Les poissons amazoniens d'aquarium

Les poissons amazoniens d'aquarium

Les poissons d’Amérique du Sud sont probablement les plus représentés en aquariophilie. Néons, cardinalis, nez rouge forment de jolis bancs. Les poissons de fond que sont les corydoras, ancistrus et plécos sont aussi des poissons nettoyeurs, bienvenus dans tout aquarium.

Qui sont ces poissons amazoniens ?

Les tétras

 

Néons, cardinalis ou nez rouges évoluent en bancs dans des eaux douces et acides des rios amazoniens.

 

L’aquarium est richement planté et contient des racines qui acidifient l’eau. Suivant les espèces, la température est plus ou moins élevée.

 

Les tétras associés à des scalaires, des discus ou des cichlidés nains américains (comme le ramirezi), permettent de réaliser un superbe aquarium amazonien.

 

Ces tétras se nourrissent de petites proies et aiment les nourritures lyophilisées et aliments congelés ou vivants. Leur reproduction n’est pas très aisée car elle est liée aux multiples conditions difficiles à recréer.

Les poissons de fond

 

Une multitude de poissons de fond peuple les rivières d’Amériques du Sud et nombreuses sont les espèces rencontrées en aquarium. Les corydoras, ancistrus et plécos sont souvent considérés comme des poissons nettoyeurs.

 

Les corydoras passent la majeur partie de leur temps à fouir le sable, les ancistrus et les plécos restent collés sur les racines ou les vitres.

 

Mais il ne faut pas imaginer qu’ils ne se nourrissent que de déchets ou d’algues : un complément alimentaire leur est nécessaire.

 

Le saviez-vous ? La plupart des poissons de fond ont des mœurs nocturnes.

Les tétras

Le néon

 

Il fait partie des poissons amazoniens. Paracheirodon inesi est, avec le cardinalis, le poisson d’aquarium le plus connu.

 

Le néon est très sociable et vit en banc dans une eau douce dont la température ne doit pas dépasser 24°C.

 

Il diffère du cardinalis par la longueur de la bande rouge ornant son ventre, qui est plus courte d’un tiers environ.

 

Les femelles se reconnaissent au ventre fortement rebondi qu’elles montrent peu de temps avant la ponte.

Il n’est pas rare d’observer un frai de néon, le matin, peu de temps après l’allumage de l’aquarium.

 

Taille : 4 cm.

Le cardinalis

 

Certainement l’un des plus beaux poissons d’aquarium, Paracheirodon axelrodi, illumine l’aquarium de ses couleurs bleu et rouge électriques lorsqu’il évolue en banc serré.

 

Contrairement au néon, il préfère une température de 26 à 28°C et de ce fait est un compagnon idéal pour les discus et scalaires, à condition q’ils aient grandi ensemble.

 

Taille : 5 cm.

Le nez rouge

 

Avec son caractère pacifique, le nez rouge (Hemigrammus bleheri) peut cohabiter avec de nombreuses autres espèces demandant les mêmes conditions de maintenance.

 

C’est à dire un eau un peu acide et assez douce et une température de 25 à 28°C.

 

Un banc d’une douzaine d’individus est parfait pour peupler un aquarium de 80 litres en compagnie de quelques autres petits tétras et de cichlidés nains américains (Apistogramma par exemple).

 

Taille : 4 cm.

Les poissons de fond

Les corydoras

 

Il existe une multitude d’espèce de corydoras demandant parfois des conditions d’eau très différentes.

 

Toutes sont à l’aise lorsqu’elles sont en bancs d’au moins 5 poissons.

 

L’une des plus connues est Corydoras aeneus, dont les exigences sont faciles à satisfaire en aquarium. Ils aiment s’enfouir le museau dans le sable à la recherche de petits aliments.

 

Un sol constitué de sable fin leur est préférable.

En effet, certains graviers trop abrasifs finissent par user les barbillons des corydoras.

 

Taille : 5/6 cm.

L’ancistrus

 

Cet habitant des rapides rios sud-américains se colle aux roches et racines grâce à sa bouche en ventouse.

 

Le mâle ancistrus développe des excroissances de peau hérissées au-dessus de sa bouche qui le différencient de la femelle.

 

Son régime alimentaire est constitué de végétaux, dont du bois, mais ne dédaigne aucune nourriture traditionnelle.

 

Un couple d’ancistrus est parfait pour un aquarium de 120 litres peuplé de poissons sud-américains.

 

Taille : mâle 12 à 14 cm.

Les plécos

 

Ces poissons rassemblent communément plusieurs espèces de poissons de fond. Ce nom vient de Hypostomus plecostomus, un gigantesque poisson dont la croissance rapide effraie rapidement son possesseur.

Des espèces de tailles plus modestes et de colorations plus intéressantes sont aujourd’hui importées.

 

Tous les poissons nommés ‘L‘ comme Loricariidés, leur famille, sont des découvertes récentes et certains sont de pures merveilles, comme le célèbre ‘L18’, marron à points jaunes.

 

Un tel poisson convient à un aquarium de 120 litres, qu’il ne visitera que la nuit, car c’est un nocturne comme tous les plécos.

 

Taille : de 12 à 40 cm selon les espèces.

Notre sélection

Inwa - Aquarium Confort 60 Gris - L.60 x l.30 x H.33,50 cm

Inwa

69,95 €

Jbl Nano-Catappa

JBL

8,80 €

Kit aquarium Jalaya - Avec éclairage de 230 Lumens - 9,3 Litres

Zolux

54,95 €

Aquavie - Lampe Lumivie G2 RAN06 - 6 Watts

Aquavie

29,95 €

Les poissons cyprinidés d'aquarium

Lire la suite

Les poissons à labyrinthe d'aquarium

Lire la suite

Quelles sont les espèces de poissons qui peuvent cohabiter?

Lire la suite