Comment bien nourrir son canari ?

Comment bien nourrir son canari ?

Les Français aiment beaucoup les canaris. En effet, ces volatiles représentent la majorité des oiseaux de cage et de volière présents dans les foyers français. La nourriture journalière de l’oiseau va contribuer à son bien-être et à sa longévité. Mais connaissez-vous bien l’alimentation à lui donner ? Voici nos conseils pour savoir comment bien nourrir son canari.

Le régime alimentaire du canari

Le canari est un oiseau granivore. Cela signifie que son régime alimentaire est essentiellement composé de graines. Par ailleurs, c’est un gros mangeur puisqu’il peut ingurgiter quotidiennement jusqu’à 30% de son poids ! Il a besoin d’un apport énergétique important, environ 16,5Kcal chaque jour.

 

De plus, les protéines sont des éléments qu’il faut prendre en compte. En effet, il est recommandé que ses rations en contiennent jusqu’à 20% de la nourriture totale. Celle-ci doit aussi contenir des acides aminés et des lipides, notamment certains acides gras essentiels.

Mais pas d’inquiétude, la majorité des graines de type « oléagineuses » en contiennent suffisamment. D’ailleurs, une astuce vous permet de repérer si le mélange de graines que vous donnez à votre canari convient bien. Regardez sa couleur : plus elle sera foncée, plus les graines oléagineuses seront nombreuses.

 

Concernant les glucides, les canaris ne peuvent assimiler la cellulose. En revanche, ils peuvent absorber le sucre et l’amidon. Les repas du petit oiseau doivent aussi être suffisamment riches en vitamines et en minéraux, nécessaires à son développement et à sa bonne santé.

 

Enfin, l’eau est également un ingrédient de base puisqu’il peut en boire quotidiennement entre 5 et 10% de son poids.

Les mélanges de graines

Les mélanges de graines spécifiques canaris représentent l’aliment de base de votre canari. Vous remarquerez que le petit oiseau a tendance à disperser ses graines un peu partout dans sa cage… cela est essentiellement dû au fait qu’il cherche à enlever l’écorce des graines avant de les consommer. Ces écorces tomberont sur le sol de la cage ainsi qu’un certain nombre d’autres graines.

 

Quelle quantité de nourriture pour un canari ?

La dose journalière de graines qu’un canari mange est de l’ordre de 5 grammes. Parmi les graines constituant les mélanges, l’alpiste est très présent. Il s’agit d’une graine très appréciée des oiseaux et elle convient bien aux canaris. Elle est notamment riche en amidon et en protéines, contient aussi des glucides, mais aussi des vitamines B et E. En fonction des types de mélanges que vous trouverez dans nos magasins, l’alpiste occupera une place plus ou moins importante.

Par exemple, le menu complet canari de Feedeez contient 50% d’alpiste ainsi que des graines de céréales et graines oléagineuses.

Le mélange de graines Prestige Premium de Versele Laga contient, quant à lui, 59,5% d’alpiste.

 

Les autres graines complétant l’alpiste sont variées, une partie doit être constituée par des graines oléagineuses.

 

Les graines de navette sont douces, sans amertume, de couleur violette. Elles ont la réputation d’avoir une influence bénéfique sur le chant et le plumage des oiseaux.

 

Les graines de colza sont riches en protéines et lipides.

 

Les graines de pavot sont de couleur bleu foncé à noir. Elles apportent beaucoup de minéraux (iode, magnésium, manganèse, cuivre, zinc) et d’acides gras essentiels.

Les graines de niger (ou nyger) sont brunes à gris foncé. Elles sont riches en vitamines, faciles à décortiquer pour les petits oiseaux ou les oisillons. D’ailleurs, les canaris l’aiment beaucoup !

 

Quant aux graines de lin, elles améliorent la brillance du plumage. Elles se composent de matières grasses à 40 ou 45%, en particulier les Oméga-3.

 

Enfin, des graines d’autres céréales font aussi partie de ces mélanges. Il s’agit notamment des graines de millet, qui peuvent aussi se présenter sous la forme de grappes à accrocher à la cage.

 

Les graines d’avoine pelée (sans leur enveloppe, également appelées gruau d’avoine) sont riches en fibres, protéines, glucides et acides gras essentiels (elles en contiennent plus que le blé par exemple). Elles sont aussi sources de manganèse, fer, zinc, vitamines B1 et B5.

Les autres aliments du quotidien

Pâtée aux œufs

 

En plus du mélange complet de graines, vous mettrez chaque jour à disposition de vos amis à plumes une pâtée à l’œuf. C’est une nourriture fortifiante qui complétera les apports nutritifs des graines. Cela concerne principalement les acides aminés, les vitamines et minéraux. Ce mets sera particulièrement utile lors de la période de mue et pour favoriser la croissance du jeune canari.

 

Même s’il est possible de préparer la pâtée aux œufs soi-même, nos magasins vous proposent des pâtées toutes prêtes. Vous pouvez par exemple choisir la Gold Patee Orlux, source de protéines et de nombreuses vitamines.

Fruits et légumes

 

D’autre part, vous ajouterez à la ration quotidienne des produits frais, composés de fruits et légumes. Vous privilégierez les produits biologiques, non traités chimiquement et de saison.

 

D’autre part, chaque jour vous enlèverez de la cage les morceaux non consommés par l’oiseau, pour ne pas avoir de moisissures.

 

Les fruits autorisés pour le canari :

abricot, banane, cerise, fraise, groseille, orange, pêche, poire, pomme, prune, raisin.

 

Le petit oiseau apprécie particulièrement les pommes et poires !

Les légumes autorisés pour le canari :

brocoli, carotte (râpée) ainsi que ses fanes, laitue, mâche, pissenlit, radis. Les légumes verts sont des sources intéressantes de glucides, vitamines et minéraux.

 

Conseil Jardiland : il est préférable de ne pas donner plus d’un morceau de fruit par jour, pour éviter les problèmes digestifs.

 

Os de seiche

 

Un autre élément fait partie de l’alimentation quotidienne du canari. Il s’agit de l’os de seiche, riche en calcium et en minéraux. Il contribue au bon équilibre alimentaire et diététique des oiseaux et garde des os solides et un beau plumage.

 

Vous trouverez dans nos magasins des os de seiche à fixer à la cage ou la volière avec un support.

Friandises et compléments

En guise de friandise, vous pouvez accrochez à la cage ou à la volière une grappe de millet. Les canaris en raffolent ! Non seulement cette graine est intéressante pour son métabolisme (d’ailleurs elle peut déjà se trouver dans les mélanges de graines), mais sa présentation en grappe fournit un jeu pour l’oiseau.

 

Vous en trouverez de différentes sortes : millet jaune, millet rouge. Le millet en grappe Octave Bauchant est également de très bonne qualité. La dose conseillée est une grappe par semaine et par animal.

 

Une autre friandise que le canari appréciera est le stick, à fixer aussi à la cage. Il s’agit d’un snack composé de plusieurs ingrédients. Par exemple, les Prestige Sticks de Versele Laga contiennent, entre autres, des produits d’œufs pour les protéines et des écailles d’huîtres pour le calcium. Vous pouvez également choisir les sticks Feedeez pour canaris à l’alpiste et au miel.

Conseil Jardiland : les canaris peuvent avoir tendance à prendre du poids notamment s’ils n’ont pas assez d’activité. Veillez donc à ce qu’ils aient une cage suffisamment spacieuse pour pouvoir voler.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment prendre soin de votre canari.

Les aliments interdits

Certains aliments frais sont déconseillés voire à proscrire.

 

C’est le cas de l’avocat, qui contient une substance toxique pour le canari (et pour beaucoup d’autres animaux de compagnie).

Aussi, vous éviterez la rhubarbe et l’épinard, qui empêche une bonne assimilation du calcium.

 

Concernant la salade, veillez à ne pas lui en donner de trop grandes quantités afin d’éviter une diarrhée éventuelle. Vous pouvez vous contenter d’une feuille par jour.

 

La pomme de terre, la tomate, les champignons et le céleri sont également interdits. C’est aussi le cas de l’ail, l’oignon et la ciboulette.

De plus, pensez bien à enlever les pépins des pommes et poires que vous donnerez à votre canari. En effet, ils possèdent eux aussi un élément toxique et dangereux pour l’oiseau.

De même, les noyaux des fruits qui en contiennent ne doivent pas être donnés.

 

Par ailleurs, les aliments destinés à l’alimentation humaine ne sont pas faits pour être ingérés par les petits volatiles.

 

Quelques exemples de nourriture « humaine » à proscrire : chocolat, caféine, cacahuètes, les produits laitiers (à cause du lactose), la viande de toute sorte (rouge, volaille, charcuterie).

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection de produits pour votre canari

Prestige Sticks Canaris Miel 2x30 g

Versele Laga

2,20 €

Prestige Canaris 4 kg

Versele Laga

16,50 €

Feedeez - Menu Complet Canari 900 g

Feedeez

4,70 €

Os De Seiche x2 Avec Support

Zolux

4,95 €

Feedeez - Sticks pour canari Alpiste Miel 85g

Feedeez

2,50 €

Canari : races, cage, nourriture, soin

Lire la suite

Comment prendre soin de votre canari ?

Lire la suite

Comment bien nourrir les oiseaux de compagnie ?

Lire la suite