Prendre soin de ses plantes vivaces

Prendre soin de ses plantes vivaces

La plante vivace revient nous enchanter tous les ans. Elle s’adapte à presque tout et fleurit un peu partout. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne mérite pas d’entretien : voici des conseils pour entretenir vos vivaces comme un as !

Comment les planter ?

La vivace, une fois enracinée, ne réclame pas beaucoup d’entretien. Mais elle a besoin d’être « plantée sur ses 4 fers » pour donner le meilleur d’elle-même ! Il est possible de la mettre en terre du printemps à l’automne. Privilégiez un sol meuble bêché et creusé sur une trentaine de centimètres, enlevez les mauvaises herbes et émiettez la terre. Pour les sols argileux, un apport en sable ou en tourbe est conseillé. Et pour accélérer la croissance de votre plante, utilisez un terreau adapté en vente dans nos magasins. Elle atteindra sa taille adulte au bout de deux années, à condition de bien l’entretenir. Ainsi, à la reprise de végétation en mars avril, effectuez un apport en compost et en engrais au pied de vos plants et coupez les fleurs fanées. Un conseil : planter des vivaces en été nécessite une précaution. Evitez l’opération par fortes chaleurs, sinon, vous risquez d’être esclave de votre plante, cette période nécessitant un arrosage très important.

Quelles variétés ?

Les plantes vivaces ont de multiples vocations. Par exemple, les arabis, campanules et aubriètes sont particulièrement recommandées pour fleurir des murets. Pour les allées, rien ne vaut une belle rangée de géraniums ou de lavande odorante. En massif, les pivoines, phlox, sauges, ancolie, delphinium, monardes ou centaurées vous donneront des couleurs chamarrées. Un conseil graphique et olfactif : associez vos vivaces avec des rosiers et vous ferez des merveilles ! Dans tous les cas, soyez attentif au mariage des variétés, certaines pouvant rapidement atteindre plusieurs mètres, notamment les grimpantes. Vous pouvez aussi choisir de conjuguer rocailles et vivaces, sédums et anthémis se mariant idéalement avec un tel voisinage. N’hésitez pas à décrire votre jardin à nos conseillers en magasin, ils vous conseilleront sur les variétés et les compositions à adopter.

Quelles vivaces cultiver en pots ?

Aster nain, géraniums, iris, œillets, scabieuses ou encore aubriètes royales rouges sont idéales à cultiver sur vos terrasses et balcons et s’épanouissent facilement dans leurs pots. Vous pourrez ensuite en faire de magnifiques bouquets… Quelques précautions s’imposent cependant : utilisez au moins 5 cm de billes d’argile en fond de pot pour éviter aux racines de s’asphyxier et remplissez la moitié de votre pot de terreau approprié, en vente dans nos magasins. Laissez au moins 2 cm de distance avec le bord du pot. Tassez ensuite avec application et arrosez abondamment, sans déborder afin de ne pas noyer la plante et éviter de laisser s’échapper le terreau. Vous obtiendrez des fleurs dès la première année, mais c’est véritablement au bout de 2 ans que votre vivace en pot vous fournira ce qu’elle a de plus beau !

Nos conseils d'expert #TutoGreen

La disposition des vivaces doit être soigneusement pensée, celles-ci ayant tendance à rapidement se développer. Pour savoir où placer vos plantes de manière général, c’est ici !