Choisir sa serre

Choisir sa serre

Acclimatation, forçage, semis précoces, hivernage au sec, plantes exotiques et d’orangerie : la serre vous offre de nombreuses possibilités pour vos cultures. Comment l’utiliser ? Quelle taille choisir ? Quelle matière pour la structure ? Nos réponses aux questions que vous vous posez sûrement pour bien choisir votre serre.

Pour quelles utilisations ?

Il vous faudra en premier lieu décider de l’utilisation que vous lui destinez. Le choix de la serre et de ses options dépendra en effet du type de plantes que vous désirez cultiver.

 

La serre froide sans chauffage sera à réserver aux plantes peu frileuses (gel, humidité) : cactées et plantes grasses profiteront alors de la pleine luminosité sans avoir les pieds dans l’eau.

La serre tempérée quant à elle sera chauffée au maximum à 18 °C. On peut y préparer les semis de printemps, conserver les boutures en attendant leur parfait enracinement et hiverner les plantes fragiles : bougainvillées, cycas, brugmansias et autres papyrus seront préservés du froid.

Pour finir, la serre tropicale procurera à vos cultures une température se situant entre 18 et 26 °C. L’humidité y jouera un rôle prépondérant et la chaleur devra être constante et régulière. A vous les orchidées rarissimes, les protéas, les broméliacées, les bananiers, les cocotiers et les hibiscus !

De quelle taille ?

Il existe différents types de serres selon l’utilisation que l’on veut en faire.

 

Nous nous concentrerons sur les serres en dur destinés à l’usage privée en écartant les cultures sous tunnels réservés à des activités plus agricoles.

 

C’est l’utilisation que vous désirez faire de votre serre qui en déterminera la surface.

Quel matériau pour la structure ?

Bien que la plupart des serres proposées à la vente aux particuliers soit en aluminium, on trouve aussi depuis peu des serres avec des structures en bois.

 

Plus lourde, la structure en bois sera mieux à même de supporter des vents forts même si cela n’interdit pas l’ancrage au sol par béton. Le bois est prévu et traité pour résister aux intempéries et vieillissement. Rien ne vous empêche de le recouvrir d’une couche de lasure ou de verni après l’installation.

 

L’acier n’est en général utilisé que pour les très grosses structures qui ne concernent pas vraiment les particuliers. Cependant si vous avez la place et les moyens, ses propriétés en font un excellent matériau. Il est à la fois souple et résistant, mais doit être choisi galvanisé pour éviter l’oxydation.

 

L’aluminium quant à lui est le matériau le plus couramment utilisé pour sa légèreté de mise en œuvre, sa facilité d’entretien et sa grande résistance au vent.

Privilégiez toujours une serre de bonne qualité : mieux vaut la payer un peu plus cher que de la voir se déformer dès le premier hiver. Une serre haut de gamme en aluminium, bien installée, peut avoir une durée de vie d’une centaine d’années.

Pensez toutefois à isoler les jointures dans le cas d’une serre tropicale, car le seul défaut de l’aluminium est de ne pas être un très bon isolant thermique.

 

Une dernière possibilité s’offre à vous : le PVC. Il est le moins cher de tous les matériaux, ce qui n’enlève rien à ses capacités techniques indéniables : bon isolant, d’un entretien minimal, il reste une bonne alternative pour les budgets restreints.

 

Seul bémol, il ne devra pas être utilisé pour les grandes structures, car il ne supporte pas un poids très élevé. C’est un matériau à privilégier pour une serre d’appoint en attendant de pouvoir investir dans une serre de plus grande envergure et de meilleure longévité.

Quel vitrage préférer ?

Le verre est plus adapté pour une culture en serre. Sa transparence donne aux plantes le meilleur éclairage, arrête les UV et retient la chaleur pour une température idéale.

 

Une serre en verre horticole sera généralement utilisé pour les semis de part son taux de pénétration de rayonnement solaire, proche de 90%. Son épaisseur de 3 mm supportera les conditions atmosphériques et les rayures.

 

Si votre serre doit être chauffée, optez plutôt pour un verre trempé qui résistera mieux aux chocs thermiques. En effet, c’est un verre qui, par son procédé de fabrication, sera difficilement cassable rendant votre installation plus solide et plus sûr.

Le polycarbonate reste, quant à lui, idéal pour confectionner sa serre soi-même sans trop de contrainte. Léger et maniable, cette imitation du verre se révèle être bien plus résistant aux intempéries et ont une durée de vie est supérieure à 10 ans.

 

Sa facilité de pose et son démontage facile vous donnera ainsi la possibilité de retirer quelques panneaux l’été. Néanmoins, une perte de luminosité est à prévoir dû à sa perte de transparence avec l’âge.

 

Conseil Jardiland : Il existe également des panneaux en polycarbonate double alvéolaire qui favorisera l’isolation et procurera une température constante dans la serre.

Quelle visserie pour un montage facile ?

Certains modèles de serres sont assemblés avec des boulons et écrous en acier inoxydable et bien sûr cela offre une bien meilleure résistance car en acier on peut serrer et ça ne rouille pas.

 

D’autres modèles de serres sont assemblés avec de la visserie en aluminium, l’aluminium étant un métal tendre on ne peut pas serrer trop fort sinon il y a risque de rupture du boulon et donc moins de résistance.

 

Conseil Jardiland : La visserie en acier inoxydable augmente un peu le prix de la serre mais au final on voit la différence à la résistance en particulier au vent.

N'oubliez pas la porte et les aérations

Assurez-vous que la serre dispose de portes, de préférence coulissantes car une porte battante peut se refermer brutalement par un coup de vent et casser un carreau.

 

Choisissez aussi un modèle de serre disposant de possibilités d’aération telles que lucarnes ou jalousies. Le nombre de fenêtres d’aération peut varier en fonction de la longueur de la serre choisie.

Certains modèles de serre peuvent recevoir en option des lucarnes ou des jalousies supplémentaires.

 

Renseignez-vous auprès de votre revendeur ou du constructeur. A vous de faire le bon choix !

Notre sélection

Serre Rainbow 9 9m2 alu verre sécurité 3mm

ACD Pro

1 299,00 €

Serre Rainbow 3 8m2 vert poly 4mm

ACD Pro

999,00 €

Serre Serranova 39 - surface de 20,50m²

ACD Pro

4 099,00 €

Serre Serranova 34 - surface de 9,18m²

ACD Pro

2 849,00 €

Comment bien aménager une serre de jardin ?

Lire la suite

Êtes-vous prêt à investir dans une serre de jardin ?

Lire la suite

Quelle taille de serre choisir ?

Lire la suite