Comment prendre soin de son chien en automne ?

Comment prendre soin de son chien en automne ?

Prendre soin de son chien en automne c’est porter attention à quelques maux saisonniers et respecter de bonnes habitudes :  parasites éradiqués, pelage soigné, bobos traités, arthrose soulagée, balades surveillées. Petit pense-bête !

Combattre les parasites

Si les tiques n’ont pas encore disparu en cette saison, l’automne signe également le grand retour des puces qui, recherchant la chaleur, éliront domicile sur votre animal et dans votre intérieur.

Procédez à une inspection méthodique de votre chien à chaque retour de promenade. Administrez-lui un traitement antiparasitaire. Insectifuge, il sera utilisé en prévention et aura une vocation répulsive. Insecticide, il a le double effet de tuer les parasites et de les tenir à distance plusieurs semaines.

Vous aurez le choix entre pipettes, colliers, sprays, shampoings ou encore poudre. Mais dans tous les cas, le dispositif devra être adapté à son âge, à son poids et à ses éventuelles contraintes de santé. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article Choisir l’antiparasitaire adapté.

 

Enfin, les parasites internes sont aussi à prendre en compte. Pensez à le vermifuger. En règle générale, cela se fait quatre fois par an, à chaque changement de saison. Référez-vous aux instructions du fabricant.

Conseil Jardiland : n’omettez pas de traiter également les espaces de vie de votre animal. Là encore sprays et diffuseurs sont disponibles dans votre jardinerie.

S’occuper de son pelage

L’automne est encore une saison propice aux longues promenades, aux glissades dans les feuilles mortes, aux roulades dans l’herbe humide.

Le pelage de votre chien est particulièrement sollicité, d’autant plus que l’automne est une période de mue. Votre animal perd son poil d’été et constitue sa robe d’hiver.

 

On voit bien là l’intérêt d’un toilettage régulier de votre canidé préféré.

Vous pouvez brosser votre chien au quotidien dans cette période de mue. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article Comment bien brosser son chien.

Vous pouvez aussi le baigner en le séchant bien ensuite pour qu’il ne prenne pas froid, lui nettoyer les oreilles, bref vous occuper de son hygiène.

 

Et profiter de ses instants privilégiés pour observer votre animal, juger de son état général et vous connecter à lui.

Soulager l’arthrose

Humidité grandissante, températures plus froides, l’arrivée de l’hiver signe généralement pour les chiens les plus âgés le retour ou l’amplification de douleurs le plus souvent articulaires, en particulier l’arthrose.

 

Il est bien évidemment nécessaire de faire une visite régulière chez le vétérinaire afin qu’il détermine le niveau d’affection et qu’il propose un traitement si nécessaire.

Mais au-delà, il y a aussi des mesures qui peuvent être prises au quotidien pour aider et soulager votre compagnon canin.

 

Commencez par aménager son couchage. Celui-ci est placé non loin d’une source de chaleur. Il est adapté à son poids, à sa taille. De nombreuses solutions existent pouvant aller du coussin ultra-confort au matelas à mémoire de forme en passant par la corbeille grand luxe et son plaid.

Pour ceux qui ont perdu en mobilité, simplifiez-leur la vie.

 

Portez-les pour monter en voiture ou sur toute situation élevée. Réchauffez ponctuellement les parties douloureuses avec une bouillote. Et surveillez son hygiène alimentaire. Le surpoids aggravera l’arthrose, ajoutera à la douleur et aux problèmes de mobilité.

 

Maintenez tant que faire se peut une activité pour votre animal, de courtes promenades à pas plutôt lents ou des baignades rééducatives.

Pour les animaux particulièrement frileux, un vêtement peut alors être nécessaire. Pour faire la bonne sélection, lisez notre article Choisir un manteau pour chien.

 

Et n’oubliez pas de lui apporter de l’attention, de la tendresse, de l’écoute. La bienveillance reste le traitement le plus efficace pour votre canidé.

Rester vigilants en balade

Épillets, chenilles processionnaires, tiques, aoûtats, coup de chaleur… pour un chien actif qui aime être en extérieur, l’été est la saison de bien des dangers mais l’automne n’est pas non plus exempt de tous risques.

 

Nous l’avons vu, les parasites sont loin d’avoir disparu et votre animal sera d’autant plus enclin à être infesté qu’il se promène dans des zones herbées et forestières.

 

La forêt justement présente d’autres “pièges”.

Les champignons en tout premier lieu, pléthore à l’automne et parfois non comestibles.

À moins que votre chien n’ait été dressé à ne pas manger ce qu’il trouve sans autorisation, il est plus prudent de le tenir en laisse. Cela vous permettra également de veiller à ce qu’il n’absorbe ni châtaigne ni marron, toxiques pour lui.

Enfin, n’oubliez pas que l’automne signe l’ouverture de la chasse. En forêt, les risques sont grands pour votre chien et pour vous.

Assurez-vous de ne pas être sur une zone de chasse, restez sur les chemins, soyez vigilants aux bruits et aux mouvements. Équipez-vous de vêtements fluos et équipez votre animal de même. Pour des promenades en soirée, ajoutez collier, laisse ou harnais réfléchissants. Là encore, il est préférable qu’il soit maintenu en laisse à moins qu’il soit particulièrement réceptif au rappel.

 

Conseil Jardiland : au retour d’une balade, nettoyez votre chien, séchez-le, brossez-le, inspectez-le – pelage, oreilles et coussinets inclus !

Notre sélection pour un chien heureux cet automne

Smooz - Harnais reflex 25mm/70-90 cm gris réfléchissant

Smooz

30,50 €

Collier dimpylate grand chien longue durée - noir

Francodex

11,90 €

Crochet retire-tiques x2

Francodex

6,20 €

Francodex - Diffuseur insecticide environnement 150 ml

Francodex

13,90 €

Coussin ovale Comfort Berbère Taille M/L - L.80 x l.60 x H.5 cm

Tyrol

14,95 €

Comment bien choisir une niche pour son chien ?

Lire la suite

Quel jouet choisir pour mon chien ?

Lire la suite

Quelle alimentation pour mon chien ?

Lire la suite