Comment prendre soin de son chat en hiver ?

Prendre soin de son chat en hiver

Si les mois d’hiver jouent largement sur notre moral, ils sont encore plus perturbants pour nos félins de compagnie. C’est pour cette raison que nos chats, qu’ils vivent à l’intérieur ou à l’extérieur, requièrent toute notre attention pendant la saison froide. Voici quelques conseils pour aider votre compagnon à mieux supporter l’hiver.

Des jeux d’intérieur pour occuper le chat en hiver

Les chats connaissent des modes de vie différents. Certains sont très casaniers, préférant la douceur du salon et s’octroyant quelques sorties occasionnelles dans le jardin, tandis que d’autres sont de vrais aventuriers toujours prompts à passer de longues heures d’exploration au-dehors.

Pour le chat qui a tendance à aimer rester à la maison, un phénomène forcément accentué lors de la saison froide, il faut prévoir des activités qui lui permettent tout de même de se dépenser tout en jouant. Des jeux supplémentaires en hiver permettront en outre de prévenir toute dépression ou baisse de moral chez votre chat. La bonne idée dans ce cas est de conserver quelques jouets pour cette période de l’année uniquement, et de lui retirer lorsque les températures sont plus clémentes afin de l’inciter à aller pointer le bout du nez dehors.

Parmi les jeux les plus prisés, l’arbre à chat est une véritable aire de jeux, presque un lieu de vie, où votre félin pourra grimper, bondir, attraper, se cacher ou encore faire ses griffes. L’ajout de grattoirs et de griffoirs est vivement conseillé afin de préserver vos meubles et rideaux. Au printemps et en été, votre chat peut aller gratter les troncs d’arbres et le sol. Mais en hiver, c’est votre mobilier qui risque d’en faire les frais !

Conseil Jardiland : l’ennui et le manque de dépense physique sont des facteurs de baisse de moral qui peuvent engendrer une certaine déprime chez le chat. Même si votre compagnon semble vouloir passer ses journées à se prélasser, ménagez des plages de jeux pour le stimuler quotidiennement.

Les besoins du chat d’extérieur en hiver

Pour les chats qui continuent à vivre pleinement leur vie à l’extérieur, il peut être intéressant d’augmenter la proportion de protéines dans l’alimentation. En effet, le froid et les efforts supplémentaires pour se déplacer dans la neige engendrent des besoins supplémentaires chez l’animal. Besoins qu’il lui est presque impossible de combler en chassant en cette saison.

Vous avez le choix entre :

– Augmenter sa ration journalière de nourriture d’environ 10 %, si vous avez opté pour une alimentation qualitative et saine.

– Lui administrer un complément alimentaire conseillé par votre vétérinaire. Une solution qui permet un contrôle total de ce qui est donné à l’animal.

Et si votre chat est un véritable téméraire qui passe de longues heures dehors, prévoyez-lui un abri isolé dans lequel il sera protégé du froid. Cet abri d’extérieur pour chat sera placé sous un toit ou contre un mur afin d’éviter les gelées nocturnes, et être garni d’une couverture contre laquelle le chat trouvera chaleur et réconfort.

Conseil Jardiland : le froid intense, l’ingestion de neige ou le fait de laper de la glace peuvent créer des troubles gastriques chez votre chat. Surveillez ses selles, et s’il présente des signes de diarrhées conduisez-le immédiatement chez votre vétérinaire.

Prendre soin de son chat à son retour à la maison en hiver

Bien sécher le chat

Le moment où votre chat revient à la maison n’est pas anodin en cette saison. Si en période chaude il est capable de rentrer et sortir de la maison en quasi permanence, ce n’est pas la même chose en hiver. Les variations de température entre l’intérieur et l’extérieur, ainsi que l’humidité du dehors, lui demandent une certaine capacité d’adaptation. De façon naturelle, il va limiter le nombre de ses allées et venues.

Donc, lorsque votre chat rentre au logement vous devez tout d’abord veiller à bien le sécher. Conserver le poil, et particulièrement le sous-poil, humide est très mauvais pour l’animal. Outre l’inconfort, cela peut lui causer une infection virale ou encore favoriser la prolifération de certains parasites.

Pensez donc bien à sécher tout le poil de votre chat, en apportant une attention toute particulière au niveau du ventre et sous les pattes, avec une serviette en microfibre de préférence.

Conseil : le chat n’est pas toujours très coopératif lorsque l’on essaie de le sécher ou de l’inspecter. Essayez d’en faire un rituel complice, agrémenté de caresses et de câlins, qui incitera votre animal à s’y plier à chaque retour à la maison.

Attention au sel de déneigement

Un autre danger guette nos chats au-dehors en hiver, il s’agit du sel de déneigement. Particulièrement abrasif et collant, ce produit anti givre peut blesser, voire brûler, les pattes et les coussinets des chats. Il est donc particulièrement recommandé de rincer les pattes de votre chat lorsqu’il revient de sa balade, et toujours de le sécher correctement bien sûr.

Pensez à écarter délicatement les coussinets afin de vérifier qu’un morceau de sel n’est pas coincé à l’intérieur.

La protection des coussinets du chat en hiver

Premières victimes du froid (comme du chaud), les coussinets de nos compagnons sont à surveiller avec la plus extrême attention.

 

En prévention

Pour prévenir des brûlures de froid causées par le sol froid ou la neige (et des agressions dues au sel de déneigement), des produits tannants peuvent être directement appliqués sur les coussinets.

Pour les chats les plus fragiles, les plus jeunes ou encore les plus âgés, il est aussi possible de se tourner vers la solution d’une paire de chaussons adaptés. Cette issue conviendra particulièrement aux chats qui veulent faire un petit tour dans le jardin, mais les chaussons privant votre félin de ses sensations au bout des pattes il lui sera quasiment impossible de grimper ou de sauter sans tomber.

 

En traitement

Si malgré toutes vos précautions, votre petit protégé se retrouve avec des écorchures aux coussinets, un produit cicatrisant et désinfectant spécifique aux chats devra lui être appliqué.

Et une cure forcée de siestes en intérieur pendant un ou deux jours peut s’avérer nécessaire.

Notre sélection

Smooz - Griffoir vague pour chat en carton ondulé

Smooz

5,95 €

Smooz - Arbre à chat Tekari

Smooz

39,95 €

Smooz - Arbre à chat Alpilles gris

Smooz

29,95 €

Comment créer un habitat confortable pour mon chat ?

Lire la suite