Comment protéger mon parasol pour le faire durer ?

Comment protéger mon parasol pour le faire durer ?

Lorsque l’été arrive, tout le monde souhaite profiter des beaux jours. Le jardin devient alors un endroit où toute la famille se réunit pour lire, discuter, boire un verre, bronzer, voire recevoir des amis. Toutefois, il est essentiel de se cacher des rayons de l’astre solaire. Dans cette optique, il est essentiel de protéger son parasol, l’accessoire idéal pour profiter de son jardin tout en bénéficiant d’un confort optimal. Il convient ainsi de bien le nettoyer et le conserver afin de continuer à en profiter pendant longtemps. Voici nos conseils.

Conseil 1 : protéger son parasol quand on ne l'utilise pas

La première question que l’on se pose est : « comment protéger mon parasol ? ». Dans ce cas, on pense en premier lieu à la période hivernale mais, même en été, quelques précautions s’imposent.

 

Tout d’abord, il est conseillé de refermer, voire de ranger son parasol lorsqu’on ne l’utilise pas. Il sera ainsi protégé des aléas climatiques et notamment de la pluie. Cela vous évitera aussi des dégâts en cas de coups de vent forts.

Enfin, replier votre parasol évitera qu’il ne se fane trop rapidement en restant continuellement exposé aux rayons du soleil. À ce titre, il est conseillé de choisir un modèle doté d’une toile traitée anti UV pour profiter plus longtemps des belles couleurs de votre parasol. Vous pourrez également opter pour un modèle dit « grand vent » qui sera en mesure de résister aux rafales ponctuelles.

Faites également attention au tissu dans lequel la toile de votre parasol a été confectionnée. Cette dernière peut être en polyester, en coton, ou en acrylique et tous les matériaux ne se valent pas en termes de facilité d’entretien et de longévité.

 

Conseil Jardiland : si vous vous demandez quelle couleur de parasol pour se protéger du soleil au mieux ? Cela dépend principalement de l’exposition. Au Sud et à l’Ouest mieux vaut miser sur des couleurs sombres qui ont la caractéristique de mieux protéger des rayons du soleil. À l’Est, des couleurs plus claires suffiront pour filtrer les rayons matinaux et ne pas trop assombrir votre terrasse l’après-midi, une fois que le soleil a disparu.

 

L’épaisseur du tissu, appelé grammage, est un critère à observer pour choisir votre toile de parasol. Les plus fines, qui sont souvent les moins chères, ont un grammage de 140 g/m² environ. Pour un parasol assurant une longévité correcte, sélectionnez plutôt une matière située entre 250 et 300g/m². Comme les crèmes solaires, les parasols disposent d’un indice de protection.

Un minimum de 30 UPF (les parasols proposent un indice jusqu’à 80 UPF) est conseillé pour être bien protégé. Si l’indice UPF n’est pas indiqué, veillez à choisir une toile suffisamment épaisse (200 g/m² à 300 g/m²). À ce sujet, le parasol inclinable, déporté ou non, est particulièrement recommandé puisque vous pourrez l’orienter différemment en fonction de la course du soleil, tout au long de la journée. Vous vous demandez comment fonctionne un parasol inclinable ? C’est très simple, il est doté d’une rotule placée en hauteur qui permet de l’incliner plus ou moins.

 

Astuce Jardiland : si vous ne savez pas quel parasol choisir pour votre extérieur, découvrez notre article Quel grand parasol choisir pour son jardin ou sa terrasse ?

 

Aussi, n’hésitez pas à utiliser un spray lubrifiant régulièrement pour protéger le système d’ouverture de ce dernier.

Conseil 2 : bien nettoyer et sécher son parasol

Avant de penser à le ranger, il faut bien nettoyer votre parasol et ainsi lui refaire une beauté. Cela permet de le débarrasser de toute la poussière et les saletés qui se sont accumulées. Pour ce faire, évitez d’utiliser les détergents et autres produits corrosifs avec un pH supérieur à 7 qui risqueraient de l’endommager. Privilégiez plutôt l’utilisation d’une brosse et d’un peu d’eau froide pour enlever la grande majorité des tâches. Sinon, il est possible d’utiliser une solution naturelle composée de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc. Après avoir appliqué cette solution sur votre parasol, il faut laisser reposer pendant 15 minutes. Ensuite, vous devez frotter votre parasol et le rincer abondamment à l’eau claire.

 

Conseil Jardiland : même si la toile est amovible, il est fortement déconseillé de la nettoyer à la machine à laver.

Lorsque vous avez réussi à retirer les différentes tâches et saletés et que la toile est propre, n’oubliez pas de laisser votre parasol ouvert afin de la faire sécher plus rapidement et éviter d’éventuelles moisissures. Mettez alors votre parasol en position ouverte dans un endroit bien abrité. Et ce, jusqu’à ce que les traces d’humidité disparaissent.

N’oubliez pas également de nettoyer le pied de votre parasol. Ceux-ci peuvent être en inox, en plastique en béton, en granit et en acier. Chacun de ces matériaux possède ses avantages et ses inconvénients. Il convient donc de bien se renseigner avant de prendre une décision. D’autant plus que le matériau influe sur le poids et la pérennité du dispositif. Le cas échéant, pensez à le vider afin qu’il soit plus facile à déplacer.

 

Conseil Jardiland : certains parasols possèdent des structures en bois. Dans ce cas, nous vous conseillons de protéger le bois régulièrement à l’aide d’un traitement régénérateur notamment lorsqu’il est exposé à longueur de journée à la pluie et au soleil.

Conseil 3 : utiliser une housse

La plupart des parasols sont vendus avec une housse pour protéger son parasol. Toutefois, si ce n’est pas le cas, nous vous encourageons à faire cet investissement. En effet, il s’agit là d’un accessoire très efficace pour prendre soin de votre parasol. Bien entendu, ce dernier devra être bien sec lorsque vous allez l’envelopper dans la housse. La plupart d’entre elles sont imperméables et traitées anti UV.

 

Conseil Jardiland : afin de prévenir tout risque de moisissure et d’humidité, il est recommandé d’opter pour une housse en polyester dotée d’aérateurs.

Par ailleurs, il faut choisir une housse adaptée au type de parasol que vous utilisez. Il est vrai que les caractéristiques d’une protection pour parasol déporté ne sont pas identiques à celles d’une housse pour parasol droit. Ainsi, afin d’offrir une efficacité maximale, la bâche que vous utilisez doit être aux dimensions de votre parasol. Sans oublier qu’il faut fermer votre housse soigneusement, en particulier si elle est équipée d’une fermeture éclair.

 

Astuce Jardiland : pour protéger votre parasol, vous pouvez le vaporiser tous les jours avec un antitache imperméabilisant ou de l’alun.

Conseil 4 : ranger son parasol 

À la fin de l’été, revient constamment la même question : où ranger son parasol ? En effet, certains modèles ont une taille assez imposante qui ne permet pas de les ranger dans un placard.

 

Ces dernières années, le parasol déporté connaît notamment un succès considérable car il est très pratique pour protéger les salons de jardin sans gêner la circulation. Il est donc normal de se demander comment ranger son parasol déporté ?

Qu’il soit fixe, inclinable ou déporté, le parasol risque d’être rapidement détérioré par les variations climatiques. Ainsi, il peut perdre très vite son esthétique. Pour éviter d’arriver à une telle situation, vous pouvez vous tourner vers les produits imperméabilisants. Il faut également le ranger dans un endroit sec et propre.

 

Ainsi, si vous en avez la possibilité n’hésitez pas à lui faire une place à l’intérieur dans votre cellier ou votre buanderie par exemple. Cela évite le développement des moisissures qui sont les pires ennemis de cet accessoire de jardin.

 

En revanche, si vous manquez d’espace et que vous devez le laisser à l’extérieur, conserver le sur son pied. Vous pouvez le ranger dans votre garage. L’idéal est un abri de jardin où vous pourrez installer, au sec, tout votre matériel et vos outils pour bricoler ou jardiner. Voici nos conseils pour savoir quel abri de jardin choisir selon la taille de ses extérieurs.

Astuce Jardiland : si vous n’avez pas l’espace pour un grand abri, n’hésitez pas à opter pour une petite cabane de jardin qui sera suffisante pour ranger votre parasol pour l’hiver. Prenez toutefois soin de l’installer dans un endroit pas trop humide.

Notre sélection pour un parasol durable

Pied de parasol “Carré Inox” L.48 x l.48 x H.36 cm - 25 kg

Jardiland

74,95 €

Brosse à laver en fibres végétales

Starwax

5,95 €

Ecloz - Parasol droit rond terre de sienne - Ø.180 cm

ECLOZ

34,95 €

Parasol déporté Rome anthracite/taupe L.300 x l.300 x H.264 cm

299,95 €

Housse de protection pour parasol déporté L.45 x H.240 cm

39,95 €

Comment nettoyer une table de jardin pour la protéger ?

Lire la suite

Comment choisir et installer son parasol ?

Lire la suite

Quel abri de jardin choisir selon la taille de ses extérieurs ?

Lire la suite