Quand et comment bien tailler un lilas ?

Quand et comment bien tailler un lilas ?

Véritable roi des fleurs et arbuste du printemps, le lilas évoque un certain renouveau de la nature. Il symbolise d’ailleurs la beauté juvénile. Il est extrêmement populaire avec son parfum suave qui remplit l’atmosphère et son abondante floraison. Cette plante est particulièrement utilisée pour orner l’extérieur des maisons. Mais cela implique de l’entretenir convenablement, et surtout de la tailler au moment opportun.

Présentation du lilas et de quelques variétés

Ces arbustes à fleurs touffus présentent une croissance moyenne, voire rapide. Certains d’entre eux peuvent même ressembler à de véritables arbres avec une hauteur pouvant atteindre 6 ou 7 mètres. Ces derniers possèdent alors de multiples troncs. Les fleurs sont regroupées en grappes pyramidales d’une densité plus ou moins importante. Elles peuvent être simples ou doubles. Elles arborent fièrement des couleurs allant du rouge pourpre très foncé au blanc en passant par différentes nuances de bleu, de violet ou de rose.

 

On dénombre 20 espèces auxquelles il faut ajouter une multitude de variétés. Mais d’une manière générale, les lilas cultivés dans nos régions sont tous une déclinaison de l’espèce dite « commun ». Voici donc une sélection de différentes variétés qui vous combleront par leur beauté et agrémenteront magnifiquement votre jardin.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez aussi 7 autres arbustes de printemps.

Les principales variétés de nos jardins

 

Si vous appréciez le blanc ou les tons pastel, vous aurez le choix entre diverses déclinaisons. Le lilas blanc classique est doté de jolies fleurs doubles très parfumées. Convenablement entretenu, il peut atteindre 6 mètres de haut et 4 de large. Ses tiges fleuries sont parfaites pour confectionner de sublimes bouquets printaniers. Vous pourrez aussi admirer sur le lilas ‘Belle de Moscou’ les grandes fleurs blanches qui éclosent de boutons floraux roses diffusant un subtil parfum. Grâce à son feuillage vert clair en forme de cœur et le blanc pur de sa floraison, la ‘Comtesse d’Harcourt’ ne pourra que vous séduire.

 

Pour apporter un peu plus de couleur, du rose au mauve plus prononcé, le choix ne manque pas non plus. La variété ‘Michel Buchner’ est un arbuste rustique (résistant au froid) au port érigé et dont la hauteur peut atteindre 3 mètres et plus. Il présente des feuilles triangulaires en forme de cœur. Il fleurit entre avril et mai. Ses boutons rouge pourpre foncés éclosent en fleurs doubles d’un mauve rosé qui s’éclaircit au fil du temps.

Il sera également difficile de se lasser du parfum agréable diffusé par la multitude de doubles fleurs pourprées du lilas ‘Prince Wolkonsky’. Celles-ci contrastent magnifiquement avec son feuillage vert foncé pour créer un ravissant effet visuel !

 

N’oublions pas non plus le charme des grandes fleurs rose mauve satinées de la ‘Belle de Nancy’. Son parfum intense et doucereux embaumera votre jardin. Les grappes violettes de la variété ‘Firmament’ conféreront également une touche de romantisme et de couleur à vos extérieurs.

 

Le ‘Charles X’ vous émerveillera grâce à sa floraison simple de couleur rouge liliacée. Celle-ci est très parfumée et extrêmement abondante. Cet arbuste peut mesurer environ 3 mètres à l’âge adulte. Tout aussi florifère, dans des tonalités violacées, puis mauve au fil du temps, le ‘Président Grévy’ ne passera pas non plus inaperçu grâce à son sublime port dressé.

Enfin, le ‘Sensation’ vous étonnera par sa floraison très originale, presque féérique. Il fait donc partie de l’une de nos variétés préférées. Au printemps, il se pare de grappes de fleurs violettes avec une subtile touche de blanc. Il sera sans nul doute l’attraction de votre jardin !

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article dédié au lilas.

 

Astuce Jardiland : grâce à leur hauteur et leur ampleur, ils peuvent aussi bien être cultivés en haie libre, derrière un vaste massif ou encore isolés.

 

Envie d’en savoir plus, découvrez notre article sur les divers types de haies et les arbustes que vous pourrez choisir.

Lilas Commun 'Sensation'

À partir de 18,95 €

Quand le tailler ?

Il est essentiel de tailler le lilas régulièrement afin de conserver et de mettre en valeur ses qualités esthétiques. Voici tous les secrets pour qu’il fleurisse abondamment, garde un beau port et une bonne santé.

 

Avant toute chose, il est recommandé de ne pas tailler votre plante pendant 4 ou 5 ans après sa plantation. Vous lui laisserez ainsi le temps de dessiner sa silhouette et de s’étoffer. Au bout de 5 ans, vous pourrez uniquement procéder à un léger éclaircissement sur votre lilas jamais taillé.

 

A tous ceux qui pourraient se demander, peut-on tailler un lilas après le mois de juin, la réponse est non, car vous risqueriez de compromettre la floraison du printemps suivant.

En effet, il est recommandé de procéder à la taille de votre plante juste après la floraison. De nouvelles pousses auront ainsi le temps d’apparaître durant l’été. Promesse d’une floraison abondante l’année suivante.

 

Conseil Jardiland : du fait de leur admirable beauté, les tiges fleuries constituent de splendides bouquets. Afin de les prélever, coupez au-dessus de deux bourgeons opposés qui formeront de nouvelles branches porteuses de fleurs au printemps prochain.

Comment le tailler ?

Après la floraison, il est recommandé de supprimer les tiges de fleurs fanées en supprimant 1/3 de leur longueur.

En effet, celles-ci laissent généralement la place à la formation de fruits qui fatigue inutilement votre plante et n’offrent, de plus, aucun atout ornemental particulier.

 

Astuce Jardiland : doté d’un bois résistant, n’hésitez pas à vous munir d’une scie d’élagage pour tailler un vieux lilas

 

En fonction de la maturité de votre plante et de la variété, il est primordial de distinguer différents types de taille. Sachez également que le lilas fleurit sur le bois de l’année précédente et non pas sur le bois de l’année en cours.

 

La taille de formation est plus particulièrement adaptée aux espèces qui ont tendance à avoir de nombreuses pousses provenant directement des racines. Vous devez conserver entre 8 et 12 branches principales qui soient convenablement orientées. Vous pouvez alors éliminer les autres de façon régulière.

Comme pour toute plante, la taille d’entretien a pour objectif de lui redonner une forme harmonieuse et de l’aérer en son centre. Commencez par sectionner les branches cassées, malades ou mortes. Il ne faut pas oublier aussi les nouvelles branches qui se trouvent à moins de 30 centimètres du sol.

 

Essayez de ne garder qu’une douzaine de tiges principales. Ces dernières constitueront ensuite le port principal de votre arbuste. Vous devrez éliminer les branches courbées, trop rapprochées ou trop basses ainsi que les branches qui se croisent.

 

Conseil Jardiland : après quelques années, il est conseillé de réaliser une taille de rajeunissement qui permet de redonner de la vigueur aux végétaux les plus anciens. Dans ce cas, la coupe peut être plus sévère et vous pourrez rabattre l’arbuste à environ 25 centimètres du sol au mois de novembre.

 

Envie d’en savoir plus ? Consultez notre article sur la taille des arbustes à floraison printanière.

Ses maladies et ennemis

Comme la plupart des plantes, même bien entretenu, le lilas peut malheureusement être sujet à des attaques de parasites ou des maladies.

 

Les maladies

 

Il existe différentes maladies susceptibles de l’affecter. En premier lieu, la brûlure bactérienne attaque les tissus de la plante. Simultanément, elle rend les jeunes tiges, encore tendres, plus sensibles au gel et entraine leur dépérissement. Les bourgeons terminaux ont des difficultés à se développer et les jeunes rameaux finissent par sécher et brunir. Vous devrez tailler les parties infectées à 50 cm au moins des parties atteintes.

 

L’oïdium, ou maladie du blanc, est une maladie fongique qui se manifeste la plupart du temps en août, lorsque le temps est chaud et humide. Elle ne causera pas beaucoup de dégâts et peut être aisément combattue avec un anti-oïdium.

Les parasites

 

Les lilas peuvent aussi avoir des parasites. C’est notamment le cas de la fausse-teigne qui creuse des galeries à l’intérieur des feuilles. Elle ne met pas en péril la santé de votre plante, mais elle provoque un brunissement du feuillage. Il suffit d’ôter les feuilles touchées pour s’en débarrasser.

 

La sésie, dont la larve creuse des galeries dans le tronc et les grosses tiges de la plante, peut aussi toucher certaines variétés. Elle est reconnaissable, car elle entraîne un affaiblissement général et, couramment, le feuillage se flétrit et tombe.

 

Enfin, bien que rares, les diverses cochenilles peuvent entraîner la mort des rameaux en cas de fortes infestation. Vous pourrez utiliser un traitement classique contre les cochenilles pour vous en débarrasser.

Notre sélection pour un beau lilas

Lilas à Petites Feuilles 'Superba'

À partir de 18,60 €

Lilas Commun 'Sensation'

À partir de 18,95 €

Lilas commun 'Victor Lemoine'

À partir de 24,95 €

Lilas Commun mauve

À partir de 26,95 €

Lilas Commun 'Charles X'

À partir de 19,95 €

Lilas Commun 'Beauty Of Moscow'

À partir de 24,95 €

Lilas Commun 'Michel Buchner'

À partir de 24,95 €

15 arbustes en fleurs au printemps

Lire la suite

Comment choisir ses outils de taille ?

Lire la suite

Quelle haie choisir pour mon jardin ?

Lire la suite