Comment installer un système d'arrosage automatique sur son balcon ?

Comment installer un système d'arrosage automatique sur son balcon ?

Une décoration végétale vous est indispensable pour vous sentir bien sur votre balcon ou votre terrasse ? De beaux arrangements de plantes d’extérieur en pots, de belles jardinières fleuries, des arbustes en bacs, un coin aromatique et potager pourquoi pas ! Pour assurer une belle vigueur et une bonne santé à vos plantations, l’arrosage sera un élément clé. Vous êtes rarement là et peu disponible ? Vous avez un emploi du temps chargé ou une envie irrépressible de profiter en en faisant le moins possible ? Pourquoi ne pas choisir l’installation d’un arrosage automatique ! Avantages, critères de choix, solutions et matériel d’arrosage disponibles, faisons le tour de vos options…

Pourquoi installer un arrosage automatique sur votre balcon ?

Décider d’installer un arrosage automatique sur votre balcon ou votre terrasse peut être motivé par différentes raisons. Petit récapitulatif des meilleurs arguments

Du temps libéré

 

Entretenir des plantations, qu’elles soient de pleine terre ou en pot, demandent du temps et l’arrosage, surtout en été, demande de la disponibilité sur une base régulière. L’installation d’un arrosage automatique de balcon autonome vous permettra de consacrer votre temps à d’autres activités, d’autres tâches de jardinage, d’autres loisirs ou au simple plaisir du farniente ! Mais surtout, il vous permettra de vous absenter, plus ou moins longtemps selon le procédé choisi, sans que votre absence ne nuise à la bonne santé de vos plantes.

 

Une meilleure gestion de l’eau

 

L’aspect automatique du procédé va vous permettre de réfléchir en amont aux besoins réels de chaque plante en fonction de l’espèce choisie, de son stade de croissance, de son contenant, de son exposition, du climat et d’établir une programmation en volume et en durée au plus près de ces besoins.

Vous apporterez ainsi la juste quantité d’eau. Quand on sait qu’en plus ces procédés d’arrosage automatique peuvent être alimentés par de l’eau de pluie, les dimensions économique et écologique en sont renforcées.

 

De la régularité

 

Manque de temps ou de connaissances, l’entretien des plantes peut être entravé par de nombreuses raisons. Pourtant, en jardinage et particulièrement pour l’arrosage, la régularité est importante. En décidant d’installer un arrosage automatique sur votre balcon, vous vous penchez une fois pour toute sur les besoins de vos plantations – n’hésitez d’ailleurs pas à demander conseil auprès de nos vendeurs – , vous établissez un plan d’arrosage, vous le programmez et le tour est joué ! Plus besoin de vous soucier d’éventuels oublis ou empêchements.

Quels sont les critères de choix ?

Nous le verrons plus loin, les systèmes d’arrosage automatique sont divers et nombreux. Mais au moment du choix, quels facteurs devrez-vous prendre en compte ?

Les besoins

 

Ils prennent en compte le nombre de plantes concernées mais également leur nature et leurs exigences.

Si nous parlons de plantes en pots, le besoin en eau sera bien souvent supérieur à des plantations de pleine terre, le substrat se desséchant plus rapidement même si la matière du contenant minorera ou majorera ce dessèchement.

Ainsi, pots, bacs et jardinières en plastique retiendront plus l’humidité que la pierre ou la terre cuite plus poreuse.

De même les terreaux seront plus ou moins drainants et la présence ou pas d’un paillage fera une différence. Enfin, les besoins en eau seront différents selon le climat local, les conditions météo mais également l’exposition au soleil et au vent.

 

Bien évidemment, les volumes d’eau nécessaires ne seront pas les mêmes selon les espèces, les variétés et le stade de croissance.

En été, certaines auront des besoins quotidiens comme diverses plantes fleuries – telles que les pétunias ou les fuchsias – ou encore les plantes carnivores.

Deux fois par semaine, pour les pélargoniums (ou géraniums de balcon) et dahlias mais également pour les agrumes par exemple. Les ficoïdes, les aromatiques ou certains fruitiers seront moins gourmands avec un arrosage hebdomadaire ou bimensuel.

Enfin, de nombreux arbres, arbustes et plantes de climat doux ainsi que toutes les plantes xérophytes, c’est-à-dire capables de résister à un déficit en eau, demanderont un arrosage plus rare encore.

 

Sur ce sujet, découvrez notre sélection de 26 plantes qui supportent le manque d’eau. Si nous parlons d’un potager de balcon ou de terrasse, là encore, les besoins seront différents selon les fruits et légumes cultivés. Pour un plan d’arrosage efficace, installez les plantes de même besoin en eau en potée ou carré potager communs ou à proximité les unes des autres. Vous pourrez ainsi effectuer plus facilement un arrosage différencié par zone.

Enfin, la nature de l’arrosage requis différera également. Alors que certaines plantes apprécieront ou toléreront un feuillage mouillé, d’autres ne s’accommoderont que d’un arrosage au pied.

 

Les moyens

 

Vos projets d’installation d’un arrosage automatique sur votre balcon devra, outre les besoins de vos plantes, prendre en considération les moyens à votre disposition. Entreront en compte votre budget, la configuration de votre balcon, de votre terrasse et des plantations à traiter mais également les possibilités pour l’alimentation en eau.

Sur ce dernier critère, plusieurs points sont à voir. La possibilité de raccordement au réseau d’eau domestique via un robinet ou encore à une réserve d’eau potable ou de pluie (allez plus loin sur ce dernier sujet et découvrez comment choisir un récupérateur d’eau de pluie) mais également le débit et la pression de l’arrivée d’eau.

Enfin, selon le système choisi, se connecter au réseau électrique sera nécessaire ou pas.

Les solutions d'arrosage automatique non connecté

Nous avons vu les diverses informations qui entrent en compte lorsque que l’installation d’un arrosage automatique est envisagée sur un balcon ou une terrasse. Voyons à présent les différents procédés d’arrosage qui s’offrent à vous sans nécessiter de se connecter au réseau électrique ou d’eau. Des solutions bien pratiques en l’absence de prise électrique ou de robinet en extérieur !

Les cônes d’arrosage et dérivés

 

Peu coûteux, ils sont également les systèmes d’arrosage autonomes et non connectés les plus simples et rapides à mettre en œuvre.

La forme la plus classique consiste en de petits éléments en argile ou en céramique poreuse qui sont plantés directement dans le substrat et surmontés d’une bouteille d’eau de plus ou moins grande capacité. Ce dernier point influera sur l’autonomie du dispositif qui pourra aller jusqu’à 70 jours environ.

L’eau se diffuse lentement, de façon continue, directement au pied de la plante et ce de manière tout à fait autonome.

 

Sur le même principe, il existe des goutteurs sur pied sur lesquels viennent s’installer des bouteilles allant de 0.5 à 2 litres. Certains modèles proposent un réglage par molette du débit d’eau et un déport du goutteur par rapport à la bouteille qui permet de diffuser l’eau réellement au plus près du pied.

 

Pour des arrosages d’absence de très courte durée, optez pour le globe d’arrosage, une petite sphère en plastique ou en verre que vous remplirez d’eau grâce à un tube intégré qui se plantera par la suite, là encore directement dans le pot. Vous pourrez même décorer ces globes à votre goût !

 

Les kits multi-pots autonomes avec réserve d’eau

 

Ici encore, pas besoin de raccordement au réseau d’eau puisque ces dispositifs sont alimentés par une réserve d’eau. Installez dans une série de pots des cônes ou des goutteurs reliés entre eux par un tuyau souple. Surélevez la réserve d’environ 70 cm et laissez faire la gravité avec une circulation de l’eau de la canne siphon vers la série de tuyaux.

Ces systèmes plus ou moins étendus pourront relier jusqu’à 40 pots pour les modèles les plus élaborés. Certains dispositifs proposeront même une pompe programmable qui vous permettra de régler le moment et la durée de l’arrosage pour répondre au mieux aux exigences de vos plantations. Vous pouvez ainsi créer des îlots pour relier entre elles des plantes de mêmes besoins.

 

Ces systèmes d’arrosage automatique pour balcon avec réservoir d’eau existent également en version équipée d’une pompe électrique qui permettra d’aller capter l’eau dans une réserve intégrée ou dans un récipient quel qu’il soit du conteneur improvisé au récupérateur classique.

 

Ces arrosoirs automatiques de vacances exigent bien sûr la présence d’une prise électrique à proximité et sont le plus souvent équipés d’un programmateur.

Les hydro-rétenteurs

 

Pour poursuivre cette sélection de dispositifs autonomes non raccordés, mentionnons ces gels conditionnés sous forme de grains, de cristaux ou encore de perles pour une dispersion dans la terre de plantation ou sous forme de berlingot à déposer en surface et qui peu à peu se liquéfie. À noter que certains modèles proposent un apport en nutriments intégré.

Les contenants avec réserve d’eau

 

Enfin, il existe dans notre catalogue un grand nombre de pots à réserve d’eau, cette dernière étant située dans un double fond et pouvant proposer une autonomie jusqu’à 12 semaines pour les plus volumineuses.

L’apport d’eau se fait ici par capillarité et s’adresse donc à des plantes qui apprécient un arrosage par le dessous, une terre toujours fraîche et une humidité racinaire. Ce sera le cas des fougères ou d’autres plantes vertes comme le monstera ou fleuries comme le spathiphyllum.

 

Les solutions d'arrosage automatique connecté au réseau d'eau

Si l’accès à un robinet d’eau en extérieur est possible et aisé, d’autres systèmes d’arrosage automatique sont envisageables pour votre balcon ou votre terrasse. Parfois plus coûteux, ils restent souvent plus performants et répondent à des exigences plus complexes. Petite revue en détail des équipements parmi les plus adaptés pour arroser son balcon pendant les vacances ou tout absence prolongée…

Les kits de goutte-à-goutte

 

Modulables en fonction de l’organisation de vos plantations, programmables selon leurs exigences, ces kits d’arrosage automatique de plantes en pots pour balcon sont réellement faits pour vous faciliter la vie.

L’installation pourra être de la plus basique ; en ligne avec installation le long d’un tuyau unique d’un goutteur simple par pot ; ou bien tout au long d’un assemblage plus complexe de tuyau agrémentés de goutteurs à fonctionnement différencié – réglables, à débit fixe ou encore auto-régulants. Il sera parfait pour des potées ou des carrés potagers comportant une vingtaine de plants. Le tuyau se connecte directement à l’arrivée d’eau.

 

Les tuyaux microporeux

 

Ils sont à réserver aux plantations tout en longueur et aux plates-bandes. Car ces tuyaux souples, composés à partir de caoutchouc poreux laissent suinter l’eau sur toute la longueur.

Ils se déposent à la surface de la terre et se connectent simplement et directement sur une arrivée d’eau.

Les tuyaux avec goutteurs intégrés

 

Ils sont eux aussi recommandés pour des plantations en ligne ou tout du moins des potées bien organisées. Le lieu d’arrosage est plus ciblé puisqu’il s’agit ici de goutteurs installés à espaces réguliers sur un tuyau en PVC lui-même raccordé à un robinet d’eau. L’intervalle entre les goutteurs va de 30 à 50 cm et la longueur du tuyau diffère elle aussi selon les modèles.

Les programmateurs

 

Nombre des dispositifs d’arrosage automatique pour balcon cités pourront fonctionner avec un programmateur qui vous permettra d’anticiper et réaliser un plan d’arrosage précis et pertinent.

Vous pourrez ainsi moduler l’apport d’eau en fonction de la nature des plantations, des prévisions météorologiques, des moments de la journée à privilégier (le matin à la fraîche ou le soir après la tombée de la nuit selon les variétés), de la temporalité et de la durée requise, etc.

 

Ces programmateurs seront prévus dans les kits ou à acheter séparément.

 

Vous pourrez éventuellement trouver des programmateurs d’arrosage automatique pour balcon en version solaire, de plus en plus présents sur le marché.

Sinon, plus traditionnellement, vous pourrez choisir des modèles à piles, parfois complétés d’une sonde d’humidité ou d’un pluviomètre qui permettront en votre absence de réguler voire d’interrompre l’arrosage en cas de pluie soutenue.

 

Vous voici à présent en mesure de faire votre choix. Vous pouvez aller plus loin, même, sur le sujet de la micro-irrigation en découvrant plus en détails comment choisir son système d’arrosage goutte-à-goutte pour votre balcon, votre terrasse mais également vos plantations de pleine terre. Et pour de belles potées, retrouvez aussi tous nos conseils pour bien arroser les plantes en pot en été !

 

Nos solutions d’arrosage automatique pour le balcon

Kit Jardin 10 Goutteurs - Plastique

Guillouard

23,50 €

Goutteur unitaire vrac - plastique

3,95 €

Raccord rapide bi matière pour tuyau diamètre 15mm

Jardiland

2,50 €

Perles d'eau boite 250 gr ( 5 sachets de 50 gr)

Jardibric

13,95 €

Pack 3+1 Cônes Vert 20 cl Medium - L.21 x l.5 x H.22 cm

Hozelock

19,50 €

Programmateur d’arrosage Easy Plus

Gardena

42,90 €

Jardibric - Kit autonome pour 10 plantes

Jardibric

39,95 €

10 fleurs d’été pour pots et jardinières en plein soleil

Lire la suite

Comment aménager un petit balcon ?

Lire la suite

Comment avoir de beaux géraniums de balcon ?

Lire la suite