type de plantation, exigences spécifiques à chaque variété, stade de croissance, etc.

 

Comment arroser les tomates, les légumes-feuilles, les massifs de fleurs ? Quand pailler ?

À la plantation, l’arrosage est généralement généreux. Au moment de l’installation de vos plantations, vérifiez les préconisations en la matière en fonction des végétaux choisis.

Faites ce premier apport d’eau et paillez.

Puis établissez un rythme régulier d’arrosage, de préférence en soirée ou tôt le matin.

 

Découvrez comment bien arroser ses plantes en été et procédez au choix de votre matériel.

L’arrosage manuel

 

L’arrosage manuel vous apportera de la précision et un contact au plus près avec la plante que vous pourrez alors observer à souhait.

 

Qu’il s’agisse d’un arrosoir – à utiliser avec ou sans sa pomme, d’une rampe d’arrosage – ou d’un tuyau classique dont vous pourrez ajuster le jet, le paillage ne sera pas dérangé puisque le débit sera réglable en fonction de la légèreté et de la résistance du matériau choisi pour pailler.

Vous pourrez ainsi arroser au plus près du pied ou au contraire à distance en pluie fine par exemple.

 

L’usage de l’arrosoir répond aisément à une autre question : comment mettre de l’engrais

avec du paillage ? Un engrais liquide mélangé à l’eau d’arrosage sera diffusé au pied de la plante le plus simplement du monde !

L’arrosage par aspersion

 

Les divers arroseurs concernés – statique, tourniquet, sprinkler ou encore oscillant – pourront tous convenir à des zones paillées si tant est, là encore, que la puissance du jet soit adaptée. Les tourniquets et les oscillants offriront des jets plus doux qui conviendront bien aux paillis végétaux les plus légers.

L’arrosage par tuyaux spéciaux

 

Qu’il s’agisse de tuyaux microporeux, de micro-asperseurs ou encore d’un système d’arrosage par goutte-à-goutte, l’utilisation de ces tuyaux spécifiques présente de nombreux avantages, et particulièrement en été. Comment arroser en goutte-à-goutte avec un paillage ? En réalité, cumulé à la présence d’un paillis, ces types de tuyaux vous permettront de réaliser de grandes économies. La diffusion de l’eau se fera au pied du végétal, en quantité maîtrisée. Ils pourront en plus s’installer sous le paillage pour une absorption parfaite de l’eau et un avantage esthétique non négligeable.

Envie d’aller plus loin ? Découvrez  comment choisir son système d’arrosage goutte-à-goutte.

 

Au rang des solutions de micro-irrigation, on peut également citer les diffuseurs d’eau en terre cuite de type oyas qui s’enterrent aux pieds des plantations et irriguent lentement les plantes grâce à la porosité de leur matière. Ils sont eux aussi plus que compatibles avec la présence d’un paillage.

Nous le voyons bien, paillage et arrosage font bon ménage. Tous deux se liguent pour le meilleur : des plantations préservées et des économies à la clé !

Notre sélection pour un arrosage bien arrosé

Rampe d'arrosage à largeur variable avec régulateur de débit

EDA Plastiques

13,20 €

Kit complet goutte à goutte - L.49 x l.9 x H.22 cm

99,95 €

Diffuseur d'eau en terre cuite Harpea Ø9 x H16 cm

Goicoechea

9,95 €

Arroser les plantes sous un voile d'hivernage : bonne ou mauvaise idée ?

Lire la suite

Faut-il désherber avant de poser une toile de paillage

Lire la suite

Quel paillis pour mon potager ?

Lire la suite