Réussir le toilettage de son lapin en 5 étapes

Réussir le toilettage de son lapin en 5 étapes

Si vous avez un lapin de compagnie à la maison, peut-être avez-vous déjà remarqué ses séances de toilettage, notamment lorsqu’il se lèche. Il existe en plus des gestes de soin à lui prodiguer, qu’il ne peut pas faire par lui-même. Découvrez les 5 étapes pour réussir le toilettage de votre lapin.

Pourquoi toiletter son lapin ?

Si le lapin fait sa toilette tout seul, comme le chat, il ne peut pas réaliser certains gestes de soin et d’hygiène. C’est vous qui allez lui procurer.

 

Ces gestes sont importants pour son bien-être et pour qu’il reste en bonne santé. De plus, il existe certaines situations où un lapin a besoin de l’aide de son maître ou de sa maîtresse pour les gestes de base : s’il est malade ou âgé par exemple.

 

Afin que votre lapin ne soit pas stressé par les séances de toilettage (ce n’est pas naturel pour lui), le mieux est de l’habituer jeune ou dès sa venue chez vous.

 

En le manipulant avec précaution, en étant patient et doux, vous rendrez ce moment agréable pour tous les deux !

Les principales étapes pour toiletter un lapin sont le brossage et le soin de pelage, le nettoyage des yeux, l’entretien des griffes, la surveillance des dents et des pattes.

 

De manière générale, utilisez des produits et du matériel spécialement conçus pour les lapins, rongeurs et petits mammifères.

 

Conseil Jardiland : terminez toujours une séance de toilettage en donnant une friandise à votre lapin ! Vous le félicitez de cette manière pour son bon comportement durant la séance. Avec l’habitude et la répétition des séances, votre lapin devrait avoir de moins en moins peur d’autant plus s’il fait l’association avec la friandise en récompense…

Brossage et soin du pelage

Avant le brossage

 

Pour toiletter votre lapin, vous l’installerez toujours confortablement afin qu’il soit le plus à l’aise et le moins stressé possible. Faites en sorte d’être à l’aise vous-même pour vous occuper au mieux de votre petit animal.

 

Au début, placez-le au sol pour éviter une chute s’il s’enfuit. Par la suite, placez-le sur vos genoux ou sur une table, intercalez sous ses pattes un plaid pour plus de confort.

En fonction de la longueur des poils de votre lapin et de son type de pelage, il arrive que des nœuds se forment, impossibles à défaire. Vous serez alors dans l’obligation de les couper.

Munissez-vous d’une paire de ciseaux à bouts ronds, en prenant soin de ne pas toucher la peau de votre lapin. Essayez de ne pas trop tirer sur les poils : les lapins ont la peau sensible…

Le rôle du brossage

 

Après avoir éliminé les grosses boules de poils, il est maintenant temps de procéder au brossage. Là encore, les races de lapin à poils longs ont besoin de brossages plus fréquents que les autres : une fois par jour ou tous les deux jours, contre une fois par semaine pour les poils courts.

 

La première utilité du brossage est d’enlever tous les poils morts. Vous éviterez ainsi que votre lapin les ingère en se léchant, ce qui peut provoquer des obstructions dans l’estomac. Si le chat est capable de recracher les boules de poils avalées en vomissant, ce n’est pas le cas du lapin.

 

Un deuxième rôle est d’éliminer des parasites qui pourraient se trouver sur le pelage de votre petit compagnon. Enfin, le brossage va également lisser et faire briller son pelage.

 

Conseil Jardiland : la fourrure est essentielle au lapin pour le protéger, notamment des températures extrêmes. Elle ne doit donc jamais être tondue !

Quel matériel de brossage utiliser ?

 

Au sein de la gamme de matériel de toilettage pour lapin vous trouverez plusieurs modèles de brosses et peignes.

 

Vous utiliserez une brosse douce pour lisser les poils longs, une brosse pneumatique conviendra mieux à des poils courts.

 

Le démêlage s’effectue plutôt avec une brosse carde et un démêloir de type râteau. On parle aussi de brosse Slicker pour « carder », c’est-à-dire peigner et démêler la fourrure. De forme rectangulaire ou carrée, cette brosse donne aussi du volume aux fourrures à poils longs.

Le démêloir est un peigne avec de grosses dents bien adapté lui aussi aux longs poils.

 

Existe aussi le peigne antiparasitaire. Il comprend une denture fine efficace pour éliminer les parasites des poils de votre lapin.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Les brosses pour lapin.

Comment brosser son lapin ?

 

Vous commencerez par brosser le dos de votre lapin, en partant de la nuque jusqu’à la queue. Votre geste doit toujours respecter le sens des poils. Passez ensuite le peigne ou la brosse sur les flancs et l’abdomen. Effectuez des mouvements doux, ne tirez pas sur les poils lors du démêlage.

 

Profitez de la séance de brossage pour rechercher et enlever puces et autres parasites du pelage. Utilisez pour cela le peigne antiparasitaire. Si vous repérez une tique, vous pouvez l’enlever avec une pince spécifique. Si vous n’en possédez pas, il est préférable de confier cette opération à votre vétérinaire, qui débarrassera votre animal de la totalité de la tique sans lui faire mal.

 

Conseil Jardiland : après avoir constaté et éliminé des parasites, traitez votre lapin, à la fin du brossage, avec un produit antiparasitaire. Le format le plus pratique est la pipette, à appliquer à la base de cou.

Soin des yeux

Il arrive que des saletés se logent au coin des yeux des lapins. Il est possible de les enlever en utilisant du sérum physiologique et une compresse. Le coton n’est pas recommandé car il peut laisser des résidus qui peuvent se loger ensuite dans l’œil. N’utilisez pas non plus d’eau simple qui peut être irritante.

 

Imbibez la compresse de sérum et passez-la délicatement autour de l’œil de votre lapin de l’intérieur vers l’extérieur. Veillez à ne pas toucher l’œil.

Conseil Jardiland : signalez rapidement à votre vétérinaire tout symptôme suspect qui toucherait les yeux de votre lapin, comme des rougeurs.

Entretien des griffes

Les griffes du lapin poussent en continu. Normalement, son activité quotidienne lui permet de les user. C’est par exemple le cas lorsqu’il joue avec des jouets en bois. Parfois, l’activité n’est pas suffisante pour que ses griffes s’usent correctement. Or, des ongles trop longs le gêneront voire lui feront mal.

 

Une surveillance régulière de la taille des griffes vous permet d’évaluer le moment où il est nécessaire de les couper. La première fois, demandez à votre vétérinaire de vous montrer le bon geste à effectuer pour ne pas faire mal à votre petit compagnon. Car une veine est présente dans les griffes du lapin. Elle est plus facilement visible sur les griffes transparentes, et de ce fait il est plus facile de voir jusqu’où raccourcir la griffe.

Ensuite, procurez-vous un coupe-ongles spécial rongeur et petit mammifère pour effectuer l’opération vous-même quand il le faudra.

Surveillance des dents et des pattes

Comme les griffes, les dents du lapin poussent constamment. Afin de réguler cette pousse, vous lui donnerez du foin à volonté. Cet aliment a en effet une action sur l’usure des dents.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur quel foin donner à mon lapin.

 

Vous lui procurerez aussi à l’intérieur de sa cage du bois à ronger. Il se présente sous diverses formes : rondelles, bûchettes, jouet en forme de carotte… Un autre moyen de réguler la pousse dentaire est le bloc minéral. Vous pouvez bien sûr associer les deux : ronger est l’une des occupations favorites du lapin !

De plus, après chaque sortie de votre lapin à l’extérieur (jardin), vous vérifierez l’état de ses pattes et particulièrement le dessous. Si elles sont sales, vaporisez un peu d’eau pour les laver et séchez-les tout de suite après.

Faut-il baigner son lapin ?

En général, votre lapin n’a pas besoin de prendre de bains.

C’est d’ailleurs un animal qui n’aime pas particulièrement l’eau : l’expérience du bain peut être négative pour lui ! Il existe toutefois des situations où l’eau est un élément utile pour toiletter un lapin.

 

Tout d’abord, toiletter un lapin avec un gant de toilette humidifié à l’eau claire permet d’enlever les derniers poils morts restant, après le brossage.

 

Si votre animal a l’habitude de sortir dans le jardin, le gant va également éliminer les petites saletés qui peuvent se trouver sur le pelage.

Vérifiez aussi l’arrière-train de votre petit compagnon. Il arrive que des crottes sèches y restent collées. Enlevez-les si besoin et nettoyez cette partie du corps. Vous sécherez bien votre lapin avec une serviette propre.

 

Sans utiliser d’eau, vous trouverez aussi des shampoings secs si vous souhaitez parfaire le nettoyage de votre lapin sans avoir à le mouiller.

 

Une autre option est de procurer à votre lapin de la terre à bain soit dans un bac en plastique soit dans le fond de sa cage. Le petit animal se roulera dedans pour se nettoyer et purifier son pelage en enlevant l’excès de sébum. La terre à bain a aussi un effet sur la douceur de la fourrure.

Attention néanmoins, tous les lapins ne sont pas adeptes de la terre à bain, contrairement aux rongeurs de types gerbilles ou hamsters. Vous ferez un essai et si vous constatez que votre lapin s’y plaît, n’hésitez pas alors à lui en laisser à disposition !

 

Conseil Jardiland : prendre soin de son lapin passe aussi par lui procurer de bonnes conditions de vie. Elles regroupent une grande cage adaptée avec tous ses accessoires ainsi qu’une litière de qualité que vous nettoierez régulièrement.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Comment prendre soin de son lapin nain.

Vous savez maintenant comment bien toiletter votre lapin ! En respectant ces quelques étapes de toilettage, vous contribuerez à son bien-être et à sa bonne santé.

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour un lapin nain bien toiletté

Kit complet Rodycare pour rongeurs - L.3 x l.14 x H.18 cm

Zolux

15,90 €

Ballotins à ronger Tutti Corny L17 x l5,6 x h5,6 cm (x2)

Tyrol

8,80 €

Shampooing non rincé lapin et cochon d'inde poils ras bio 125 ml

Hamiform

7,75 €

Hamiform - Lotion Ecosoin bio yeux et museau 70 ml

Hamiform

7,20 €

Lapin nain : races, caractère, alimentation, santé

Lire la suite

Comment aménager la cage du lapin nain ?

Lire la suite

Comment bien nourrir son lapin nain ?

Lire la suite