Quelle alimentation pour mon furet ?

Quelle alimentation pour mon furet ?

Votre furet a besoin d’une alimentation de très bonne qualité pour rester en forme. Certaines particularités imposent chez cet animal de compagnie de ne pas commettre d’erreurs afin de le maintenir heureux, actif et toujours en bonne santé.

Le furet a-t-il des particularités alimentaires ?

Le furet est un animal qui présente une taille assez longue, avec un tube digestif très court. Une autre de ses particularité : sa digestion est relativement rapide. De l’ordre de 3 heures.

 

Cela impose donc que votre furet puisse effectuer plusieurs repas par jour. La meilleure solution afin de lui éviter tout risque d’hypoglycémie.

 

Il faut en prendre compte pour qu’il ait donc à disposition dans sa cage ou à l’extérieur lorsqu’on lui permet d’en sortir de quoi satisfaire ses besoins.

Quels sont les besoins alimentaires du furet ?

Le furet est un carnivore strict. Il mange en moyenne entre 100 et 200 gr de nourriture par jour. Ses besoins en protéines et lipides sont assez élevés : de 30 à 40% de sa ration en moyenne. Mieux vaut éviter de donner à votre furet des protéines végétales. C’est pour cela que les croquettes destinées aux chats, qui plus est celles « bas de gamme », ne sont pas du tout conseillées pour votre furet. Les protéines animales sont à privilégier. Cela évitera notamment les problèmes de calculs urinaires tout en assurant la qualité des selles de votre furet.

 

Dans tous les cas, pour votre compagnon, choisissez des aliments hautement digestibles et de très bonne qualité. Ils sont disponibles dans votre jardinerie ou chez votre vétérinaire auprès desquels vous pourrez obtenir par ailleurs de nombreux conseils pour nourrir correctement votre furet.

Puis-je lui cuisiner des "plats maison" ?

Si vous en avez l’envie – et surtout le temps, car il faut être très disponible alors – vous pourrez choisir une alimentation carnée fraîche pour votre furet. Celle-ci se présente généralement sous forme de proies « congelés » : poussins ou souriceaux.

 

Il faut être très vigilant quant à la qualité de ce type d’aliments. Car si une bonne hygiène n’est pas respectée, cela peut renfermer des germes dangereux pour la santé de votre furet. Les petits os des proies peuvent aussi constituer un danger en provoquant des perforations intestinales.

Certes, une alimentation carnée permettra à votre furet de manger tel que ses ancêtres le faisaient dans la nature. Mais, contrairement aux croquettes qui se suffisent à elles-mêmes dès lors qu’elles sont de bonne qualité, cela devra faire l’objet d’un complément alimentaire sur les recommandations du vétérinaire.

Puis-je lui donner une alimentation industrielle ?

Absolument ! Et cela est bien plus simple et sécurisant pour vous. Il existe des aliments industriels « hauts de gamme » qui permettront d’apporter à votre furet tout ce dont son organisme a besoin. Ces croquettes contenant un maximum de viande – ce qui est essentiel pour lui – et de bonne qualité, sont spécialement étudiées pour respecter les besoins de votre furet.

 

Elles offrent en outre d’autres avantages : comme une date de péremption assez longue ; la possibilité d’être laissées à disposition, en libre-service, en s’oxydant moins rapidement qu’une alimentation « fraîche »… Et permettent ainsi à votre furet de faire plusieurs repas par jour, comme il le souhaite et comme il l’aime !

Puis-je donner des friandises à mon furet ?

Les friandises sont un petit plaisir pour votre furet. Il faut toujours les choisir parmi celles spécialement élaborées pour cet animal et d’origines animales en priorité.

 

Hormis le sucre, il faut dans tous les cas ne pas distribuer en récompense à votre furet de végétaux, légumes, gâteaux, pain… A proscrire également les fruits, qu’ils soient secs ou frais.

Quels sont les aliments dangereux pour le furet ?

Pas de sucre pour votre furet, même s’il aurait tendance à l’apprécier et à en « raffoler » ! Le sucre a pour effet de faire grimper son taux d’insuline dans le sang, ce qui peut être très nuisible à son pancréas.

 

Car il faut en tenir compte : les cas d’insulinome, autrement dit cancer du pancréas, ne sont pas rare chez cet animal de compagnie. C’est même une de ses fragilités.

 

Conseil Jardiland : Cette précaution est à prendre en compte pour la bonne santé de votre furet, et ce notamment dans le cadre de la distribution des friandises.

Quels sont les besoins en eau du furet ?

Votre furet a besoin d’avoir à disposition, en plus d’une alimentation de qualité, d’eau fraîche en permanence. Il faut la renouveler très régulièrement : en moyenne deux fois par jour. L’eau pour votre furet furet pourra être déposée dans un récipient, dans sa cage.

 

Attention toutefois : votre furet peut avoir tendance à prendre son récipient à boisson pour un endroit de baignade ! Il peut alors renverser le récipient assez facilement. C’est pour cela que vous pourrez acheter dans votre magasin spécialisé des récipients suffisamment lourds pour être bien stables. Choisissez-les en inox – pour l’eau tout comme pour la nourriture de votre furet -, car ils sont facilement lavables.

 

Astuce Jardiland : Il existe aussi pour la boisson de votre furet des distributeurs, sous forme de « biberons« . Mais encore faut-il qu’il sache s’en servir.

Prendre soin de son furet lorsqu’il fait chaud

Lire la suite

Accueillir un rongeur à la maison

Lire la suite

Que faire de mon petit mammifère en vacances ?

Lire la suite