Comment prendre soin de son chien en hiver ?

Comment prendre soin de son chien en hiver ?

L’hiver arrive, l’environnement change et les besoins de votre chien avec. Prenez soin de la santé de votre chien. Couvrez-le si besoin pour la promenade quotidienne, vérifiez l’état de ses coussinets après une balade dans la neige, adaptez son alimentation et évitez les maladies !

Quel est l'effet du froid et de la neige sur le chien ?

La baisse de température n’engendre pas de différence de problématiques que celles que nous rencontrons chez tous les homéothermes.

 

A l’inverse des animaux hétérotherme (à sang froid comme les reptiles), le chien doit en permanence maintenir une température corporelle constante à 38.5°qu’il fasse 50 ° ou -20°. Des mécanismes régulateur permettent donc cette homéostasie (le frisson thermique). Cette contraction musculaire (5 à 10 fois par seconde) augmente la thermogenèse (production de chaleur), de la même façon qu’un effort physique.

 

La neige, quant à elle, rajoute une problématique. Par ses caractéristiques chimiques, elle a un effet abrasif sur les zones glabres (sans poil) et un effet microbiologique, par ses caractéristiques physiques. En plus du froid, la neige mouille et abîme l’épiderme.

Comment le protéger du froid ?

Pour bien aider votre chien à affronter le chien, il faut limiter la perte de chaleur de son corps.

 

Pour cela, un manteau est tout à fait de rigueur surtout chez les chiens à poils ras, les chiots et les chiens âgés. Au-delà du look qui ne doit pas être le plus important pour votre chien, l’essentiel est de choisir un manteau confortable et à sa taille. Votre compagnon ne doit pas être trop « serré » et se doit surtout d’être libre dans ses mouvements. Pour qu’il s’y habitue, vous pourrez commencer à le lui enfiler dans la maison.

 

Tout comme la laisse et le collier, cet accessoire sera pour lui synonyme de sorties, de promenades… et donc de moments de plaisir !

 

Une remarque chez les chiens âgés, ils sont souvent hypothyroïdiens (baisse de l’hormone thyroïdienne). Une prise de sang chez votre vétérinaire vous le confirmera. En effet, cette hypothyroïdie gène considérablement la régulation thermique.

Aussi, le froid favorise considérablement l’ankylose articulaire (blocage). Afin de la combattre, des suppléments nutritionnels – dits chrondroprotecteur (protecteur des cellules de l’articulation, les chondrocytes) à base de chondroïtine et d’aminoglycane – vont venir soulager ses articulations.

Comment le protéger de la neige ?

La neige, nous l’avons vu, « brûle » les zones sans poil du chien. Protégez-les en appliquant sur les coussinets et le chanfrein (partie antérieure de la tête située au-dessus du nez, entre la truffe et les yeux) des lotions tannantes.

 

Aussi, il s’agira de protéger la peau des agressions physiques en appliquant des mousses dermatologiques et en isolant la peau avec un manteau qui doit être imperméable.

 

Conseil Jardiland : Le manteau n’est pas une obligation par temps froid et sec, sans neige.

Comment adapter sa nourriture ?

Il vous faudra adapter sa nourriture surtout dans le cas où l’activité physique de votre chien évolue.

 

Pour les chiens dits de compagnie, il est très fréquent que l’activité physique diminue avec l’arrivée de l’hiver. Le maître comme le chien n’apprécie pas forcément ces températures, et la durée des sorties s’en ressent, le retour à la maison se fait plus tôt qu’à l’habitude.

 

Il faut donc lutter contre la prise de poids. Si cette situation est la vôtre, il conviendra alors de diminuer l’apport énergétique de sa ration. Remplacez petite à petit son alimentation habituelle par des aliments dits light ou allégés.

 

Conseils Jardiland : ne diminuez pas la quantité de nourriture, car vous risqueriez de diminuer les apports en oligoéléments et en vitamines essentiels, et faire apparaitre des carences.

Pour les chiens dits d’utilité comme les chiens de traîneau ou de travail, l’exercice sera quant à eux maintenu.

Le froid augmentant la consommation calorique, il convient alors ici d’augmenter l’apport énergétique en utilisant des aliments dits pour chien actif. Des acides gras essentiels doivent être apportés en complément de sa ration.

Quelles maladies en hiver guettent le chien ?

Gare à la gastro-entérite qui touche aussi les chiens. Faites particulièrement attention à ce que votre chien pourrait manger, par opportunisme. Il pourrait ingérer des produits contaminés ramassés dehors.

 

Renforcez sa flore digestive avec du charbon actif 2 à 3 fois par semaine.

 

Conseil Jardiland : cette maladie virale est transmissible aux hommes, surveillez vos enfants de près si votre animal est atteint.

 

Les maladies respiratoires sont aussi plus nombreuses en hiver. Stimulez les défenses immunitaires de votre animal avec un apport ciblé en oligoéléments.

Faut-il le traiter contre les puces ?

Vaut-il mieux traiter en curatif plutôt qu’en préventif en hiver ? Il y a débat sur la question. Notre vétérinaire vous conseille de ne pas traiter votre animal en préventif contre les puces en hiver, et de n’employer les traitements anti-parasitaires qu’il est infecté.

Pourquoi ? Pour ces 2 raisons :

 

1ère raison

 

Les arthropodes piqueurs (puce, poux), sous leur forme adulte, ne résistent pas au froid. Qui a déjà vu des moustiques en hiver ? Or, c’est la forme adulte qui est hématophage (qui se nourrit de sang). En hiver, notre puce résiste dans le milieu extérieur sous forme de larves, de cocons ou encore d’œufs. Ces formes, dites immatures, ne sont d’aucun danger pour vos compagnons. Le traitement préventif adulticide est donc ici totalement inutile voir néfaste.

2ème raison

 

Cette approche préventive a largement favorisé le développement des résistances aux différents insecticides.

 

Toutefois, attention : les tiques résistent, quant à elles, toute l’année. Si votre chien est à risque, ce traitement préventif est donc recommandé. Pensez alors à le faire vacciner.

 

Ce qui est utile en hiver, c’est de traiter non pas votre chien mais son environnement pour éliminer les formes immatures (larves, oeufs, cocons…). Ainsi il évitera une ré-infestation à l’approche du beau temps.

Notre sélection

Polaire Outdoor Wouapy Rouge Taille M

Wouapy

18,95 €

Frontline Spray Insecticide Habitat 250Ml

Frontline

18,95 €

Frontline Fogger Insecticide Habitat 150Ml

Frontline

15,95 €

Soin mousse Douxo Calm

21,50 €

SOLIPAT® Coussinet 120 ml

19,95 €

Spray insecticide habitat 500 ml

Francodex

19,95 €

Ciré basic jaune taille S

Wouapy

34,95 €

Comment bien choisir une niche pour son chien ?

Lire la suite

Les 10 règles d’or pour éduquer et dresser son chien

Lire la suite