Adopter une gerbille

Adopter une gerbille

Mignonne et très sociable, la gerbille est le rongeur parfait si vous souhaitez pouvoir manipuler (avec délicatesse) votre animal et créer une vraie relation avec lui. Joueuse et très sportive, elle trouvera son bonheur dans une cage qui lui propose diverses activités.

La gerbille, un petit rongeur sociable et malicieux

Avec son corps trapu, sa tête d’écureuil et son regard malicieux, la gerbille est un petit rongeur qui séduit dès le premier regard.

La gerbille déteste la solitude. Il est vivement conseillé de faire cohabiter au moins deux spécimens du même sexe (afin de ne pas être débordé par les naissances), du même âge, et de les mettre en même temps car ils sont territoriaux.

Ce petit rongeur aime aussi être manipulé par ses propriétaires, tout en délicatesse bien sûr (ne laissez pas les enfants le faire seuls, sachez que la gerbille a une queue très fragile qu’il ne faut jamais attraper). Ainsi sollicitée, et n’ayant pas à craindre de gestes brusques, elle sera tout à fait ouverte au tissage d’un vrai lien relationnel avec vous.

 

Comptez une longévité comprise entre 2 et 5 ans pour une gerbille de Mongolie

La taille de la gerbille reste modeste même à l’âge adulte : elle peut atteindre 25 cm, dans lesquels on compte la queue qui est beaucoup plus longue que le corps.

Quelle cage pour une gerbille ?

La gerbille a besoin d’espace pour être heureuse. Davantage que pour d’autres rongeurs de sa taille.

Pour deux gerbilles, la taille de cage idéale est de 60 cm de large, sur 60 cm de haut et 40 cm de profondeur.

Les cages dédiées aux gerbilles se composent de deux matériaux, et c’est ce type d’habitat que nous vous conseillons d’acquérir pour le bonheur de votre petit rongeur :

– Une partie vitrée à la base permet que la litière ne s’échappe pas entre les barreaux (d’autant que la gerbille aime y creuser et s’y enfouir) et offre à votre animal une jolie vue panoramique sur la pièce.

– Une partie métallique au-dessus, composée de barreaux espacés de 1 cm assure la ventilation de la cage et permet aux gerbilles de grimper en s’accrochant avec une dextérité impressionnante (n’oubliez pas de refermer la trappe de la cage, même si celle-ci vous paraît haute).

Ne vous contentez pas d’une cage en verre ou plexiglas simple qui n’offre qu’une très mauvaise ventilation au risque de voir vos gerbilles suffoquer dans l’odeur d’ammoniaque de leurs urines.

À l’inverse, une cage de barreaux uniquement va vous obliger à ramasser en permanence la paille ou le bois de la litière tombé sur le sol de votre salon, et parfois projeté assez loin.

N’achetez pas de cage avec un fond en plastique classique car elle y fera un trou en quelques jours.

Où placer la cage ?

La cage d’une gerbille doit être placée dans un lieu de vie, mais pas non plus à l’endroit le plus fréquenté. En effet, trop loin de l’animation de la maison, vos gerbilles risquent de déprimer. Mais placées dans le hall d’entrée en première ligne de tous les passages, elles risquent de développer du stress.

Un coin du salon, qui ne soit pas en plein soleil ni près d’un radiateur ou de la climatisation, est tout indiqué. Les volets doivent être ouverts en journée afin d’offrir à vos gerbilles la luminosité suffisante (10 h au minimum) à leur confort.

La cage ne doit pas être placée au sol, mais à une hauteur de 50 cm au moins, pour limiter là encore les effets du stress.

Une température comprise entre 20 et 22 °C est idéale pour les gerbilles.

L’alimentation de la gerbille domestique

Pour nourrir votre gerbille, nous vous conseillons les menus tout prêts sous forme de granulés qui offrent une alimentation riche et complète propice à la bonne santé de vos rongeurs. Optez au choix pour une écuelle à poser ou une mangeoire à suspendre.

Dans la cage, vous pouvez ajouter un petit morceau de pain dur sur lequel elles adoreront se faire les dents.

Une fois par semaine, vous pouvez intégrer à l’alimentation de votre gerbille quelques fruits secs comme des raisins ou des abricots.

Les accessoires indispensables à la gerbille

Le biberon d’eau

 

Pour mettre de l’eau à disposition de vos gerbilles, utilisez un biberon qui se fixe aux barreaux de la cage. Ce système permet de ne pas renverser d’eau partout et conserve cette dernière à l’abri de l’air. Pensez tout de même à la renouveler quotidiennement.

Ne placez jamais d’eau dans une gamelle : vos gerbilles la renverseraient, humidifiant ainsi tout le substrat de la cage et favorisant la prolifération des bactéries.

Le sol de la cage

 

Le sol de la cage doit être recouvert de chanvre, idéal.

Le refuge

 

Comme tout un chacun, vos gerbilles ont parfois besoin d’intimité. Un refuge abrité est donc un accessoire indispensable bien que votre cage soit placée en intérieur. Une petite cabane en bois, ou encore un tronc creux prévu à cet effet, fera également le bonheur de vos rongeurs.

La gerbille aime aussi se confectionner son propre nid, ce qui a pour avantage de l’occuper durant la journée. À cet effet, placez du foin dans un coin de la cage, qu’elle va prendre plaisir à déchiqueter afin de se créer son propre abri.

Les accessoires de toilette

 

La gerbille domestique se nettoie en employant ce que l’on appelle de la terre à bain. Il s’agit d’une sorte de sable riche en soufre, qui doit être disposé dans un bac dans un coin de la cage. Elle pourra ainsi nettoyer son poil afin de le rendre plus brillant, mais aussi et surtout se débarrasser des parasites qui lui encombrent la peau ainsi que tout son excès de sébum.

Il est important de changer ce sable chaque jour, car il n’est pas rare que la gerbille y fasse ses besoins juste après sa toilette.

 

Les jeux

 

Véritable épicentre de la cage de vos gerbilles, les jeux doivent proposer des activités ludiques, stimulantes, et parfois reposantes. Différents accessoires feront ainsi le bonheur de votre rongeur :

– Une roue pleine, pour lui permettre de courir sans y coincer sa queue.
– 
Des tunnels et tubes, dans lesquels les gerbilles aiment se faufiler pour se rendre dans un autre endroit de la cage.
– 
Une balle en raphia ou en bois, avec des grelots.
– 
Une passerelle suspendue pour s’entraîner à faire de l’équilibre.

– Un hamac suspendu, depuis lequel vos gerbilles pourront se reposer en surveillant ce qui se passe dans la pièce.

Accueillir un rongeur à la maison

Lire la suite

Hamster : races, alimentation, santé

Lire la suite

Comment bien nourrir mon hamster ?

Lire la suite