Comment bien nourrir sa perruche ?

Comment bien nourrir sa perruche ?

Si vous avez l’intention d’adopter une perruche, vous souhaitez naturellement lui procurer les meilleures conditions de vie possible. Cela passe notamment par une bonne alimentation. Car une nourriture saine et adaptée aidera le petit volatile à rester en bonne santé. En lui apportant tous les nutriments dont il a besoin, vous contribuerez aussi à prolonger son espérance de vie. Découvrez avec Jardiland comment bien nourrir sa perruche. 

Le régime alimentaire de la perruche

Le régime alimentaire de la perruche n’est pas unique. En effet, dans la nature, elle est amenée à manger de la nourriture variée. Celle-ci se compose de graines, d’insectes (assez peu), de fruits, de végétaux et d’herbes… Cette diversité lui apporte tous les nutriments dont elle a besoin : vitamines, minéraux, protéines, fibres, oligoéléments.

 

La perruche domestique doit donc pouvoir retrouver cette variété dans l’alimentation que vous lui donnerez. Ainsi, sa nourriture de base comprendra : un mélange de graines spécifique perruches, des aliments frais (fruits et légumes), des végétaux (plantes et graminées), des os de seiche.

En complément, vous pourrez lui procurer de la pâtée fortifiante (indispensable pendant la période de mue), des blocs minéraux, du millet en grappes, des sticks nutritifs.

Les mélanges de graines

Les mélanges de graines spécifiques perruches font partie des aliments de base des perruches. Elles apportent de nombreux nutriments indispensables à la santé des volatiles : vitamines, oligo-éléments, minéraux, acides gras essentiels.

 

La graine contenue en majorité dans les mélanges est le millet. D’une part les oiseaux l‘aiment beaucoup. D‘autre part elle contient des protéines, de l’amidon, des fibres, des glucides et des vitamines. Les mélanges comprennent d’autres types de graines importantes pour les perruches : alpiste, gruau d’avoine (c’est-à dire de l’avoine pelée), lin, tournesol.

 

Nos magasins vous proposent un choix varié de mélanges complets de graines pour perruches.

Vous pouvez opter pour le menu complet perruche de Feedez contenant 53% de millet ou encore le mélange Prestige de Versele Laga contenant 80% de millet varié (jaune, rouge, blanc).

 

Par ailleurs, il existe également des mélanges de graines enrichis en aliments extrudés. Ce sont des granulés contenant des vitamines, acides aminés et minéraux. Ils répondent ainsi à la plupart des besoins nutritionnels des perruches.

 

Il est préférable de doser les rations quotidiennes, de sorte qu’il ne reste pas trop de graines non consommées chaque jour. D’ailleurs, pensez à retirer les graines que les perruches n’auront pas mangées avant d’en mettre de nouvelles. Vous testerez au fil des jours la dose qui convient le mieux à vos oiseaux. En moyenne, on estime à 3 ou 4 cuillères à café de graines par jour et par oiseau.

Les aliments frais

Les fruits et les légumes font également partie du régime alimentaire de la perruche. Vous pouvez lui procurer des légumes plusieurs fois par semaine et des fruits pas plus de deux fois par semaine. Vous les laisserez crus (la cuisson fait disparaître certains nutriments) et coupés en petits morceaux ou râpés.

 

La liste des fruits et légumes que vous pouvez donner aux perruches est assez grande. Vous pourrez faire des tests car chaque oiseau peut avoir ses préférences… Préférez des produits biologiques afin de vous assurer qu’ils n’aient pas été exposés à des pesticides. Dans tous les cas, lavez les légumes et les fruits avant de les disposer dans les mangeoires.

Quels sont les légumes autorisés pour les perruches ?

 

Voici une liste assez complète : asperge, aubergine (uniquement la chair), betterave, blette, brocoli, carotte (et les fanes), céleri (branches), chou chinois, chou-fleur, citrouille, concombre, courge, courgette, endive, épinard, fenouil, maïs (en petite quantité car très gras), panais, patate douce, poivron, radis, rutabaga, salsifis, tomate, topinambour.

 

Quels sont les fruits autorisés pour la perruche ?

 

Voici une liste de fruits que vous pouvez fournir à vos perruches : abricot, ananas, banane, cerise, coing, fraise, framboise, goyave, kiwi, litchi, mangue, melon, mûre, myrtille, pêche, pomme, prune, raisin.

 

Certaines herbes ou plantes sont également permises, comme le basilic, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, le cresson, l’estragon, l’oseille, le pissenlit (feuilles et fleurs), la roquette.

Il existe d’autres herbes autorisées mais en petites quantités : elles pourront irriter l’appareil digestif des oiseaux s’ils en mangent trop. Il s’agit de l’aneth, la menthe, l’origan, le persil, le romarin, la sauge.

 

Conseil Jardiland : chaque jour, enlevez de la cage les aliments frais qui n’auront pas été consommés par la perruche, afin de ne pas les laisser moisir.

 

Vérifiez régulièrement les fientes de votre perruche. Si elles sont trop liquides, cela signifie peut-être qu’elle ingère trop de fruits et légumes. Dans ce cas, réduisez la ration d’aliments frais pendant deux jours. Si cela ne résout pas le problème, contactez votre vétérinaire.

Friandises et compléments

Parmi les compléments nutritionnels dont la perruche a besoin, prévoyez des blocs de minéraux et des os de seiche. Ils possèdent des nutriments qui ne se trouvent pas forcément dans le reste de son alimentation.

 

Le bloc minéral renforce l’ossature et contribue à un bon système digestif.

 

L’os de seiche offre un apport en calcium et en minéraux. Il permet d’avoir un bon équilibre diététique et de renforcer le bec. Vous le fixerez dans la cage, la partie molle tournée vers l’intérieur. Il représente aussi un jeu pour l’oiseau, qui va se percher dessus et le gratter.

Au bout d’un moment, des morceaux peuvent se détacher : veillez à ce qu’ils ne soient pas salis ou humides, dans ce cas retirez-les de la cage.

D’autres friandises pour perruches sont possibles. Par exemple, vous trouverez dans nos magasins des sticks à accrocher à la cage. Ils sont composés au choix de céréales, graines, fruits, miel, œuf. Les perruches seront ravies de les picorer !

Vous pouvez également offrir à vos amis à plumes quelques fruits secs (à titre de friandise uniquement, pas tous les jours). Parmi les fruits secs admis : abricot, pruneau, figue, mangue, papaye.

 

Les grappes de millet, à accrocher à la cage, sont aussi un bon choix pour compléter les mélanges de graines quotidiennes.

 

De plus, la pâtée aux œufs est surtout conseillée pendant la période de mue, car elle est fortifiante. Pour vous éviter d’avoir à la préparer vous-même, nos magasins mettent à votre disposition des pâtées toutes prêtes pour perruches.

Les aliments interdits

Certains produits frais sont interdits : l’avocat, le champignon, le haricot, la rhubarbe, les feuilles et les tiges des tomates.

 

De plus, la nourriture « humaine » est aussi à proscrire, comme le chocolat par exemple. Si vous souhaitez donner une friandise à votre oiseau, préférez les friandises pour perruches proposées dans nos magasins, ou bien quelques morceaux de fruits.

 

D’autre part, pensez bien à enlever les pépins et les noyaux des fruits que vous donnerez à votre petit volatile. Car les deux contiennent une substance toxique et dangereux pour lui.

 

Lorsque vous laissez sortir votre perruche hors de sa cage, surveillez-la afin qu’elle ne s’approche pas de vos plantes d’intérieur. Ces dernières peuvent être toxiques si le petit volatile en consomme.

Comment donner à manger aux perruches ?

Une perruche doit avoir de la nourriture à sa disposition à tout moment. En effet, elle ne doit pas rester sans manger plus de 24 heures d’affilée. Vous installerez plusieurs mangeoires (le nombre est variable en fonction du nombre d’oiseaux) dans la cage. Vous réserverez une mangeoire pour les graines et une autre pour les aliments frais.

 

De plus, vous disposerez aussi à côté de la mangeoire un abreuvoir afin que la perruche puisse se désaltérer quand elle le souhaite. Vous changerez l’eau tous les jours et nettoierez l’abreuvoir régulièrement.

 

Nos magasins vous proposent un choix d’accessoires pour le repas des perruches : mangeoires, bols à accrocher, abreuvoirs.

Si vous souhaitez modifier une partie de l’alimentation de vos perruches (changer de marque de mélanges de graines par exemple), faites-le progressivement pour ne pas perturber son système digestif. Commencez par ajouter les nouvelles graines aux anciennes au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’elles se substituent totalement aux premières.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment prendre soin de votre perruche.

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour nourrir votre perruche

Orlux grold Patee Petites Perruches 250 gr

Versele Laga

3,99 €

Os Seiche + Support TER 4330

Ferplast

3,60 €

Feedeez - Menu Complet Perruche 900 gr

Feedeez

4,70 €

Prestige Perruches 20 kg

Versele Laga

31,95 €

Feedeez - Millet jaune français en grappes 500 g

Feedeez

7,20 €

Zolux - Bloc de minéraux pour oiseaux

Zolux

4,60 €

Mélange de graines Prestige Premium Perruches Ondulées 800 g

Versele Laga

6,10 €

Comment prendre soin de votre perruche ?

Lire la suite

Comment élever et apprivoiser une perruche ondulée ?

Lire la suite

Adopter une perruche : comment faire ?

Lire la suite