Comment bien entretenir son anthurium ?

Comment bien entretenir son anthurium ?

Que ce soit pour leur charme ou leur élégance, les anthuriums font chavirer bien des cœurs. Ces fleurs tropicales, aussi appelées langue de feu, se déclinent en plusieurs couleurs et formes. Avec ses fleurs roses, rouges, oranges ou blanches en forme de cœur, cette plante d’intérieur possède également un feuillage dense et brillant très décoratif, en toute saison. Ces sublimes fleurs peuvent être unicolores ou multicolores. Il existe également des variétés miniatures. Quelle que soit la variété pour laquelle vous avez succombé, découvrez les secrets pour réussir l’entretien de l’anthurium.

Où placer l’anthurium à la maison ?

Contrairement à d’autres fleurs, l’anthurium n’aime pas beaucoup le soleil direct et les températures trop élevées.

En effet, les rayons du soleil risquent de les dessécher.

 

Néanmoins, une chose est sûre, la lumière reste l’élément clé pour garantir la bonne santé et la beauté des anthuriums.

 

Placez-les dans un endroit à forte luminosité, de préférence à proximité d’une fenêtre et d’une baie vitrée.

Anthurium

À partir de 8,95 €

Anthurium

À partir de 9,83 €

Anthurium blanc

À partir de 20,95 €

Comment l’entretenir ?

Les anthuriums font partie des plantes d’intérieur les plus prisées. Ils apportent de la couleur et un souffle de gaieté et d’élégance à toutes les pièces. De plus, ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien, mais ont besoin d’une température constante. Ainsi, il suffit de mettre en pratique les quelques soins qui lui sont indispensables pour profiter, toute l’année, de son extrême beauté.

 

Son entretien au fil des saisons

 

L’entretien de l’anthurium change d’une saison à l’autre. Il fleurit entre novembre et février, lorsque la température baisse.

Ainsi, alors que la plupart des autres plantes à fleurs bourgeonnent et éclosent dès que les beaux jours arrivent ou en été, il se repose. C’est donc au cours de cette période, qu’il faudra lui apporter un maximum de soins, de manière constante, afin de le préparer, le nourrir et lui apporter de la vigueur en prévision de la prochaine floraison.

Concernant l’arrosage, il doit être modéré. En période hivernale, un arrosage par semaine sera suffisant et vous pourrez passer à deux par semaine en été.

Si l’air intérieur est plutôt sec, une légère vaporisation d’eau de pluie quotidienne sur son feuillage. Cette hydratation quotidienne aide, en effet, à maintenir le terreau humide et est cruciale si vous souhaitez conserver votre plante en bonne santé. Vous aurez ainsi la certitude d’obtenir de splendides fleurs lors de la période de floraison.

 

Enfin, dès que de nouvelles pousses apparaissent, n’hésitez pas à rajouter 2 fois par mois de l’engrais. Cela permet de lui fournir les éléments nutritifs qui lui sont nécessaires pour vous faire profiter de son sublime aspect et des couleurs vives et brillantes de son feuillage et de ses fleurs.

Les autres soins à apporter

 

Un soin régulier à lui apporter consiste à dépoussiérer régulièrement ses feuilles afin d’éviter les dépôts et faciliter le processus de photosynthèse. Mouillez une éponge ou un bout de tissu afin de le débarrasser des amas de poussière.

 

Le rempotage est aussi une étape clé. Il doit être réalisé au printemps, chaque année lors de sa croissance, puis tous les deux ans lorsqu’il a atteint une certaine maturité. Pour un rempotage réussi, optez toujours pour un contenant mesurant quelques centimètres de diamètre de plus que le précédent. Utilisez de préférence un terreau léger comme celui spécifique pour le rempotage de plantes d’intérieur pour donner le plein de force à vos anthuriums.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur comment bien rempoter ses plantes d’intérieur ?.

Conseil Jardiland : si votre anthurium ne fleurit pas cela peut être le résultat d’un mauvais rempotage. Vérifiez que le collet n’est pas enfoui sous la terre et procédez à un nouveau rempotage.

 

Pour tailler l’anthurium, commencez toujours par couper les parties altérées, les feuilles qui ternissent ou prennent une couleur jaune.

 

Astuce Jardiland : préférez utiliser une paire de ciseaux spéciale ou un sécateur pour un résultat précis. Il est préférable de couper au niveau de la tige afin d’accélérer la repousse.

Quels sont ses différents ennemis et maladies ?

Comme toutes plantes tropicales, les anthuriums peuvent être victimes de parasites et sujets à certaines maladies. Vous pouvez prévenir leurs possibles dégâts et protéger votre plante en suivant les conseils d’entretien, en réalisant des soins préventifs et surtout en surveillant régulièrement votre plante. Toutefois, entre les feuilles qui ternissent et changent de couleur, une floraison presque inexistante ou les fleurs qui tombent, il est parfois difficile de trouver les bons remèdes.

 

Les maladies

 

Cette magnifique fleur tropicale à l’allure gracieuse est assez résistante. Toutefois, comme tous les autres végétaux, elle peut être touchée par certaines maladies. En premier lieu, il faut faire très attention à l’excès d’eau.

En effet, si vous vous demandez pourquoi mon anthurium a les feuilles qui jaunissent, il est inutile de chercher très loin. Même s’il a besoin d’eau, un arrosage excessif risque de décolorer les feuilles et faire noircir les racines.

 

À chaque arrosage, vérifiez toujours que la soucoupe du pot est sèche, car les racines ne doivent pas rester dans de l’eau stagnante.

 

Conseil Jardiland : si en réduisant l’arrosage, les racines continuent à devenir de plus en plus sombres, nous vous invitons à rempoter votre plante dans un nouveau terreau et de disposer des billes d’argiles au fond du pot pour faciliter le drainage.

 

Lorsque ses feuilles commencent à jaunir et que les racines noircissent, cela signifie que votre plante est en détresse. Aussi, si les conditions dans lesquelles elle est installée ne lui conviennent pas, son développement se fera difficilement et elle cessera aussitôt de fleurir.

Les raisons peuvent être multiples, taille du contenant, trop ou pas assez de lumière, une température pas assez constante…

 

Il convient donc d’essayer de trouver l’origine du problème, car si la situation persiste, l’anthurium peut être victime de la variole des plantes. Celle-ci se manifeste par la présence de petites bosses sur les feuilles. Pour y remédier, il faudra placer votre plante d’intérieur dans un endroit à l’abri du soleil et des courants d’air.

 

Si vous remarquez la présence d’une couleur rouille, brune ou rouge sur les feuilles, cela signifie qu’il est victime d’une infection. Dans la plupart des cas, le bout de chaque feuille devient noir quand l’infection persiste. Dans un premier temps, il est impératif d’isoler la plante afin qu’elle n’infeste pas les autres. Ensuite, un traitement par engrais s’impose.

Toutefois, si le traitement ne réussit pas, vous pourrez couper au ras la tige de chaque feuille infectée. En dernier recours, il est préférable de condamner la plante ainsi que le pot qui pourrait infecter une future plantation.

 

Ses ennemis

 

Pourquoi mon anthurium a les feuilles qui jaunissent ? Une seule réponse : les araignées rouges. Ces parasites s’installent souvent au dos de la feuille où vous verrez de fines toiles. Tout comme les pucerons, elles peuvent être facilement éliminées grâce à un traitement spécifique.

 

Enfin, si vous constatez l’apparition d’une matière cotonneuse ou d’une substance gluante sur votre plante, il est fort probable que des cochenilles s’attaquent à votre plante d’intérieur. Celles-ci sont plus difficiles à combattre que les autres nuisibles, mais rassurez-vous ce n’est pas tout à fait impossible grâce à un produit anti-cochenilles pour plantes d’intérieur.

Notre sélection d’Anthurium pour décorer votre intérieur

Anthurium

À partir de 17,50 €

Anthurium blanc

À partir de 20,95 €

Anthurium, langue de feu - Pot de Ø 17 cm

19,95 €

10 plantes d’intérieur faciles à vivre

Lire la suite

Comment bien rempoter ses plantes d’intérieur ?

Lire la suite

Quelles plantes dans un appartement sombre ?

Lire la suite