Yucca : plantation, entretien et taille

Yucca : plantation, entretien et taille

Plante d’intérieur ou d’extérieur dans les régions chaudes, le yucca égaye les maisons, balcons et jardins avec ses longues feuilles pointues invitant au voyage et à l’exotisme. Il présente l’avantage d’être une plante résistante et très peu exigeante, aux propriétés purifiantes.

Présentation du yucca

Originaire de la zone côtière sud-est des États-Unis et des Antilles, le yucca peut être une plante vivace, un arbuste ou encore un petit arbre. Il est cultivé en massif ou bien isolé, en pleine terre ou en bac

Ses feuilles persistantes et rigides, quelquefois pointues et acérées, lui ont valu le nom de baïonnette espagnole ou de dague espagnole.

Le yucca produit des épis floraux impressionnants, pouvant parfois atteindre 2 m de hauteur, lorsqu’il pousse en extérieur dans de bonnes conditions. Les fleurs en forme de clochettes ou étalées sont alors de couleur blanche, crème ou violette. Elles sont d’ailleurs généralement comestibles et se consomment dans son pays d’origine, tout comme les nombreux fruits charnus qu’il produit. En France, le yucca ne porte pas de fruit, faute d’insectes pollinisateurs adéquats.

Le saviez-vous ? Le yucca porte aussi le nom d’Arbre de Josué, qui lui aurait été donné par la communauté mormone traversant le désert de Mojave. Les branches du yucca élevées en hauteur leur auraient rappelé un épisode de l’histoire de Josué où Moïse garde les mains en direction du ciel afin d’assurer la victoire à son armée.

Espèces et variétés de yucca

Le genre Yucca réunit environ 40 espèces, de la plante herbacée au petit arbre, qui se déclinent en 150 cultivars. Voici les espèces les plus connues, qui peuvent atteindre une taille variée en fonction de leur mode de culture, de leur emplacement en intérieur ou extérieur et du climat de la région :

– Yucca elephantipes, ou yucca pied d’éléphant, nommé en raison de l’écorce de son tronc qui rappelle la patte de l’animal. Ses feuilles apparaissant à la cime du tronc sont vertes et ont la forme d’une lance, avec des pointes peu piquantes. Souvent formé de deux troncs, notamment en intérieur, le Yucca elephantipes peut atteindre jusqu’à 15 m de haut dans son milieu naturel et 80 à 95 cm dans les habitations. S’épanouissant sous les climats chauds, il peut toutefois résister à des températures de -8 °C lorsqu’il est au sec.

– Yucca gloriosa, également nommé yucca glorieux ou yucca superbe, qui est parfaitement rustique même s’il préfère les milieux secs. Ses feuilles allongées se terminent par une pointe acérée. Ses fleurs en clochettes, apparaissant au bout de cinq ans, sont d’une couleur blanc crème, à peine teintées de rouge à l’extérieur. 

– Yucca rostrata, ou yucca rostré, qui peut facilement être cultivé en pot, possédant des racines peu encombrantes. Celui-ci est rustique jusqu’à -15 °C et possède un tronc velu caractéristique. 

– Yucca aloifolia, ou yucca à feuilles d’aloès, qui offre une croissance rapide par rapport aux autres espèces et une bonne rusticité (-12 °C).

– Yucca filamentosa, ou yucca filamenteux, remarquable par sa petite taille (0,80 à 1 m). Très rustique (-20 °C), on le rencontre souvent dans les jardins où il donne un air d’exotisme au massif.

Plantation du yucca

Le yucca apprécie les régions chaudes et peu humides ainsi qu’un emplacement ensoleillé. Si vous habitez dans une région froide, n’hésitez pas à le planter en pot afin de pouvoir le mettre à l’abri en hiver. Il s’adaptera très bien dans votre intérieur, car la température idéale pour lui est comprise entre 15 et 18 °C.

Pour une plantation en pot, choisissez un contenant assez grand, qui permettra au yucca de s’épanouir pleinement. Après avoir disposé un lit de gravier au fond ou des billes d’argile, placez votre yucca au centre, tout en veillant bien à équilibrer son poids. Stabilisez-le en ajoutant du terreau et éventuellement 1/3 de compost.

Conseil Jardiland : privilégiez un pot lourd qui ne basculera pas à cause du poids important des feuilles.

Pour une plantation du yucca à l’extérieur en pleine terre, veillez à ce que l’emplacement que vous choisirez soit ensoleillé et le sol bien drainé, caillouteux. Procédez à la plantation au printemps, quand la terre se réchauffe. Un mélange de terre de jardin, terreau et sable sera idéal pour votre yucca.

La multiplication du yucca s’effectue par bouturage de tige. Pour plus de simplicité, effectuez la bouture en coupant une rosette de feuilles qui part du tronc, installez-la dans un mélange de tourbe et de sable et maintenez-la au chaud, à l’ombre, avec une légère humidité.

Culture et entretien d’un yucca

Le yucca planté en pleine terre ne demande pas de soin particulier, qu’il s’agisse de taille, d’apport d’engrais ou d’arrosage.

Pour l’entretien d’un yucca en pot :

– Supprimez les feuilles fanées des mois de mai à septembre. 

– En été, sortez votre yucca à l’extérieur et apportez-lui une dose d’engrais liquide pour plantes vertes une à deux fois par mois. 

– L’arrosage du yucca durant cette période est modéré, de 2 à 3 fois par semaine, tandis qu’en hiver il n’a besoin que de très peu d’eau, tous les dix jours environ.

– Durant toute l’année, dépoussiérez les feuilles de votre yucca et n’hésitez pas à brumiser de l’eau non calcaire sur ses feuilles par temps sec. Cela éloignera notamment les araignées rouges. 

– Enfin, rempotez le yucca au printemps tous les 4 ans au minimum. Un mélange de terre de jardin, de sable et de tourbe sera parfait ! Si le rempotage est trop difficile, procédez plutôt à un surfaçage en apportant une nouvelle couche de terre à la surface pour remplacer la précédente.

Taille du yucca

Le yucca ne demande pas de taille particulière. Vous pouvez toutefois pratiquer une taille légère au printemps sur les branches feuillues rattachées au tronc, mais pas sur les troncs eux-mêmes. Conservez alors trois à cinq feuilles sur chaque branche afin qu’il puisse repartir.

Vous souhaitez supprimer une branche trop haute et l’empêcher de repousser ? Coupez-la à la base et recouvrez la blessure de paraffine afin de la protéger.

Maladies et parasites du yucca

Le yucca peut subir des attaques de cochenilles, qui affaiblissent alors rapidement la plante. Afin d’éviter l’utilisation de produits chimiques, vous pouvez installer un piège à mâles qui seront attirés par les phéromones, insérer sur la plante des coccinelles Cryptolaemus ou encore la traiter par pulvérisation avec un mélange d’alcool à brûler, de bière et de vinaigre.

Pour éviter les attaques d’araignées rouges, pensez à pulvériser de l’eau sur votre yucca.

Si les feuilles de votre yucca présentent des taches brunes rondes, il peut s’agir de l’attaque du champignon botrytis. Supprimez alors les feuilles basses atteintes et dégagez les racines afin de favoriser une bonne circulation de l’air. Un traitement à la bouillie bordelaise peut s’avérer nécessaire si le champignon continue à se développer.

Notre sélection

Yucca géant

À partir de 31,95 €

Yucca rostré

À partir de 15,05 €

Yucca gloriosa 'Variegata'

À partir de 14,95 €

Alocasia : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Bambou : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Érable du Japon : plantation, entretien et taille

Lire la suite