Que planter sur un balcon orienté plein sud ?

Que planter sur un balcon orienté plein sud ?

Pas si facile que cela de trouver des végétaux qui acceptent non seulement l’ensoleillement direct une bonne partie de la journée mais aussi la chaleur induite par cette exposition, ajoutée à la réverbération des murs tout proches. Passage en revue des possibilités qui s’offrent à vous.

Bien protéger son espace Sud

Toujours avoir en tête que la température peut monter très haut sur un balcon ensoleillé. Un store permettant d’occulter les rayons du soleil aux heures les plus chaudes de la journée, est donc vivement recommandé ! Il protège ainsi les plantes, les pots et donc le terreau qui est dedans, puis les occupants des lieux, le tout sans dénaturer l’accès et l’esthétique de l’espace.

Quelles plantes pour le Sud ?

Les plantes les plus adaptées à ces conditions de culture exceptionnelles seront évidemment celles qui proviennent de zones tropicales, sèches ou désertiques. Les cactées, les euphorbes, les yuccas, les aeoniums, les agaves et les aloès, sont toutes à leurs aises sur un tel balcon ! Mais il faut aussi savoir y ajouter des arbustes comme les lilas des Indes, les lavandes, les lantanas, les cistes, les thyms, les romarins et autres mimosas ! Des plantes qu’il faudra peut-être savoir protéger l’hiver venu dans les régions intérieures, au moins au niveau de leurs racines. Un emmaillotage des pots ou bacs avec plastique à bulles sera ainsi le bienvenu !

Des tapis fleuris qui adorent le soleil

Pour créer des tapis colorés avec peu d’entretien, n’hésitez pas à mettre en place des gazanias, des osteospermums, des érigerons, des gauras et des phlomis.

Pour les novices & experts

L’automne est le meilleur moment pour installer des plantes de balcon ensoleillé, car elles ont le temps de développer leurs racines dans leur nouvel environnement avant l’arrivée du prochain été. Elles seront ainsi mieux armées pour résister aux températures extrêmes ! Si le feuillage des plantes de soleil est tout à fait capable de supporter les rayons brulants, les racines desdites plantes n’apprécient pas pour autant de cuire dans les bacs et pots ! Il est donc vivement conseillé d’utiliser des cache-pots pour faire office d’isolation, puis de privilégier les bacs et pots en bois, bien moins conducteurs de la chaleur que les pots métalliques et même en terre cuite…