Comment bien replanter votre sapin de Noël ?

Comment bien replanter votre sapin de Noël ?

Acheté en motte ou en conteneur, votre épicéa ou votre Nordmann feront le bonheur de votre jardin après les Fêtes. En voilà des beaux sapins qui vont bien passer l’année, et les suivantes, si vous suivez ces précieux conseils de plantation en pleine terre.

Quand planter ?

Les Fêtes sont terminées, les enfants ont bien profité du spectacle… dépêchez-vous de passer à l’action ! Votre sapin déteste la chaleur alors si vous voulez le planter, c’est maintenant ! Ce n’est pas pour rien qu’il a perdu tant d’épines et un peu de sa belle couleur verte : vous ne l’avez sans doute pas assez arrosé. Dans tous les cas, même s’il est un peu “fatigué” (comme vous) après les agapes, il a toutes ses chances de se refaire une santé dans votre jardin. Mais viiiiiite ! Ça tombe bien : début janvier, c’est la meilleure période pour planter votre sapin et autres conifères.

 

Important : avant d’agir, coupez les branches trop sèches, celles qui ont le plus perdu de leur éclat. Et choisissez un pot adapté dans notre magasin : on considère que pour un sapin d’un mètre, un pot de 50-60 cm de diamètre est nécessaire pour lui laisser la place de se développer.

Où et comment le planter ?

Le choix de l’emplacement est déterminant. Vous devez à tout prix opter pour un endroit à l’abri du vent, de l’humidité et du plein soleil. Le sapin s’épanouit à la mi-ombre et au sec. Ça y est, vous avez repéré le lieu idéal ? Vous pouvez planter, hors période de gel et de pluies abondantes bien entendu. Faites un trou de 60-70 cm de diamètre et de profondeur : il doit être environ égal au double du volume de votre motte. Décompactez la terre et apportez de la terre de jardin avec du sable ou du terreau.

 

Astuce : un engrais de fonds accélèrera la reprise de votre arbuste qui produira rapidement de jeunes racines.

Comment l’entretenir ?

L’entretien du sapin de Noël se résume au strict minimum. Seule la reprise, les deux-trois premières années, mérite une attention particulière. En hiver, pas besoin d’arrosage, sauf en cas de période très sèche. En été, au-dessus de 23-25°C, arrosez abondamment, y compris les aiguilles : ce n’est pas comme les feuilles des plantes, elles ne brûlent pas. Vous repousserez de cette façon les araignées rouges.

 

Important : l’épicéa réclame un élagage et une légère taille afin qu’il conserve sa forme droite et son aspect triangulaire. Une fois par an, c’est largement suffisant. Au fait, vous n’avez pas encore acheté votre sapin ? Il est forcément dans votre magasin !

Que faire de son sapin après les fêtes ?

Lire la suite

Tout savoir sur l'épicéa, LE sapin de Noël

Lire la suite