Tout savoir sur les plantes grimpantes

Tout savoir sur les plantes grimpantes

Qu’elles sont charmantes ces plantes grimpantes qui habillent nos murs, piliers ou pergolas, embellissant et parfumant les jardins ! Il en existe pour tous les goûts : plante grimpante à feuillage persistant, d’un beau vert uni ou panaché, plante grimpante fleurie, aux couleurs enjôleuses, plante grimpante à croissance rapide pour les plus impatients… Laissez-vous guider afin de trouver la plante grimpante idéale pour votre extérieur !

Types de plantes grimpantes et utilisation

Les plantes grimpantes sont idéales pour recouvrir divers supports du jardin, qu’il s’agisse d’un mur que l’on souhaite cacher, d’un grillage que l’on veuille habiller pour atténuer un vis-à-vis ou d’une pergola que l’on entend ombrager. Elles sont également très pratiques pour créer des haies végétales ou même constituer un couvre-sol ! Choisissez votre plante grimpante en fonction de la nature du support que vous souhaitez recouvrir et de votre environnement (température et exposition).

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de plantes grimpantes :

– Celles qui s’accrochent au support grâce à leurs vrilles, comme les clématites ou les pois.

– Celles qui s’agrippent à des supports rugueux à l’aide de crampons, tels que le lierre ou l’hortensia grimpant.

– Celles qui ont des ventouses et se fixent aux supports lisses comme la vigne vierge.

– Les plantes sarmenteuses comme le jasmin, dont la tige est ligneuse, mais flexible.

– Les plantes grimpantes volubiles, dont la tige s’enroule d’elle-même, telles que la glycine, le chèvrefeuille ou l’ipomée.

– Les plantes possédant des rameaux épineux comme le rosier grimpant ou le bougainvillier, qui ont besoin d’attaches pour être maintenues sur un support.

Si vous comptez vous orienter vers une plante à pouvoir occultant, misez plutôt sur une plante grimpante vivace, à feuillage persistant. Une plante à fleurs grimpante sera plutôt utilisée à des fins décoratives.

Notre sélection de plantes grimpantes

 

Lierre

Le lierre est la plante grimpante par excellence ! Son feuillage persistant a de tout temps été utilisé pour recouvrir les murs et façades des maisons. Le lierre commun peut atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur et vivre des centaines d’années. Il constitue un bon abri pour les oiseaux de votre jardin.

 

Clématite

La clématite est une fleur grimpante à croissance très rapide puisqu’elle peut multiplier sa taille par deux en seulement un mois. Elle est donc idéale pour les jardiniers pressés ! Ses belles fleurs sont très diversifiées dans leur forme et leur couleur. Son feuillage peut quant à lui être caduc ou persistant, en fonction des variétés.

 

Glycine

La glycine, originaire de Chine ou du Japon, offre de belles grappes pendantes de fleurs en forme de papillons, très parfumées et colorées. Violet, rose, mauve ou blanc… Ces tons pastel habillent votre jardin de romantisme !

Bignone

La bignone est une plante grimpante fleurie ligneuse et vigoureuse, pouvant atteindre 10 m de hauteur. Ses fleurs en trompette se parent de couleurs chaudes : rouge, jaune, orange, rose ou blanc. Elle possède un beau feuillage caduc, de couleur vert foncé.

 

Jasmin

Arbuste grimpant au feuillage persistant ou caduc selon les variétés et le climat, le jasmin se pare de fleurs magnifiques à l’odeur délicate, blanches ou jaunes pour le jasmin d’hiver. Symbole d’amour en orient, il est très utilisé en parfumerie.

 

Hortensia grimpant

L’hortensia grimpant est une plante grimpante vivace, rustique, au feuillage persistant ou caduc, pouvant atteindre 5 à 8 m de hauteur. Elle préfère l’ombre au plein soleil et sera donc particulièrement adaptée pour égayer une façade située au nord, nord-ouest ou est. Ses fleurs sont blanches, de couleur crème ou roses.

Rosier grimpant

Il existe de nombreuses variétés de rosiers grimpants qui ne bénéficient toutefois pas toutes de la même vigueur. La hauteur de ces plantes grimpantes sera donc très variable, de 4 à 5 m de haut pour les plus grandes. Les rosiers grimpants ont besoin d’attaches pour être maintenus à leur support. Il existe aussi des rosiers appelés « liane » qui peuvent monter à plusieurs mètres de hauts. Certains peuvent être installés pour grimper dans des arbres.

Bignone 'Mme Galen'

À partir de 11,50 €

Clématite

À partir de 8,50 €

Lierre Commun

À partir de 1,50 €

Hortensia Grimpant

À partir de 10,50 €

Jasmin étoilé

À partir de 4,95 €

Glycine de Chine bleu

À partir de 9,25 €

Plantation des plantes grimpantes

Les plantes grimpantes peuvent être plantées durant toute l’année sauf en hiver, afin d’éviter le gel. Le printemps et l’automne sont toutefois les saisons conseillées pour la plantation, afin de favoriser une bonne reprise des racines. Elles peuvent être cultivées aussi bien en pleine terre qu’en pot. Un arrosage régulier leur permettra de bien se développer.

Prenez en compte l’orientation qu’aura la plante afin de choisir une variété appropriée. Le jasmin d’hiver et l’hortensia s’épanouiront au nord tandis que l’ipomée préférera une orientation sud. Le chèvrefeuille et la vigne vierge apprécieront une orientation est tandis qu’à l’ouest s’épanouiront les rosiers grimpants, bignones ou glycines.

Pour planter une plante grimpante en pleine terre, creusez un large trou près du support sur lequel elle évoluera, en décompactant la terre du fond. Intégrez du terreau dans le trou ainsi que des graviers afin de favoriser un bon drainage. Réhydratez la motte de la plante et démêlez les racines au besoin pour faciliter l’enracinement. Inclinez légèrement la motte dans le trou, en direction de son support, et attachez les premières tiges dessus. Rebouchez enfin le trou avec un mélange de terreau et de terre de jardin, sans oublier de tasser le tout et d’arroser.

Taille des plantes grimpantes

La taille des plantes grimpantes se résume à un simple nettoyage des branches sèches et une légère taille en automne. Notez toutefois une exception pour les glycines qui demanderont plusieurs tailles dans l’année, durant lesquelles toutes les branches secondaires seront taillées près de leur base.

Les plantes qui fleurissent au printemps se tailleront juste après avoir fané. Une taille en hiver risquerait de supprimer la prochaine floraison. À l’inverse, les plantes à floraison estivale seront taillées en hiver pour favoriser la présence de fleurs.

Notre sélection

Terreau premium horticole 40 L

Fourche & Compagnie

10,95 €

Gant rosier vert Taille 9 - JD254V

Jardiland

3,95 €

Sécateur

Jardiland

9,95 €

Tout savoir sur la taille des arbres et arbustes

Lire la suite

Citronnier : variétés, plantation et entretien

Lire la suite