Pyracantha : plantation, entretien et taille

Pyracantha : plantation, entretien et taille

Jamais un arbuste à baie n’aura aussi bien mérité son nom ! L’automne venu, le buisson ardent ou pyracantha vous émerveillera par la splendeur de sa fructification jaune, orange ou rouge.

Présentation du pyracantha

Le pyracantha ou buisson ardent est un arbuste persistant de la famille des rosacées. Il présente un feuillage coriace et denté, qu’il fait disparaître sous une myriade de fleurs blanches proches de celles des aubépines au printemps. Mais c’est à l’automne que le pyracantha donne sa pleine mesure : il se couvre alors d’une myriade de baies rondes, jaunes à rouges, qui resteront longtemps sur place. Un vrai feu d’artifice ! 

Son nom en est un parfait résumé : Pyros est le feu et Acantha l’épine !

Attention, le pyracantha est épineux sur ses rameaux : il a donc longtemps été privilégié comme haie défensive. Mais d’autres utilisations peuvent être envisagées : pourquoi ne pas le palisser sur un mur pour profiter du spectacle coloré de ses fruits ?

Pour un spectacle contrasté, plantez devant votre buisson ardent des anémones du Japon blanches ou des graminées. Si vous souhaitez travailler dans des tons chauds identiques, puisez dans la palette jaune des rudbéckies et le bordeaux des Sedum spectabile.

Le saviez-vous ? Ne vous avisez pas de grignoter ces fruits si tentants… Votre estomac vous le ferait vite savoir ! Les baies de pyracantha sont en effet toxiques pour l’Homme, seuls les oiseaux se risquent à les piquer de leur bec.

Espèces et variétés de pyracantha

Choisissez d’abord la fructification colorée qui conviendra le mieux à votre jardin. Plutôt orange ? Prenez ‘Orange Glow’ ou ‘Mohave’. Vous préférez la douceur du jaune ? Craquez pour ‘Soleil d’Or’

Vous pouvez aussi faire un investissement plus pérenne en choisissant des variétés robustes comme ‘Dart’s Red’ aux beaux fruits rouges. 

Envie de composer une haie de protection pleine de peps ? Les pyracanthas de la collection ‘Saphyr’ vous offre à la fois un large panel des couleurs et une résistance à toute épreuve.

Plantation du pyracantha

Le pyracantha apprécie les sols profonds et bien drainés, mais peut aussi se contenter d’une terre plus pauvre. Une exposition à mi-ombre lui conviendra également, à condition qu’il soit protégé des vents froids et desséchants. 

Pour procéder à la plantation du buisson ardent, creusez un trou au printemps ou à l’automne, enrichissez-le d’un peu de terreau et disposez votre arbuste. Arrosez ensuite. 

Si vous disposez le pyracantha en haie, prévoyez un écart de 80 cm entre chaque spécimen.

Culture et entretien du pyracantha

Le pyracantha figure sans nul doute dans le tiercé des arbustes tout-terrain : rustique et peu gourmand, il peut même prospérer en situation semi-ombragée. 

Pour le multiplier, lancez-vous dans une opération estivale de bouturage de tiges semi-ligneuses.

Taille du pyracantha

Une taille pour entretenir la silhouette de votre arbuste ou votre haie, sera faite en coupant les rameaux qui se développent un peu n’importe comment sur la plante, de façon à conserver une épaisseur réduite. De plus, n’hésitez pas à supprimer de vieilles branches pour en rajeunir le pied.

Le pyracantha se taillera légèrement avant la floraison (mars-avril) en éliminant les pousses les plus gênantes et les baies desséchées. 

Une deuxième taille du pyracantha peut être envisagée en août, avant la fructification, pour dégager les baies et favoriser leur mûrissement. 

Un peu d’histoire : dans les années 60-70, l’arrivée de nombreux lotissements, dans les périphéries des villes, a généré une plantation en grand nombre du pyracantha, principalement sous forme de haie. Puis, le feu bactérien, maladie dont il est vecteur, fit des ravages. Afin d’éradiquer cette maladie très contagieuse, la vente en fut interdite, voire dans certaines villes, l’arrachage demandé. Ainsi dans les années 1980, le pyracantha avait presque totalement disparu. Heureusement, l’INRA a réussi à sélectionner des variétés insensibles à cette maladie. Et, progressivement, l’arbuste a réapparu dans nos jardins.

Maladies et parasites du pyracantha

Le feu bactérien constitue la principale menace pour le buisson ardent. En quelques semaines, il peut ravager le feuillage de votre arbuste et ruiner votre haie de pyracanthas. Pour éviter cela, peu de solutions, si ce n’est opter pour des variétés résistantes (pyracantha ‘Saphyr’ ou ‘Dart’s Red’ par exemple). 

Le pyracantha peut aussi être attaqué par la maladie du corail ou la tavelure.

Notre sélection 

Sécateur traditionnel 20 cm - L.20 x l.5,5 x H.2 cm

Bahco

30,50 €

Cisaille à haie traditionnelle 56cm

Bahco

47,50 €

Rostaing - Gant de jardin Protectmax avec manchette - Taille 10

Rostaing

11,95 €

Comment tailler le pyracantha ou buisson ardent ?

Lire la suite

Tailler les arbustes à floraison printanière

Lire la suite

Tailler les arbustes à floraison estivale ou automnale

Lire la suite