Gardénia : plantation, entretien et taille

Gardénia : plantation, entretien et taille

Avec ses fleurs blanc ivoire à l’exquis parfum sucré et ses belles feuilles vert brillant, le gardénia charme et enivre quiconque l’approche. Il fait merveille sur les terrasses et balcons, ou bien dans les intérieurs, car il ne supporte que peu le froid.

Présentation du gardénia

Appartenant à la famille des Rubiacées, le gardénia est une plante semi-rustique qui se cultive en extérieur seulement sous un climat doux. Il s’agit d’un arbuste à forme buissonnante, de croissance lente, qui nous vient des régions tropicales et subtropicales d’Asie, d’Afrique et d’Océanie. Il peut atteindre 60 cm à plusieurs mètres de hauteur, selon les espèces.

Le feuillage du gardénia est persistant et d’une belle couleur vert foncé, d’aspect lustré.

Sa floraison se produit au milieu du printemps ou de l’été. Les fleurs du gardénia, très odorantes, sont quant à elles solitaires ou forment de petits groupes. Leur couleur blanche tire vers l’ivoire avec le temps.

Le saviez-vous ? Dans le langage des fleurs, le gardénia symbolise la timidité et l’amour inavoué.

Espèces et variétés de gardénia

Il existe environ 200 espèces de genre Gardenia, même si celle que nous retrouvons le plus fréquemment en jardinerie est Gardenia jasminoides. Attardons-nous sur les espèces et variétés les plus répandues : 

– Gardenia jasminoides, ou Gardenia augusta, également appelé « jasmin du Cap », est le plus cultivé. De son fruit est tiré un colorant alimentaire jaune. Il fleurit des mois de mai à septembre et supporte de courtes gelées pouvant atteindre -7 °C.

– Gardenia jasminoides ‘Kleim’s Hardy’, qui peut atteindre 1 m de hauteur et supporte de courtes gelées pouvant atteindre -8°C. C’est un des gardénias les plus rustiques.

– Gardenia jasminoides ‘Veitchii’, aux fleurs doubles d’un blanc pur.

– Gardenia thunbergia, provenant d’Afrique du Sud, à floraison très parfumée, mais peu rustique.

Plantation du gardénia

Le gardénia s’épanouit dans une terre légèrement acide et un sol bien drainé et frais. A contrario, il craint le calcaire. Étant donné qu’il est peu rustique, il est souvent cultivé en intérieur, mais le gardénia de jardin s’adapte à une culture extérieure si les gelées ne sont pas trop importantes.

En intérieur, placez-le dans un endroit ensoleillé, mais évitez de l’exposer à la lumière directe ou à la chaleur d’un radiateur. Le gardénia craint les atmosphères sèches.

Le gardénia en pot se plante tout au long de l’année, notamment lorsqu’il est destiné à fleurir votre maisonnée. Choisissez un mélange de terre de bruyère et de terreau de rempotage que vous placerez sur un fond de billes d’argiles.

Pour un gardénia en extérieur, privilégiez une localisation abritée, à mi-ombre, et un mélange de terre de bruyère, de terreau universel et de terre de jardin. Plantez plutôt votre gardénia durant les mois de mai et juin.

Culture et entretien du gardénia

L’entretien du gardénia passe tout d’abord par un arrosage régulier, qui sera diminué en hiver pour les gardénias en pleine terre. Durant le reste de l’année, arrosez quand la terre est sèche avec de l’eau de pluie ou une eau non calcaire.

En été, n’hésitez pas à procéder à un apport d’engrais pour plantes de terre de bruyère tous les 15 jours afin que le gardénia ait une belle floraison.

Procédez à un rempotage du gardénia au début du printemps, tous les 2 ans, afin de favoriser un bon développement de la plante. Si votre gardénia est déjà dans un grand pot, mais vous souhaitez renouveler son substrat, procédez à un simple surfaçage.

Enfin, n’oubliez pas de protéger votre gardénia en pot du froid en la plaçant sous serre, en intérieur, ou en recouvrant les branches d’un voile d’hivernage.

Taille du gardénia

Une fois les fleurs du gardénia fanées, supprimez-les, ainsi que les branches mortes ou malades. Afin de conserver la forme compacte et harmonieuse de l’arbuste, taillez également le gardénia après sa floraison, en le rétrécissant d’un tiers de sa ramure.

Maladies et parasites du gardénia

Le gardénia peut subir l’attaque de pucerons, de cochenilles ou encore être victime de pourriture grise.

– Pour contrer l’attaque de pucerons, introduisez sur la plante des coccinelles, leur prédateur naturel, ou lavez les feuilles à l’eau et au savon mou.

– Enfin, pour venir à bout des cochenilles, appliquez un mélange d’eau, de savon noir liquide, d’huile végétale.

Votre gardénia présente des feuilles qui jaunissent alors que ses nervures restent bien vertes ? Il s’agit sans doute d’une chlorose dont il faut déterminer la cause afin de pouvoir la traiter. Assurez-vous, en premier lieu, que l’eau d’arrosage ne soit pas calcaire.

Notre sélection

Gardénia, Jasmin du Cap

À partir de 3,95 €

Gardénia

11,95 €

Gardenia, Jasmin du Cap 'Kleim's Hardy'

À partir de 14,95 €

Mini cyclamen : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Hellébore : plantation, entretien et taille

Lire la suite