La taille de la vigne

La taille de la vigne

Liane décorative ou à fruits, la vigne nous enchante en automne avec les colorations somptueuses de son feuillage ou ses raisins croquants, juteux et parfumés. Faisons le point sur la taille qui limite leur végétation exubérante et favorise la fructification.

Tailler la vigne d’ornement

L’entretien de la vigne d’ornement (Vitis coignetiae) passe par sa taille qui se pratique essentiellement pour contenir sa vigueur.

La vigne décorative supporte des tailles sévères. Taillez jusqu’à deux fois par an, en début d’été et d’automne.

Attention, on ne parle pas ici de la vigne vierge (Parthenocissus) !

Vigne de Coignet

À partir de 12,00 €

Tailler la vigne fruitière ou vigne de table

L’objectif de la taille de la vigne fruitière est dans un premier temps, patiemment sur plusieurs années, de former la vigne puis d’obtenir de belles grappes de raisins aux grains gros et sucrés.

 

Conseil Jardiland : la taille très technique de la vigne à fruits requiert un réel savoir-faire. N’hésitez pas à demander une initiation sur le terrain auprès des professionnels ou d’amateurs passionnés !

La taille de formation

Selon le climat, il faut conduire la vigne de façon à ce que les grappes bénéficient d’un ensoleillement maximal. Au nord de la Loire, en climat froid, brumeux ou peu ensoleillé, formez un cordon à bras horizontal ou vertical. Dans les régions chaudes et bien ensoleillées, vous pouvez vous permettre les formes en gobelet à 5/6 branches ou les treilles à palisser sur un mur ou sur une pergola.

Quelle que soit la forme future de la vigne, la première taille de formation juste avant le premier printemps qui suit la plantation est la même :

– Taillez toujours avant le départ de végétation sinon la vigne « pleure ».

– Taillez au-dessus du 2e œil le sarment le plus vigoureux et supprimez l’autre s’il y en a deux.

Les 4 années suivantes, des tailles hivernales, des pincements en été, des suppressions de rameaux les moins vigoureux ou des yeux avant leur développement vont permettre de renforcer les branches charpentières et d’obtenir la forme choisie : cordon horizontal à un ou deux bras, cordon vertical, gobelet ou treille. Selon la forme, les branches principales seront palissées au fil de leur allongement sur un support. Quand les premières grappes font leur apparition, il est temps de passer à la taille de fructification !

 

Astuce Jardiland : on taille toujours la vigne de table dans un œil et non dans un entrenœud. En effet, ce dernier étant creux, une blessure peut favoriser les maladies par entrée de l’humidité. Tailler au-dessus du 2e œil revient donc à tailler en plein dans le 3e œil.

La taille de fructification

Les grappes de raisins se forment sur la partie inférieure des pousses de l’année, appelées sarments. Ils se développent sur du bois de un an, lui-même porté par des branches de 2 ans ou plus selon la forme de la vigne.

Afin d’assurer un bon ensoleillement de la grappe et une bonne alimentation en sève, il faudra couper régulièrement les extrémités de ces sarments.

Vigne Muscat 'Reine Des Vignes'

À partir de 24,53 €

Vigne 'Chasselas' Dore

À partir de 74,80 €

Vigne noir

À partir de 115,51 €

La taille de la vigne en hiver

La taille à 2 yeux ou « Guyot » est la taille la plus couramment pratiquée. Simple à comprendre, elle permet une production fruitière régulière et un rajeunissement du bois :

– Taillez en fin d’hiver chaque sarment au-dessus du 2e bourgeon. Le bourgeon supérieur donne alors un sarment fertile qui produira les grappes de raisins alors que l’inférieur produit un sarment infertile. Ils sont alors portés par un rameau court appelé « courson ».

– À la fin du 2e hiver, supprimez à ras le sarment fertile et taillez à deux yeux le sarment infertile. Son bourgeon supérieur va donner un sarment fertile, l’inférieur un sarment infertile et ainsi de suite.

– Procédez de même les années suivantes jusqu’à ce que le courson devenu gros et long nécessite un rajeunissement par une coupe courte en fin d’hiver juste au-dessus d’un bourrillon (bourgeon latent) situé à sa base qui donnera un sarment infertile qui sera taillé à deux yeux et ainsi de suite…

Attention, certaines variétés de raisin nécessitent une taille longue à 4 yeux et non à 2 pour fructifier.

La taille de la vigne en été

Complétez la taille hivernale par une taille pratiquée pendant la période de végétation (printemps et été).

– Pincez le sarment fertile deux feuilles au-dessus de la 2e inflorescence pour concentrer la sève sur la formation des grappes. Pincez le sarment infertile 5 cm au-dessus de sa base.

– Pratiquez également l’épamprage en supprimant les sarments poussant ailleurs que sur les coursons sauf si vous désirez créer d’autres coursons.

– Au cours de l’été, améliorez la qualité des grappes de raisins en les ciselant. Supprimez avec des ciseaux effilés les grains malades ou mal formés.

– Enfin, à l’approche de la maturité du raisin, n’hésitez pas à supprimer quelques feuilles pour que les grappes profitent d’un meilleur ensoleillement.

Préparer l’arrivée du printemps au jardin

Lire la suite

Les légumes primeurs à semer en février

Lire la suite

Quelles fleurs planter à la fin de l'hiver ?

Lire la suite