Comment profiter de la superbe floraison des hellébores ?

Comment profiter de la superbe floraison des hellébores ?

La majorité des hellébores, aussi appelées roses de Noël, fleurissent en hiver. Leur feuillage est cependant un peu trop exubérant, et même un peu brun et pourri à cause d’une trop grande humidité de ces derniers jours. Alors, pour profiter de leur magnifique floraison, ne craignez pas de supprimer une partie de ces feuilles ! La plante n’en souffrira aucunement, et le spectacle en vaudra la peine…

Couper les feuilles sans abîmer l'hellébore

Même si elles sont pourries, ne tirez pas directement sur les feuilles, car leur pétiole demeure résistant.

Vous risqueriez de déraciner la souche entière, ou simplement de casser les racines et faire mourir votre plante.

 

Coupez plutôt le feuillage indésirable avec un sécateur, et laissez-le au sol sur le paillis ou la terre nue.

Il se décomposera rapidement.

Donner la bonne terre à vos roses de Noël

La plupart préfèrent les sols neutres ou calcaires, et en plus si possible à mi-ombre.

Toutes craignent les excès, aussi bien les sols secs que ceux qui conservent trop l’humidité.

 

L’emplacement idéal étant au pied d’arbres caducs.

En effet, le feuillage de ceux-ci les protège du soleil estival, les feuilles mortes lui apportent du compost et l’absence de feuillage l’hiver lui apporte la lumière pour une bonne floraison.

Pailler au pied des hellébores

Pour abriter les racines des méfaits du gel, épandez une couche de terreau de feuilles ou de compost bien décomposé tout autour de chaque plante, et sur 3 à 4 cm d’épaisseur.

 

Ce matelas se décomposera tout seul, et sera apprécié au printemps par ces plantes qui adorent les terres humifères.

Marier les variétés

A cette période de l’année, vous trouverez dans votre jardinerie, toute la gamme de ces roses de Noël :

 

Helleborus niger

 

De couleur blanche et de floraison automne et hivernale, c’est la vraie Rose de Noel

 

Helleborus orientalis

 

De coloris vifs variés (de crème à violet, en passant par le jaune), ces variétés fleurissent au début du printemps mais nécessitent une plantation automnale

Afin de pallier au manque de couleur en automne et l’absence de coloris blanc, au printemps, il y a eu des croisements entre plusieurs espèces :

 

Les Hellébores interspécifiques

 

Il s’agit du croisement entre l’hellébore de corse et l’hellébore niger.

Elles se déclinent en vert, crème, blanc et rose dès le début de l’automne.

 

Les Hellébores intersectionnelles

 

Il s’agit du croisement entre l’hellébore niger et l’hellébore orientale.

Celles-ci permettent d’avoir des cultivars à floraison blanche au printemps et d’autres à floraison rose en hiver.

Que faire après la floraison ?

En pleine terre, il convient de retirer les feuilles mortes, au fur et à mesure de la floraison de la plante.

A la fin de la floraison, apportez lui un peu de matière organique (compost, terreau..) afin qu’elle se refasse une santé !

En effet, c’est à cette période que la plante refait ses réserves pour assurer une belle floraison, à l’automne prochain.

 

Astuce Jardiland : En pot ou en pleine terre, veillez bien à ce qu’elle ne manque pas d’eau l’été !

Notre sélection

Hellébore orientale

À partir de 16,95 €

Hellébore Gold Collection® 'Maestro', HGC 'Maestro'

Héllebore

À partir de 6,95 €

Hellébore : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Cyclamen : plantation, culture et entretien

Lire la suite

Les 20 arbres et arbustes en fleur en hiver

Lire la suite