Comment prendre soin de son lapin nain ?

Comment prendre soin de son lapin nain ?

Vous avez accueilli dans votre foyer un adorable lapin nain. Prendre soin de votre nouveau compagnon sera une nouvelle responsabilité au quotidien. Il est plutôt facile de vous en occuper en y consacrant un minimum de temps. Par ailleurs, cela vous permettra aussi d’interagir avec lui et de renforcer vos liens. Vous prendrez plaisir à veiller sur votre petit lapin et contribuerez à sa longévité en lui offrant les meilleures conditions de vie possibles. Voici quelques recommandations pour vous aider à prendre soin de votre lapin nain.

Conditions de vie

Le lieu de vie

 

Votre lapin nain devra vivre dans un lieu adapté à ses besoins. L’animal étant sensible aux bruits, ne placez pas sa cage dans un endroit où les bruits sont récurrents (télévision, chaîne), forts (machine à laver). En revanche, ne l’isolez pas trop non plus car il aura besoin d’un minimum d’interactions avec vous.

 

Veillez également à ce que la température du lieu choisi soit tempérée : pas de courants d’air ni d’humidité, pas d’exposition directe à la chaleur. Evitez aussi de le mettre au contact d’odeurs trop fortes car son odorat est très développé : produits ménagers, encens, parfums.

 

Envie d’en savoir plus, découvrez notre article Comment aménager la cage du lapin nain ?

La cage

Même si le lapin nain est de petite taille, il a besoin d’espace pour se défouler et se dépenser. En dehors des ses sorties, il doit pouvoir être à l’aise dans sa cage. Prenez-en une d’une taille suffisante, nous vous conseillons un minimum de 100 centimètres de long et 50 centimètres de large. L’idéal est d’acheter une cage à plusieurs niveaux (avec au moins un étage) : cela augmentera la surface de déplacement du lapin sans augmenter pour vous la surface au sol. 

 

Si vous avez un extérieur (balcon, jardin) vous pouvez vous orienter vers un clapier qui procurera l’espace nécessaire surtout si vous avez 2 individus qui cohabitent.

 

La cage devra être équipée de tout le matériel nécessaire à la vie quotidienne de votre petit compagnon. Cela concerne l’équipement pour les repas (biberon à eau, gamelle, râtelier), mais aussi un abri pour se cacher et des jeux.

Envie d’en savoir plus, découvrez notre article Quelle cage choisir pour mon lapin nain.

La litière

 

Une litière de bonne qualité contribuera à un habitat sain pour le lapin nain, demandez conseil à nos veneurs Jardiland. L’une des meilleurs litières pour lapin nain est celle en chanvre et lin. De manière générale, la litière ne doit pas être poussiéreuse, être douce pour les pattes, retenir les odeurs et être absorbante.

 

En plus de déposer la litière sur l’ensemble du sol de la cage, prévoyez un petit bac à litière dans lequel l’animal prendra l’habitude de faire ses besoins.

 

Envie d’en savoir plus, découvrez notre article Quelle est la meilleure litière pour lapin nain ?

Hygiène de la cage

Un entretien régulier du lieu de vie est nécessaire afin de procurer à votre lapin nain les meilleures conditions de vie. Cela concerne la litière, la cage en général et tous les accessoires qu’elle contient.

 

Vous devrez changer la litière au moins une fois par semaine et nettoyer tous les jours l’endroit où il urine. En mettant une couche de litière suffisamment épaisse et si elle a un degré d’absorption élevé, il ne sera pas nécessaire de le faire plus souvent.

 

Il faudra vérifier également que des aliments frais (fruits, légumes) non consommés par l’animal ne commencent pas à s’avarier, enlevez quotidiennement les morceaux qu’il aurait laissés.

Comment nettoyer la cage d’un lapin nain ?

 

Le nettoyage de la cage de votre lapin nain n’est pas une tâche difficile à faire et il faut l’effectuer régulièrement : une fois par semaine, à l’occasion du changement de la litière. Le lapin est un animal propre et il appréciera de vivre dans un lieu sain ! En plus, une fois par mois, vous pourrez procéder à une désinfection totale de la cage avec un produit spécifique vendu dans nos magasins.

 

Commencez par sortir l’animal et mettez le dans un endroit sécurisé, pour lui comme pour vous : pas d’autre animal dans la même pièce, pas d’objet qu’il pourrait ronger. Pendant que vous nettoierez sa cage il en profitera pour se dégourdir les pattes !

Ensuite, enlevez l’équipement contenu dans la cage (gamelle, biberon, jeux, abri…) et lavez le tout à l’eau et au savon. Retirez et jetez la totalité de la litière. Vous pouvez alors laver la cage, rincez-la bien et séchez-la. Remettez une bonne couche de litière dans le fond et replacez tous les accessoires. Le petit lapin sera ravi de réintégrer un habitat tout propre !

 

Conseil Jardiland : nettoyez les éléments servant à la nourriture plus souvent (gamelle, mangeoire), plusieurs fois par semaine, et changez l’eau du biberon plusieurs fois par semaine également.

L’entretien des dents

Même si le lapin nain n’est pas classé dans la catégorie des rongeurs, ses dents poussent régulièrement et il a besoin de les user quotidiennement. Dans la nature, les lapins sauvages le font en rongeant des écorces d’arbre.

 

Chez vous, procurez-lui une alimentation variée composée notamment d’aliments dur comme des granulés (il existe des granules spécifiques pour les lapins nains juniors). D’autre part, le foin, qui constitue l’élément de base de sa nourriture, aide aussi à l’entretien de sa dentition. 

 

En plus de son alimentation quotidienne, vous pouvez donner à l’animal des buchettes à ronger vendues dans nos magasins. Elles sont 100% naturelles et constituées de bois de noisetier et de saule. Ce type de produit contribuera à réguler la pousse dentaire. Il existe aussi le bloc minéral, spécialement conçu pour la régulation dentaire et composé d’herbes aromatiques. Ou encore les sticks pour lapin, par exemple à la carotte et au pissenlit, les maisonnettes recouverte d’écorce.

L’entretien des griffes

Là encore, comme les dents, les griffes du lapin nain vont pousser durant toute sa vie. Il est donc nécessaire qu’il puisse les user régulièrement. A l’état sauvage cela ne pose pas de problème, l’animal aura maintes occasion de le faire.

A la maison, procurez-lui des objets qu’il pourra griffer lorsqu’il sort de sa cage. A l’intérieur, cela pourra être par exemple un tapis, à l’extérieur la terre qu’il creusera ou des morceaux de bois.

 

Malgré tout, la plupart du temps il est indispensable de lui couper les griffes lorsqu’elles deviennent trop longues (vérifiez régulièrement la longueur de celles-ci). Soit vous demandez à votre vétérinaire de le faire lors d’une visite, soit vous pouvez tout à fait vous en occuper vous-même à l’aide d’un coupe-ongles adapté à votre animal. Il faudra alors ne couper que la partie transparente de la griffe, quelques millimètres au-dessus de la partie vivante et irriguée (plus rose). Effectuez l’opération en étant assis et avec le petit lapin sur vos genoux, en veillant à avoir une luminosité suffisante.

Conseil Jardiland : avant de couper les griffes de votre lapin nain pour la première fois, demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment faire afin de ne pas faire mal au petit animal.

Hygiène du lapin nain

Faut-il laver son lapin nain ?

 

Le lapin fait sa toilette tout seul ! Vous pourrez d’ailleurs le regarder faire pendant de longs moments, en se léchant et en s’aidant de ses pattes pour se frotter.

 

Malgré tout il peut y avoir des occasions où vous devrez le nettoyer, s’il sort à l’extérieur et qu’il revient avec de la terre ou de la boue sur les pattes et le corps. Il existe des shampooings sans rinçage spécialement conçus pour ce type d’animal, à appliquer sur un linge avec lequel vous frotterez doucement le petit lapin.

Faut-il brosser un lapin nain ?

 

Si vous avez un lapin nain à poils courts, vous pouvez le brosser principalement lors des périodes de mues, surtout au printemps et en automne. En revanche, les lapins à poils longs, comme les lapins nains angora, ont besoin d’être brossés plus fréquemment, plusieurs fois par semaine. Utilisez une brosse adaptée à l’animal vendue dans nos magasins. Le mouvement doit toujours s’effectuer dans le sens du poil. Le brossage évite également au lapin d’ingérer trop de poils en se léchant, ce qui pourrait entraîner des problèmes dans le système digestif.

 

Il est conseillé de l’habituer dès son plus jeune âge à être brossé et de le faire régulièrement, même en dehors de la période de mue. Pour l’animal cela devient un rituel et ne lui pose pas de problème. Sinon il ne comprendra pas ce qu’il se passe…

 

Ainsi, en faisant attention à votre lapin nain au quotidien, vous lui donnerez des conditions de vie optimales !

Notre sélection

Brosse Slicker Rodycare rongeus - L.2,9 x l.5,9 x H.12,2 cm

Zolux

6,80 €

Brosse pneumatique rongeur Rodycare - L.3,4 x l.4,2 x H.13,3 cm

Zolux

5,95 €

Set pédicure rongeur Rodycare - L.4 x l.5 x H.10 cm

Zolux

12,95 €

Toilettes d'Angle Cages Rongeurs - L.36 x l.26,5 x H.15,5 cm

Savic

11,50 €

Buchette À Ronger x4 - L.4 x l.11 x H.21 cm

Zolux

4,30 €

Pierre minérale lapin 90 g - L.9 x l.6,5 x H.4 cm

Zolux

2,95 €

Comment bien nourrir son lapin nain ?

Lire la suite

Connaître et soigner les maladies du lapin nain

Lire la suite

Comment comprendre et interpréter le comportement du lapin nain ?

Lire la suite