Poirée, blette ou bette : plantation, culture et récolte

Poirée, blette ou bette : plantation, culture et récolte

Poirée, blette ou encore bette, sous tous ces noms se cachent un seul et même légume dont tout se mange ! Facile à semer, la blette ne demande quasiment aucun entretien, ce qui en fait une plante idéale pour les jardiniers amateurs.

Présentation des blettes ou poirées

Betterave et poirée (que l’on appelle encore bette ou blette) dérivent toutes deux d’une même petite plante indigène, la bette maritime. Cette dernière fut sélectionnée au fil des ans pour fournir de belles racines rondes ou allongées ou bien, dans le cas de la poirée, des « cardes » (ou « côtes »), pétioles des feuilles larges et charnues. La poirée était autrefois si couramment cultivée et employée qu’au Moyen Âge, elle a donné son nom à une soupe d’herbes et de feuilles : la « porée ».

La poirée développe une forte touffe au feuillage volumineux pouvant facilement atteindre 50 cm d’envergure. Cette bisannuelle rustique reste en place tout l’hiver puis fleurit généreusement l’année suivant son semis.

Astuce Jardiland : tout se mange dans la poirée… mais pas de la même façon. Vous blanchirez les côtes de blettes quelques minutes dans l’eau salée avant de les ciseler et de les poêler. Vous pouvez également les cuire à l’étouffée, à l’eau, à la vapeur ou braisées au four. Quant au vert, aux feuilles, préparez-les comme vous le feriez avec celles de l’épinard : en les laissant fondre dans une cocotte ou une casserole.

Espèces et variétés de poirée

Il est aujourd’hui facile de trouver de nombreuses variétés de poirée dans le commerce. Elles se distinguent généralement par la couleur de leur feuillage et de leurs côtes. Voici quelques-unes de nos préférées :

– Poirée ‘Verte à Carde blanche’ : très connue pour ses côtes blanches très charnues, cette bette au port érigé est assez précoce et résiste bien au froid.

– Poirée ‘Paros’ : cette variété est une amélioration du type précédent. Son feuillage vert foncé ressort sur ses cardes très larges et bien blanches.

– Poirées ‘Bright Lights’ : il s’agit d’un assortiment de poirées aux cardes teintées de couleur vive : jaune, orange, rose, pourpre… Ces bettes sont aussi bonnes que belles.

– Poirée ‘Verte à couper’ : encore appelée « bette épinard », cette variété naine est cultivée pour son feuillage (car ses côtes sont bien charnues que celles des autres poirées). On peut la semer en ligne et ne pas l’éclaircir.

Semis et plantation de la blette

La blette ou poirée peut pousser dans tous les sols de jardin même si elle préfère une terre riche en humus et meuble. Cette plante ne nécessite pas une situation ensoleillée.

Le semis des blettes s’effectue d’avril à juin, en place en faisant des poquets de 3-4 graines. Éclaircissez dès que les plants sont dotés de 2 à 3 feuilles et repiquez-les en veillant à laisser un espace de 30-40 cm autour de chacun d’eux. Attention : 3 à 4 pieds de poirée suffisent largement à satisfaire une famille !

Astuce Jardiland : ce légume se ressème bien souvent spontanément. Il vous suffit alors de repiquer les plants de blettes. Notamment dans les massifs de fleurs : certaines variétés aux cardes colorées sont particulièrement décoratives.

Culture de la blette ou bette

La blette est un légume qui ne demande quasiment aucun soin. Vous l’arroserez en cas de besoin, notamment en période de sécheresse. Paillez le sol frais autour des plants : cette couverture limitera l’évaporation de l’eau et donc la fréquence des arrosages.

Inutile de fertiliser la poirée. Au contraire : un apport excessif d’azote rend les plantes plus sensibles aux maladies et attaques de ravageurs.

Le feuillage de la poirée disparaît en hiver, mais des repousses apparaissent au printemps. Pour les favoriser, couvrez les plants d’une épaisse couche de feuilles mortes avant l’arrivée des gelées.

Récolte de la blette ou poirée

De juillet à décembre, coupez les tiges de blettes au fur et à mesure de vos besoins en coupant, à leur base, celles qui sont les plus développées.

Maladies et parasites de la blette

Dans le jardin amateur, les poirées ne font pas réellement l’objet de maladies ou d’attaques de parasites. Attention toutefois après le semis des blettes : les pigeons et autres oiseaux apprécient les graines germées et les plantules de la poirée. Protégez-les sous des voiles non tissés.

Ficus : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Chamaedorea : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Houx : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Notre sélection

Bette, blette, carde

À partir de 2,95 €

Bette, blette, carde

À partir de 2,95 €

Graines de Poirée verte a carde blanche 2 Bio

La Ferme de Sainte Marthe

4,95 €