Comment bien s'occuper d'une tortue de terre ?

Comment bien s'occuper d'une tortue de terre ?

L’adoption d’une tortue terrestre vous tente ? C’est en effet un animal de compagnie très populaire depuis de nombreuses années. Comme pour tous les animaux de compagnie et d’autant plus pour les tortues, la décision de l’adoption doit être bien réfléchie et bien documentée. Plusieurs paramètres sont à prendre en considération, notamment sa longévité et ses conditions de vie pour la maintenir en bonne santé. Voici quelques recommandations pour savoir comment bien s’occuper d’une tortue de terre.

La tortue terrestre : qui est-elle ?

La tortue de terre est présente, à l’état sauvage, dans de nombreux endroits de la planète. On la rencontre essentiellement dans les zones désertiques, tropicales, chaudes ou tempérées.

 

Si la tortue terrestre sauvage est l’une des espèces vivantes à avoir la plus grande espérance de vie (jusqu’à 150 ans), la longévité de la tortue que vous aurez chez vous sera moindre (car pas la même espèce). Elle peut quand même atteindre l’âge vénérable de 60 ans !

C’est bien sûr une donnée à prendre en considération avant de prendre la décision d’adopter une tortue de terre.

 

L’une des particularités de la tortue terrestre est que sa température corporelle est liée à la température extérieure. C’est donc un animal ectotherme, son corps ne produisant pas de chaleur.

Par ailleurs, c’est l’une des espèces animales qui va hiberner en période hivernale (d’octobre à mars/avril environ).

L’adoption des tortues est très réglementée car la population de certaines espèces s’est considérablement réduite à l’état naturel. La Testudo est le genre de tortues que l’on rencontre le plus comme tortue de compagnie. Ce genre comprend notamment la Tortue d’Hermann, la Tortue Grecque et la Tortue des Steppes.

 

Les tortues terrestres possèdent des griffes, plus longues chez le mâle que chez la femelle. La tortue a des besoins particuliers en matière d’habitat et de nourriture, mieux vaut bien les connaître afin de comprendre comment s’occuper d’une tortue de terre.

JBL Agivert 250ml

5,75 €

Comment s'occuper d'une tortue de terre : l'habitat

En intérieur : le terrarium

 

La qualité de son habitat va conditionner le bien-être de votre petit animal. Vous trouverez dans nos magasins plusieurs modèles de terrarium adaptés aux tortues terrestres.

Il est conseillé de choisir un terrarium dont la longueur est au moins cinq fois celle de la tortue (âge adulte).

 

Dans le fond du terrarium, vous placerez un substrat adapté : il fait partie des principaux produits de soin pour tortue.

Ce substrat doit se rapprocher de ce qu’elle pourrait trouver en milieu naturel. Vous en mettrez une bonne couche d’environ 10 centimètres.

Il peut être à base de terre et terreau, de copeaux de bois de hêtre ou de pin de bonne qualité ou de copeaux de noix de coco.

Vous le remplacerez régulièrement afin de maintenir une bonne hygiène dans l’habitat, tout en enlevant quotidiennement les excréments du petit animal. Le substrat doit rester bien sec.

Comme la température extérieure va directement influer sur la température interne de la tortue, son habitat sera réglé à la bonne température pour elle. Idéalement, sa température corporelle est comprise entre 25 et 30°C. Le terrarium contiendra donc un point chaud entre 28 et 30°C.

 

Pensez également à équiper le terrarium d’une lampe UV qui permet de reproduire les rayons du soleil, nécessaires pour fixer le calcium. La durée d’éclairage est de 10 à 12 heures par jour.

 

Vous agrémenterez l’habitat de votre tortue avec de la décoration pour terrarium. De nombreux types de décoration existent. Vous trouverez par exemple des plantes artificielles, des abris ou des cachettes en bois ou en liège.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Quel terrarium choisir pour des reptiles.

En extérieur : l’enclos

 

Vous avez un jardin ? Créez un enclos dans lequel votre tortue pourra profiter au mieux de l’extérieur. Un endroit exposé sud et ensoleillé sera parfait.

 

De mars à début novembre environ, votre tortue pourra vivre en extérieur.

 

Son enclos sera constitué de pelouse et de terre avec des plantes telles que pissenlit, plantain, pâquerette, trèfle, thym.

 

Vous disposerez également des pierres de sorte que le petit animal puisse se cacher ou au contraire les escalader.

L’enclos contiendra aussi un abri pour dormir ou se protéger du soleil, avec des feuilles ou du foin au sol.

Conseil Jardiland : veillez à ce que l’enclos soit parfaitement clôturé. Ainsi, votre tortue ne pourra pas s’échapper et d’autres animaux ne pourront pas y pénétrer. Il est conseillé de prévoir une hauteur de 50cm et une profondeur de 20 à 30cm dans la terre.

Prendre soin de sa tortue avec la nourriture

Une alimentation adaptée est un élément essentiel de la bonne santé et de la longévité de nos animaux de compagnie. C’est bien sûr le cas de la tortue de terre, qui est un animal herbivore. Parmi les végétaux que vous pouvez lui donner : laitue romaine, mâche, fanes de radis, navet, pissenlit, endive, ortie et même du brocoli ou de la carotte en petits morceaux. Vous les disposerez dans une mangeoire.

 

Occasionnellement (pas tous les jours), vous pouvez lui donner de petits morceaux de fruits : fraise et petits fruits rouges, kiwi, mangue, papaye. La quantité de fruits ne doit pas dépasser 10% de son alimentation totale.

Elle consomme également des fleurs fraîches (violette, pâquerette). Dans notre gamme de produits pour alimentation de tortue, vous trouverez par exemple des mélanges de fleurs séchées, à distribuer comme friandises en complément de la nourriture quotidienne.

 

Conseil Jardiland : ne lui donnez pas trop à manger, la tortue terrestre consomme environ 5% de son poids total à chaque repas (un peu plus pour les jeunes tortues).

 

En plus des végétaux frais, vous pouvez compléter les repas de votre tortue avec des granulés complets pour tortue terrestre. Ils comprennent un mélange de végétaux variés et séchés, du calcium, des fibres et des minéraux.

JBL Herbil 250ml

8,90 €

De plus, la tortue terrestre a besoin de calcium dans son alimentation, qui doit être plus élevée que le phosphore contenu dans les végétaux qu’elle consomme. Aussi, afin d’éviter toute carence, vous pouvez lui administrer un complément au calcium, qui se dilue dans l’eau de boisson. De cette manière, elle gardera une carapace solide et restera en bonne forme. Vous pouvez aussi lui mettre à disposition un os de seiche, qui est une bonne source de calcium.

 

Certaines tortues de terre tendent à être omnivores, en consommant quelques protéines animales (comme des grillons par exemple).

Naturellement, la tortue a besoin de s’hydrater quotidiennement. Vous placerez donc dans le terrarium un abreuvoir dans lequel elle pourra boire facilement. Choisissez-en un correspondant à sa taille, dans lequel elle ne pourra pas se noyer. Vous le laverez et remplacerez l’eau quotidiennement.

 

Si les tortues juvéniles auront un repas quotidien, ce n’est pas une obligation pour les tortues terrestres adultes. Vous pourrez en effet les nourrir 4 à 5 fois par semaine.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur la nourriture pour tortue.

 

L'hibernation de la tortue

Une étape annuelle dans la vie de la tortue est l’hibernation, il est donc important de respecter cette période. Elle dure environ 5 mois, de novembre à mars. Vous contrôlerez la bonne santé de votre torture avant l’hibernation, si besoin prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.

 

À l’extérieur

 

Si votre tortue vit dans un enclos à l’extérieur, vous aménagerez un endroit pour son hibernation, où elle pourra s’enterrer. Vous pourrez par exemple ameublir un peu la terre et enlever les pierres qui pourraient être gênantes. Placez au-dessus un grillage, une boîte ou une caisse aérée. Cela la protégera des intempéries et de l’arrivée éventuelle d’autres animaux (même si l’enclos a normalement déjà ce rôle).

À l’intérieur

 

SI votre tortue vit principalement en terrarium, vous allez lui préparer un lieu spécial pour son hibernation. Tout d’abord, la température de la pièce se situera entre 5 et 10°C maximum. Ensuite, prenez une caisse si possible en bois, que vous allez remplir de terre. Dans le fond de la caisse, la couche de terre sera dense et épaisse, elle aura notamment un rôle isolant.

 

Au-dessus, la deuxième couche de terre sera moins compacte et plus meuble, ce qui facilitera l’enfouissement de la tortue. Enfin, vous recouvrirez le tout de feuilles ou de paille et fermerez la caisse avec un grillage. Pendant la phase d’hibernation, évitez d’exposer la caisse à la lumière et au bruit.

Conseil Jardiland : quelques semaines avant l’hibernation (entre 4 et 6), vous diminuerez progressivement la quantité de nourriture et l’arrêterez juste avant l’hibernation.

Au début du mois de mars, vous commencerez à augmenter la température de la pièce de manière progressive. Faites-le pendant trois semaines pour atteindre une température d’environ 15°C. Exposez-la également petit à petit à la lumière, pour une sortie d’hibernation tout en douceur.

 

Dans les deux cas (extérieur ou intérieur), la tortue recommencera à manger une semaine après la fin de l’hibernation, là encore de manière progressive.

 

Conseil Jardiland : une visite annuelle chez votre vétérinaire permettra de contrôler régulièrement l’état de santé de votre tortue de terre et de prévenir d’éventuelles maladies.

Ainsi, en appliquant ces quelques recommandations pour savoir comment s’occuper d’une tortue de terre, vous mettrez la vôtre dans les meilleures conditions pour son bien-être et sa santé.

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection de produits pour une tortue de terre heureuse

Zoomed - Bloc de calcium au cactus pour tortue terrestre

Zoomed

5,60 €

Tortue Vit Flacon 15G - Vitamines Pour Reptiles Et Tortues

Francodex

9,35 €

Sera Flowers’n’Loops 1L

Sera

15,50 €

Zoomed - Alimentation pour tortue de prairie 425g

Zoomed

12,50 €

Nourriture pour tortue : que choisir ?

Lire la suite

Quel terrarium choisir pour des reptiles ?

Lire la suite

Comment choisir l'habitat de son reptile ?

Lire la suite