Comment bien nourrir son perroquet ?

Comment bien nourrir son perroquet ?

En adoptant un animal de compagnie, vous vous engagez à lui donner la meilleure alimentation possible, adaptée à ses besoins. Le perroquet n’échappe bien sûr pas à cette règle ! Si cet oiseau vous attire, vous allez découvrir qu’il a besoin d’une nourriture spécifique pour qu’il ne souffre pas de carences. Voici quelle est la meilleure nourriture pour un perroquet.

Présentation du perroquet

Le perroquet est un oiseau tropical de taille variable, appartenant à l’ordre des Psittaciformes.

Le Youyou fait partie des plus petits (20 à 26 centimètres) alors que le Gris du Gabon et l’Amazone à front bleu peuvent mesurer jusqu’à 36 centimètres.

Quant au Ara, c’est l’un des plus grands au monde, avec une taille pouvant atteindre 90cm à 1m.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les races de perroquets.

Le perroquet est joueur, curieux et grimpeur et se caractérise par un plumage aux couleurs variées. Avant de prendre la décision d’adopter un perroquet, sachez que son espérance de vie va de 40 à 70 ans suivant les races… Il est également connu pour ses capacités à répéter et imiter des sons (pour beaucoup de perroquets).

 

Pour rester en bonne santé, le perroquet a besoin d’une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins nutritionnels. Des carences alimentaires peuvent entraîner des maladies (infections respiratoires, dérèglement du système immunitaire) et un trouble du comportement (picage).

D’autres symptômes doivent vous alerter : apathie, agressivité, changement au niveau de la couleur des plumes.

 

Le perroquet est essentiellement granivore et frugivore, certaines races mangent de petits insectes.

La nourriture du perroquet

La nourriture du perroquet se compose de plusieurs éléments. Les aliments de base sont les mélanges de graines qui apportent des vitamines, des minéraux et des oligoéléments.

 

Le deuxième type d’aliments à donner à un perroquet est représenté par les granulés complets.

 

Comme leur nom l’indique, leur composition couvre l’ensemble des besoins des volatiles et ils constituent donc des repas équilibrés.

 

Il est également possible de donner à votre oiseau des graines germées. En plus des graines traditionnelles, elles fournissent des protéines, des enzymes et des fibres et sont digestes.

Les perroquets mangent aussi des fruits et légumes frais ! Ils sont une source de fibres, de vitamines et de bêtacarotène. Certaines plantes et graminées peuvent également faire partie des repas de votre oiseau, à condition qu’elles ne soient pas traitées chimiquement (pas de pesticide ou d’insecticide).

 

Enfin, un bloc minéral ou un os de seiche à disposition de votre compagnon lui apportera du calcium et des oligoéléments, bénéfiques pour son ossature et sa digestion.

 

L’idéal est de varier son alimentation au quotidien en lui proposant des repas équilibrés afin qu’il ne souffre d’aucune carence.

Conseil Jardiland : tous les produits issus de l’alimentation humaine sont à proscrire ! Vous ne donnerez jamais à votre perroquet du chocolat, des produits caféinés, des produits laitiers, des aliments industriels ou des restes de plats cuisinés.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur La nourriture interdite pour le perroquet.

Mélanges de graines ou granulés?

Associez ces deux types d’aliments ! Les mélanges de graines sont naturellement très appréciés par les perroquets. Lorsque le mélange est bien équilibré (certaines graines sont plus caloriques que d’autres), il constitue une bonne base de repas quotidien.

 

Riche en protides et en lipides, il comprend à la fois des céréales et des graines oléagineuses.

 

Le millet est une graine que l’on retrouve dans tous les mélanges.

 

Il peut être rouge, jaune ou blanc. Parmi les autres graines que l’on retrouve dans les mélanges : tournesol, maïs, froment, arachide, avoine, sarrasin, milo, chanvre, noix de cèdre, graines de courge, alpiste, cardy (carthame), colza.

Le mélange de graines que vous donnerez à votre perroquet sera donc équilibré entre les graines oléagineuses (arachide, tournesol, colza…) et les autres moins riches (avoine, alpiste…). Il évitera ainsi la prise de poids et les carences.

 

Si le mélange n’en contient pas, il est possible d’ajouter des noix et amandes pour leur apport en calcium et des pistaches pour la vitamine A et le fer. Le tout bien sûr étant non salé !

 

En revanche, l’inconvénient du mélange de graines est que certains volatiles ont tendance à faire un tri dans les graines, pour ne garder et ne manger que celles qui leur plaisent le plus !

 

Et cela peut entraîner un embonpoint si le perroquet ne mange que les graines les plus riches ou des carences.

C’est pour cela qu’il est utile de compléter le mélange de graines par des granulés complets. S’ils sont parfois moins attirants que les graines pour les perroquets, ils contiennent toutefois tous les nutriments essentiels à la bonne santé des oiseaux. Leur composition est à base de céréales, graines, fruits, légumes, vitamines et minéraux.

 

De plus, certaines marques vous proposent dans un seul et même produit directement les deux types d’aliments. Cela vous évite d’acheter deux paquets différents. Ces produits contiennent donc un mélange de céréales, graines et des granulés enrichis en VAM (vitamines, acides aminés et minéraux).

La nourriture fraîche

La nourriture fraîche fait également partie des repas quotidiens de votre perroquet, il en a besoin. Il s’agit surtout des fruits et légumes. Certains sont autorisés et même recommandés, d’autres sont déconseillés voire interdits car dangereux.

 

Priorisez les légumes aux fruits qui ont une teneur en sucre plus élevée.

 

Quelques légumes conseillés : betterave, blette, carotte, céleri, concombre, courge (potimarron…), courgette, endive, épinard, laitue, mâche, panais, petit pois, poivron tomate.

Quelques fruits conseillés (en plus petite quantité que les légumes) : cerise, figue fraîche, framboise, kiwi, mûre, orange, pastèque, poire, pomme.

 

Enlevez toujours les pépins et les noyaux des fruits et légumes que vous donnerez à votre perroquet. Ils contiennent en effet une substance toxique qui peut le rendre malade. L’avocat est également à proscrire.

 

D’autres végétaux peuvent faire partie de l’alimentation de votre oiseau : le plantain, le mouron des oiseaux, le pissenlit.

Préférez des végétaux bio ou en tout cas sans pesticides et, dans tous les cas, lavez-les bien avant de les donner à votre oiseau. Vous les couperez en morceaux et les placerez dans une mangeoire accrochée à la cage.

 

Conseil Jardiland : enlevez assez rapidement les aliments frais non consommés par votre perroquet, pour qu’ils ne se détériorent pas dans la cage, ce qui pourrait développer des bactéries.

Les compléments alimentaires

Parmi les aliments complémentaires que vous pouvez fournir à votre perroquet, la grappe de millet est une friandise naturelle appréciée par tous les oiseaux ! Vous l’accrocherez à la cage et le volatile viendra la picorer quand il le souhaite.

 

Si vous avez un ou des jeunes perroquets, donnez-leur de la pâtée fortifiante. À base d’œufs et de miel notamment, elle est riche en protéines et en matière grasse. Elle contribue à une bonne croissance et à une bonne formation des plumes.

La pâtée est également utile pour les perroquets adultes, en période de mue (généralement au printemps et à l’automne). Ce sont des moments où le perroquet a besoin de plus d’énergie et où il est plus fatigué.

 

Vous accrocherez par ailleurs un os de seiche ou un bloc minéral à la cage. En venant le picorer, votre perroquet bénéficiera d’oligoéléments supplémentaires et de calcium.

 

Et n’oubliez pas bien sûr de toujours laisser à disposition de votre oiseau de l’eau fraîche, dans un abreuvoir adapté.

Ainsi, en variant et équilibrant les repas de votre perroquet, non seulement vous lui ferez plaisir mais en plus vous le maintiendrez en bonne santé !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Comment élever un perroquet en appartement.

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection de nourritures pour perroquets

Prestige Perroquets 3 kg

Versele Laga

17,90 €

Prestige Perroquets 15 kg

Versele Laga

37,50 €

Prestige Premium Exotic Light 750 g

Versele Laga

9,40 €

Prestige Premium Perroquets 2.5 kg

Versele Laga

17,50 €

Comment aménager la cage de son perroquet ?

Lire la suite

Quelles sont les couleurs des perroquets ?

Lire la suite

Quels sont les perroquets qui parlent ?

Lire la suite