Hivernage et entretien des agrumes en hiver

Hivernage et entretien des agrumes en hiver

Les agrumes méritent qu’on les chouchoute pendant la saison hivernale. Une période critique pour ces petits arbres persistants, car la majorité craint le froid, mais aussi d’autres ennemis plus insidieux…

La protection des agrumes contre le froid

Même si les agrumes sont généralement frileux et adeptes de soleil et de chaleur, ils apprécient un refroidissement des températures pendant l’hiver, période de repos végétatif. Des saisons marquées avec des températures hivernales basses sont même gages d’une bonne floraison et donc d’une bonne fructification.  

Généralement, les agrumes supportent des températures négatives de l’ordre de -5 °C pendant une courte période (quelques heures à quelques jours). Mais certains, comme le poncirus, un agrume très décoratif mais aux fruits non comestibles, ‘Meyer’ une variété de citronnier ou encore le kumquat (Fortunella japonica), se montrent plus rustiques tolérant des gels jusqu’à -10 °C. A contrario, le calamondin et le pomelo craignent les températures inférieures à -2 °C. 

Les agrumes cultivés en pot sont toutefois moins rustiques qu’en pleine terre, car le faible volume de terreau rend leurs racines plus sensibles au gel. 

De même, les agrumes récemment plantés en pleine terre sont moins rustiques que leurs homologues installés depuis quelques années. Enfin, un gel soudain est plus dévastateur qu’un froid qui s’est installé progressivement et a permis aux arbres de s’endurcir.

Hors climat doux, protégez les agrumes cultivés au jardin de plusieurs manières : paillez le sol pour limiter l’entrée du gel avec 10 cm de paillettes de lin, de feuilles mortes ou de frondes de fougères. Surveillez la météo et le thermomètre minima-maxima pour connaître la température nocturne la plus basse. Enveloppez la ramure avec plusieurs épaisseurs de voile d’hivernage quand un froid prolongé (< -5 °C) est prévu. Protégez l’agrume des vents froids avec un paravent, une clôture éphémère… et prévoyez un changement d’emplacement au printemps prochain si vous l’avez malencontreusement planté en plein courant d’air !

Laissez dehors votre agrume cultivé en pot seulement si son emplacement est protégé du froid et tant que les températures ne descendent pas sous -2 °C. Paillez la surface du substrat et enveloppez ramure et contenant avec le voile d’hivernage en cas de froid prolongé. Ôtez les protections hivernales lors des périodes de redoux pour aérer le feuillage. 

Si vous rentrez la potée dans la maison, choisissez la véranda ou une pièce lumineuse et fraîche entre 5 et 13 °C. Les agrumes craignent les atmosphères sèches des intérieurs chauffés, hormis le calamondin qui porte bien son nom d’oranger d’appartement. Le citronnier, qui fleurit toute l’année, sera la star de la véranda ou du jardin d’hiver avec sa floraison délicieusement odorante.

Le kumquat fera aussi son petit effet avec ses petits fruits orange vif, ronds ou ovales consommés avec leur peau ! 

Le saviez-vous ? Un agrume qui a trop chaud offre des feuilles qui brunissent et deviennent cassantes.

L’arrosage des agrumes en hiver

Les agrumes craignent l’excès d’humidité qui, combiné au froid hivernal, peut leur être fatal. En pleine terre, ils affectionnent un sol fertile et bien drainé. En pot, veillez à éviter les réserves d’eau et à ôter les soucoupes sous les contenants. Placez une couche drainante de billes d’argile ou de graviers au fond du pot à la plantation. Utilisez également un substrat léger, spécial agrumes, contenant des matériaux drainants comme la perlite.

En hiver, les agrumes cultivés à l’extérieur se contentent de l’eau du ciel. Toutefois, si la saison est sèche et que la plantation est récente ou le sujet en pot, arrosez sans excès pendant les périodes sans gel. 

Si votre agrume en pot est hiverné à l’intérieur, arrosez-le régulièrement en laissant sécher le substrat entre deux apports d’eau. Adaptez la fréquence d’arrosage à la température d’hivernage des agrumes : un arrosage par mois entre 0 et 5 °C et jusqu’à un par semaine à 13-15 °C.

 

Vaporisez régulièrement, une fois par semaine, les agrumes installés dans la maison ou dans la véranda, car l’air trop sec peut provoquer la chute des bourgeons floraux et des fleurs.

Le saviez-vous ? Un agrume trop arrosé offre des feuilles qui jaunissent avant de tomber.

Les parasites des agrumes

L’hivernage des agrumes à l’intérieur peut entraîner des attaques de parasites : acariens, aleurodes (mouches blanches), cochenilles… Inspectez régulièrement les feuilles, sans oublier leurs revers, et nettoyez-les avec une éponge humide. 

Si besoin, utilisez des insecticides compatibles avec un jardinage biologique.

Notre sélection

Jardiland terreau agrumes 20 L

Jardiland

5,95 €

Paillis de lin 50l

Jardiland

9,95 €

3 Hiversacs Citronniers 1.25X1.80M

16,95 €

Le traitement des arbres fruitiers en hiver en permaculture

Lire la suite

Tout savoir sur l’arrosage en hiver

Lire la suite

Comment bien aménager une serre de jardin ?

Lire la suite