Comment aménager la cage du hamster ?

Comment aménager la cage du hamster ?

La cage du hamster est un élément très important pour son bien-être. En effet, c’est là où il passera la majeure partie de son temps. C’est une vraie petite maison pour le hamster puisque la cage représente à la fois sa salle de jeu et de sport, sa cuisine, ses toilettes et sa chambre ! Son aménagement doit donc être adapté et correspondra à la vie que vous souhaitez donner à votre animal de compagnie. 

Entre son emplacement, son type et sa taille, ses accessoires et son entretien, nous vous donnons tous les conseils à connaître afin d’installer votre petit compagnon dans les meilleures conditions.

Emplacement de la cage du hamster

S’il est un point auquel on ne prête pas forcément attention lorsque l’on s’apprête à accueillir un hamster chez soi, c’est bien l’emplacement de sa cage. Assez souvent, les propriétaires choisissent l’endroit qui leur convient le mieux. Mais il ne correspond pas toujours aux besoins de l’animal. Ce dernier devra s’adapter à un nouvel environnement en arrivant chez vous et il faut lui éviter tout stress supplémentaire en l’installant dans un lieu approprié. Alors quel est le meilleur emplacement pour la cage de son hamster ?

 

Un lieu paisible

Tout d’abord, l’emplacement choisi devra être calme. Car le hamster est un animal nocturne, qui a donc tendance à s’activer la nuit et à dormir le jour. Si sa cage est placée dans un endroit trop bruyant, son sommeil pourra en être perturbé et cela pourra entraîner de l’énervement et du stress chez la petite bête.

De plus, les appareils électroniques peuvent diffuser des ultrasons auxquels les animaux en général et les hamsters en particulier sont sensibles. La cage devra donc être installée à distance de ces ondes. 

Ni trop chaud ni trop froid

On évitera aussi de placer la cage près d’une porte qui claque régulièrement,  de la télévision ou de la chaîne hifi.

 

Ensuite, choisissez une pièce ayant une température constante et modérée. Surtout, il ne faut pas exposer le hamster à une source de chaleur. Que celle-ci provienne du soleil, d’un chauffage ou d’une cheminée, une température excessive peut être dangereuse pour l’animal. D’autre part, évitez les pièces humides comme la salle de bains par exemple, exposées aux courants d’air ou équipées d’une climatisation.

 

Conseil Jardiland : si vous possédez d’autres animaux domestiques, veillez à les maintenir éloignés de la cage du rongeur. Car ils peuvent la déplacer et la bousculer, ou tout simplement faire peur au hamster. Enfin, opter pour une chambre à coucher comme emplacement de la cage est risqué pour la qualité de votre sommeil ou de celui de vos enfants… à cause de la vie nocturne de votre petite boule de poils !

Quelle cage choisir ?

De nombreux types de cage à hamster existent. Lorsque l’on adopte cet animal pour la première fois, il n’est pas facile de savoir faire le bon choix. La première chose à avoir en tête, quel que soit le type de cage, est d’offrir un espace suffisant pour les besoins du rongeur.

 

Celui-ci aime se dépenser et s’activer. Il lui faut donc un lieu de vie suffisamment spacieux pour qu’il puisse s’épanouir. Si possible, prenez un habitat avec un étage supérieur accessible par rampe d’accès ou petite échelle, qui permettra à l’animal d’avoir plus de superficie pour se déplacer. Plus la cage sera grande, mieux ce sera pour l’animal !

 

Pour en savoir plus, lisez notre article Quel cage choisir pour mon hamster ?

Comment équiper la cage de son hamster ?

Une cage à hamster ne s’achète jamais seule ! Il est indispensable de faire aussi l’acquisition des accessoires et ustensiles nécessaires au bien-être de votre petite boule de poils.

 

Les accessoires de jeu et de confort

Tout d’abord, ces animaux ont besoin d’un endroit pour se cacher et pour dormir. Vous pourrez lui confectionner ou vous procurer une petite maisonnette ou un abri à placer dans la cage.

La matière doit-elle être en plastique ou en bois ? Le plastique est moins joli mais beaucoup plus hygiénique car facile à laver et désinfecter. Le bois donne un vrai côté naturel et esthétique (en plus d’une meilleure isolation thermique). En revanche, il faudra la changer régulièrement car l’animal va la ronger et vous ne pourrez pas la désinfecter.

On peut lui mettre à disposition de la ouate, de la paille ou du foin pour qu’il s’en serve pour se confectionner un petit nid douillet.

Le hamster aime se dépenser, jouer, se faufiler et se cacher. Il faudra donc essayer de lui installer un équipement permettant de répondre à tous ses besoins. Il existe des installations complètes et aires de jeux équipées. Dans tous les cas, il faut que l’animal puisse faire un minimum d’escalade, soit en accédant à un ou deux niveaux, soit avec des branches en bois sur lesquelles il pourra grimper. 

 

L’un des accessoires inévitables pour le jeu est la roue ! Il est conseillé de la prendre pleine plutôt qu’avec des barreaux. Pensez également à vous procurer du bois à ronger, comme de petites branches de noisetier ou de châtaigner en vous assurant qu’elles soient bien saines. Vous pouvez acheter des rondelles de bois en animalerie, saines et sans traitement.

D’autre part, il est important de bien organiser la cage du rongeur comme une habitation : une partie jeux, une partie refuge / sommeil, une partie toilettes et une partie dédiée à l’alimentation. Cette dernière ne doit, en effet, pas être mêlée directement à la litière. 

La nourriture et l’eau

La partie « cuisine » de l’habitat du hamster devra être séparée des autres éléments de la cage. La nourriture ne devra pas être positionnée directement sur le sol mais dans un ustensile (gamelle, bol), l’eau devra être accessible facilement dans un récipient adapté (biberon à eau).

 

Le premier accessoire à disposer dans la cage pour l’alimentation de votre animal est donc une gamelle, qui contiendra sa nourriture quotidienne. Il en existe différents modèles dans le commerce. D’autres ustensiles sont possibles, comme par exemple un panier à suspendre que vous garnirez de légumes, de fruits ou de foin.

L’autre accessoire indispensable dans une cage est l’abreuvoir, que l’on nomme également biberon pour rongeurs. Il se fixe aux barreaux de la cage et permet à l’animal de boire de l’eau régulièrement. Lorsqu’il sera installé, vous devrez vérifier qu’il fonctionne bien et qu’il ne coule pas en continu sous peine de mouiller la litière. L’eau doit être changée tous les 2 ou 3 jours et être à température ambiante.

 

Quelle est l’intérêt du biberon par rapport à une gamelle ? Il n’y a pas de risque de noyade, ni de gamelle d’eau renversée ou remplie de litière avec un animal qui ne pourrait donc plus boire.

La gestion et l’entretien de la litière

Un bon cadre de vie pour votre hamster passe par une bonne litière, c’est un composant essentiel de la cage. La couche de litière devra être suffisamment profonde pour absorber l’urine et pour que le hamster puisse s’amuser à s’y enfouir. En été, vérifiez qu’elle ne soit pas trop épaisse car elle retiendra la chaleur.

Une litière pour hamster peut être constituée de différents matériaux. Le chanvre est la matière idéale pour votre rongeur. En effet, la litière de chanvre absorbe bien l’urine et ne dégage pas de poussière, elle absorbe également très bien les mauvaises odeurs. La litière de lin est également de bonne qualité. Un peu plus odorante que la première, elle nécessite d’être changée plus souvent (tous les deux jours). La litière de maïs possède également des qualités absorbantes et n’est pas poussiéreuse. Cependant, elle est moins douce pour les pattes que le chanvre ou le lin.

Lorsque vous procéderez au nettoyage de la cage, respectez les étapes suivantes :

Sortez les différents accessoires et ustensiles, que vous laverez séparément

Enlevez la litière usagée et jetez-là

Lavez la cage en utilisant un savon non odorant et laissez-la sécher

Placez la nouvelle litière en respectant une profondeur suffisante

Disposez enfin tous les accessoires

 

La litière doit être changée au moins une fois par semaine. Essayez d’enlever quotidiennement les excréments et la nourriture que le hamster aura pu répartir sur sa litière.

 

Conseil Jardiland : dans la partie toilette (souvent dans un coin et à l’opposé de son abri) on peut disposer un mini bac à litière (des toilettes hamsters sont vendus spécifiquement en animalerie), celui-ci est remplis de terre à bain et est facile à nettoyer tous les jours pour une hygiène parfaite.

Pour en savoir plus, lisez notre article Comment prendre soin de son hamster ?

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel

Notre sélection

Balle avec clochette 4,5 cm

Ferplast

3,45 €

Écuelle Gres Hamster 7.5 cm

Zolux

4,50 €

Pont flexible hamster souris - L.22 x l.10 x H.1 cm

Rongis

3,30 €

Ferplast - Cage Cavie 80 L.77 x l.48 x H.42 cm

Ferplast

50,95 €

Cage Criceti 9 space pour hamsters L.46 x l.29,5 x H.23 cm

Ferplast

31,95 €

Zolux - Roue sur pied en plastique gris pour hamster Ø.12 cm

Zolux

5,95 €

Hamster : races, alimentation, santé

Lire la suite

L'adoption d'un hamster & responsabilité

Lire la suite

Comment prendre soin de son hamster ?

Lire la suite