Lilas Des Indes Jacqueline Desmartis®

Articles du produit groupé
Demi-tige 10/12 cm - Pot de 15 litres
89,90 €

Demi-tige 12/14 cm - Pot de 15 litres
102,49 €

120,95 €

Courte tige - Pot de 15 litres
89,95 €

Touffe - Pot de 4 litres
9,90 €

Pot de 25 litres déco
120,00 €

Tige, circonférence 10/12 cm - Pot de 15 litres
146,59 €

Haute tige 12/14 - Pot de 50 litres
282,95 €

Touffe - Pot de 7 litres
29,90 €

Tige, circonférence 6/8 cm - Pot de 15 litres
119,90 €

Demi-tige 8/10 cm - Pot de 15 litres
99,95 €

Pot de 3 litres
19,95 €

Touffe - Pot de 15 litres
79,95 €

Tige, circonférence 5/6 cm - Pot de 15 litres
89,90 €

Haute tige, circonférence 10/12 cm - Pot de 50 litres
220,61 €

Demi-tige 5/6 cm - Pot de 15 litres
99,50 €

Demi-tige 6/8 cm - Pot de 15 litres
99,95 €

VOIR PLUS DE PRODUITS
VOIR MOINS DE PRODUITS

Descriptif du produit

Le Lilas des Indes (Lagerstroemia) est un arbre de taille moyenne cultivé pour sa magnifique floraison en épis coniques très colorés accompagnée d'une écorce qui s'exfolie très décorative.

Détails

Utilisation en : Alignement, Isolé
Période de floraison : Juillet à Septembre
Nom vernaculaire : Lilas des Indes 'Jacqueline Desmartis' rose
Hauteur à maturité : De 5 à 10 m
Croissance : Moyenne
Exposition : Plein soleil
Nature du sol : Drainé, Riche en humus
Rusticité : Rustique à -10°C
Port naturel : Arbre
Désignation produit latin : Lagerstroemia indica 'Jacqueline Desmartis' rose
Produit éligible à la livraison gratuite :
Non

La pharmacie des plantes

Faites vous livrer directement chez vous

Financement

Des solutions de financement pour vos projets

Click & Collect

Commandez en ligne et récupérez votre commande en magasin

Garantie Pousse

Échangez ou recevez un avoir si vos végétaux ne poussent pas au bout d'un an

La pharmacie des plantes

Faites vous livrer directement chez vous

Financement

Des solutions de financement pour vos projets

Click & Collect

Commandez en ligne et récupérez votre commande en magasin

Garantie Pousse

Échangez ou recevez un avoir si vos végétaux ne poussent pas au bout d'un an