Comment faire un terrarium pour plantes ?

Comment faire un terrarium pour plantes ?

Un terrarium de plantes est un jardin miniature planté dans un contenant en verre transparent. Facile à installer, n’exigeant que peu, voire très peu d’entretien, c’est un bel objet de décoration, apportant une touche de verdure dans votre intérieur. Découvrez nos idées de contenants, notre sélection de végétaux et nos conseils pour créer un terrarium déco que vous prendrez plaisir à réaliser.

Quel contenant choisir pour faire un terrarium ?

Avant tout, choisissez un contenant qui fera office de terrarium. Il sera :

– transparent, de préférence en verre ; 

– suffisamment profond pour que les racines de vos plantes aient toute la place voulue ;

– avec une ouverture assez large pour des manipulations faciles.

Pour le reste, vous avez carte blanche en fonction de vos objectifs déco : contenant carré, rectangulaire, cylindrique, rond, plus ou moins haut… Optez pour un contenant suffisamment large si vous voulez y installer plusieurs plantes, ou contentez-vous d’un pot permettant tout juste d’accueillir une seule plante accompagnée d’un accessoire décoratif.

Une première option consiste à recycler un bocal, un pot de confiture, une théière transparente, un vase, un aquarium… L’autre option consiste à acheter en jardinerie un contenant spécifiquement conçu pour en faire un terrarium végétal : terrarium en verre et métal, boîte transparente en verre et laiton… 

Selon le type de jardin miniature que vous voulez créer, choisissez enfin un contenant ouvert ou un contenant muni d’un couvercle : vous pourrez alors réaliser un mini jardin de plantes sous cloche, véritable petit écosystème en vase clos.

Quelles plantes choisir pour un terrarium ?

Sélectionnez maintenant les plantes que vous souhaitez planter dans votre terrarium. Optez pour des plantes qui resteront petites et choisissez-en plusieurs qui nécessitent le même type de substrat et d’arrosage. En pratique, optez soit pour des succulentes, soit pour des petites plantes vertes aimant l’humidité.

Le terrarium le plus facile d’entretien se compose de plantes succulentes ou de cactus, qui se contentent de très peu d’eau. Outre les petits sédums et les petits cactus, voici quelques exemples de plantes convenant bien pour un terrarium : Crassula, Echeveria, Gasteria, Haworthia

Une seconde option consiste à créer un terrarium végétal humide, planté de petites plantes vertes, telles que :

– petites fougères (Davallia, Asplenium…) ;

– Fittonia ;

– Pilea glauca ;

– Peperonia ;

– plantes carnivores (Sarracenia, Drosera…) ;

– sans oublier les mousses et l’helxine.

Astuce Jardiland : vous pouvez trouver en jardinerie des kits complets pour semer des cactus dans un terrarium. Ils se composent d’un contenant original, de substrat lyophilisé et de graines de cactus faciles à faire germer.

Créer votre terrarium pour plantes

La marche à suivre pour créer un terrarium pour plantes est très simple : après avoir bien nettoyé le contenant, vous y installerez une indispensable couche drainante, un substrat et enfin les végétaux choisis :

– Commencez par déposer au fond du contenant une couche drainante de 4 à 5 cm, composée de gravier, de billes d’argile ou de pouzzolane. Si vous le souhaitez, pour accentuer l’effet décoratif, vous pouvez la recouvrir par une ou plusieurs couches de quartz coloré (fournitures pour aquarium).

– Si possible, disposez un morceau de feutre de jardin, de tissu synthétique, voire une couche de mousse naturelle, pour séparer la couche drainante du terreau.

Préparez maintenant le substrat du terrarium :

– Pour des succulentes, prévoyez un substrat léger (terreau spécial cactées ou mélange moitié terreau, moitié sable).

– Dans les autres cas, mélangez à du terreau spécial plantes vertes une poignée de charbon actif en paillettes (pour éviter tout développement bactérien et toute odeur). 

– Déposez dans le terrarium une couche de 5 à 10 cm de substrat, que vous tasserez doucement.

– Plantez les plantes en les organisant à votre convenance. 

– Dans un terrarium de succulentes, terminez par une petite couche de gravier, à la fois dans un but décoratif et pour conserver le collet des plantes bien au sec.

– Ajoutez si vous le souhaitez un élément décoratif (pierre, mousse, coquillage, morceau de bois flotté…)

Terminez par l’arrosage du terrarium : 

– très léger pour des plantes succulentes ;

– modéré pour un terrarium humide.

Placez enfin votre terrarium végétal dans un endroit lumineux, mais non exposé au soleil direct.

L’entretien du terrarium pour plantes

– Terrarium de succulentes : arrosez environ une fois par mois, du printemps à l’automne, en très petite quantité. Cessez presque complètement les arrosages du terrarium en hiver. 

– Terrarium humide ouvert : arrosez régulièrement 1 à 2 fois par semaine, sans excès d’eau. N’oubliez pas que votre contenant n’est pas percé d’un trou qui permettrait d’évacuer l’eau en excès !

– Terrarium humide fermé (terrarium avec couvercle, terrarium bouteille, plantes sous cloche…) : il s’agit d’un mini écosystème capable de subsister longtemps en vase clos, sans apport d’air ni d’eau. Toutes les 5 semaines environ, ouvrez tout de même le contenant et tâtez la terre. Arrosez très modérément si la terre est sèche, mais jamais avant.

Notre sélection

Vase Vienne verre H40D23 Transparent

24,95 €

Vase Tigo Verre H14.5D14.5 Transparent en Boîte Cadeau 440g

Mica Decorations

5,95 €

Vase terrarium en verre et métal

9,95 €

Les succulentes : variétés et entretien

Lire la suite