Viola : semis, plantation et entretien

Viola : semis, plantation et entretien

Épanouies à différentes époques de l’année, et à la fin de l’hiver ou au début du printemps, pour la plupart, les violettes ravissent par leurs couleurs éclatantes. Ces vivaces ou bisannuelles se développent rapidement et deviennent une solution pour avoir des fleurs à la saison froide, au jardin, sur le balcon ou sur la terrasse ! 

Présentation de la violette

Violettes et pensées sont souvent confondues, parce qu’elles font partie de la même famille et du même genre Viola. Ce sont en effet des cousines très proches : la violette cornue et la pensée se distinguent par leur hauteur et envergure, plus faible pour la première qui reste naine. Elles donnent des fleurs similaires, ouvertes à plat, soit rondes soit de forme plus allongée. Elles sont unies ou bicolores, avec ou sans macule au centre. 

Les feuilles sont oblongues, plus ou moins effilées, mais restent de petites dimensions. Les tiges florales montent juste au-dessus de ce feuillage. La violette odorante se différencie davantage par la forme de ses fleurs comportant un éperon, et par ses feuilles rondes à cordiformes. Ce feuillage épais est souvent persistant. 

Les violettes et pensées s’utilisent en sous-bois clair, dans les massifs, en bordures, dans les pots, suspensions et jardinières, en rocailles mi-ombragées. En hiver, leurs couleurs apportent une touche de gaieté bienvenue, en particulier dans les massifs arbustifs et les rocailles dénudées.

Espèces et variétés de Viola

La violette cornue, Viola cornuta, est indigène en France. Épanouie de mars à juillet, elle atteint 10 à 15 cm de haut. Elle remonte souvent en fin d’été. Elle est disponible dans tous les coloris. La plante est vivace.

La violette odorante, Viola odorata, vient d’Europe, d’Afrique et d’Asie. Elle fleurit en mars-avril puis en septembre-octobre, mais peut aussi fleurir de novembre à avril par temps doux. Les fleurs de cette violette restent très petites et partiellement ouvertes, elles dégagent un léger parfum et sont comestibles (goût poivré). La touffe en fleurs fait 5 à 10 cm de haut au maximum. Vivace, elle repousse chaque année. Son coloris est bleu, blanc ou violet. La variété ‘Reine Charlotte’ est la plus connue. 

La pensée, Viola x wittrockiana, est bisannuelle. Elle fleurit de mars à juin ou d’octobre à mai selon les dates de semis. Plantée en godet fleuri au printemps, elle disparaît en été. Haute de 15 à 20 cm, la pensée offre des fleurs très grandes (5 à 8 cm de diamètre), ouvertes à plat, souvent bicolores ou pourvues d’une large macule au centre. Il existe aussi des variétés à fleurs doubles et à pétales ondulés. Des croisements ont donné de multiples variétés et coloris. 

Semis et plantation des violettes et pensées

Une autre plante est proposée sous le nom de violette de Perse, pour la culture en intérieur. Mais elle ne fait pas partie du genre Viola. De son nom latin Exacum affine, elle entre dans la famille des gentianacées et produit de petites fleurs bleu violacé en coupe n’ayant pas du tout la même structure que les fleurs des violettes. La floraison est estivale.

 Le semis des violettes, ou la plantation, se fait en place, en automne ou au printemps, mais sont souvent disponibles en plus grand nombre en automne pour profiter de la floraison hivernale

Le sol doit être assez riche, frais, mais bien drainé et à situation mi-ombragée claire. Les pensées se cultivent aussi très bien en pots et jardinières, et supportent l’exposition ensoleillée surtout l’automne. Les violettes odorantes se naturalisent très vite grâce à leurs capsules de fruits contenant des graines qui se dispersent en automne.  

Espacez de 20 à 25 cm les pensées, de 15 à 20 cm les violettes cornues et odorantes.

Entretien des pensées et violettes

Arrosez quand le temps est sec pour conserver un sol frais

Apportez un engrais pour plantes à fleurs tous les mois aux violettes en pot ou jardinière.

Taille de la violette

Supprimez régulièrement les fleurs fanées des pensées pour éviter à la plante de s’épuiser à produire des graines.

Maladies et parasites des violettes

En sol trop humide et mal drainé, les violettes sont attaquées par le botrytis ou la pourriture des racines. 

Les limaces et vers blancs dans le sol peuvent aussi être néfastes. Traitez avec des produits biologiques et des pièges ou favorisez l’accueil des oiseaux comme les rouges-gorges qui se nourrissent de ces ravageurs.

Notre sélection

Pensée à grandes fleurs

À partir de 5,95 €

Violette cornue, Pensée à cornes

À partir de 5,95 €

Violette cornue 'wave'

À partir de 4,95 €

Tulipe : plantation et entretien

Lire la suite

Camélia : plantation, culture et entretien

Lire la suite

Clématite : plantation, entretien et taille

Lire la suite