Comment bien nourrir son cochon d’Inde ?

Comment bien nourrir son cochon d’Inde ?

Bien nourrir son cochon d’Inde est un élément essentiel à son bien-être. En lui donnant une alimentation adaptée à ses besoins, non seulement vous le mettrez dans des conditions optimales mais également vous contribuerez à prolonger sa durée de vie. Si vous venez d’adopter un ou plusieurs cochons d’Inde (les cobayes aiment cohabiter), connaissez-vous bien les aliments à lui donner et ceux à proscrire ? Découvrez nos conseils pour bien nourrir votre cochon d’Inde.

 

Le régime alimentaire du cochon d’Inde

Dans la nature, le cochon d’Inde est entièrement herbivore. Un rongeur domestique doit au maximum respecter ce régime alimentaire. Son alimentation de base est composée de foin. Elle sera enrichie de légumes et fruits frais ainsi que de granulés complets conçus spécifiquement pour les cobayes. Il devra également avoir accès à de l’eau fraîche à tout moment.

 

La variété de son régime alimentaire est un gage de bonne santé et de longévité. Dès qu’il intégrera votre foyer, faites-lui goûter une diversité de légumes frais afin qu’il s’y habitue. Ainsi, plus il sera familiarisé jeune à des goûts différents, moins il sera difficile par la suite ! Si vous introduisez tardivement et brusquement dans son alimentation un nouveau produit, il pourrait le délaisser au profit de ceux dont il a l’habitude. Le cochon d’Inde n’aime pas changer ses habitudes en matière de nourriture !

Quels sont les aliments à donner au cobaye ?

La nourriture quotidienne de votre petit mammifère contiendra des granulés complets, ce sont des aliments complets spécialement adaptés à ses besoins. Par ailleurs, leur consistance lui permettra d’user ses dents. Il existe également des sticks pour rongeur qui aideront à réguler la pousse dentaire.

 

Le foin est un aliment indispensable pour votre cobaye. Il peut en manger à volonté ! D’une part c’est une source importante de fibres et il est donc bon pour le transit.

D’autre part, c’est un produit qui va permettre à l’animal d’user sa dentition, qui pousse en continu. Il a donc besoin d’user ses dents quotidiennement. De plus l’aliment est très pauvre en calorie donc pas de risque d’obésité ! Une pousse trop importante peut entraîner des difficultés à se nourrir : c’est ce que l’on appelle la malocclusion dentaire.

Les végétaux (légumes, herbes) doivent être introduits dès le plus jeune âge dans l’alimentation de votre petit compagnon.

Voici une liste de légumes que vous pouvez lui procurer :

Brocoli, céleri branche, courgette, concombre, fanes de radis et de carottes, fenouil, panais, poivron, pissenlit, radis, roquette, scarole, tomate, topinambour.

 

Les fruits possèdent une qualité et un défaut : ils sont riches en vitamine C (qualité) mais aussi en sucres (défaut). Ils doivent donc être apportés en quantité limitée pour ne pas mettre votre animal en surpoids. 

Voici une liste de fruits autorisés : ananas, banane, clémentine, fraise, framboise, kiwi, melon. En moindre quantité : cerise, litchi, nectarine, orange, pêche, poire, pomme, raisin.

L’une des particularités du cochon d’Inde est qu’il ne synthétise pas la vitamine C, à cause de l’absence d’une enzyme. C’est d’ailleurs le seul rongeur dans ce cas. Vous devez donc lui en fournir dans son alimentation quotidienne. 

 

Elle peut être présente dans les légumes et fruits frais que vous lui procurerez, mais aussi dans des compléments alimentaires. Vous pouvez vous procurer dans nos magasins de la vitamine C pour cochon d’inde sous forme de comprimés, ou bien au format liquide à diluer dans de l’eau fraîche.

 

De plus, les granulés pour cochon d’Inde que vous trouverez en magasins contiennent aussi un apport en vitamine C.

Quelle quantité de nourriture lui donner ?

Le cochon d’Inde a l’habitude de grignoter tout au long de la journée en faisant de nombreux petits repas. Certains ont même pu comptabiliser entre 40 et 60 micro-repas pris en une journée ! Dès le début, essayez de le nourrir à heures fixes, par exemple le matin et le soir. En revanche, 2 éléments devront être constamment à sa disposition : le foin et l’eau, il ne doit jamais en manquer.

 

Vous lui procurerez de petits morceaux de fruits autorisés de manière occasionnelle, pour éviter des diarrhées éventuelles et une prise de poids due à leur teneur en sucre. Le cobaye est un bon vivant qui aime manger mais aura peu l’occasion de se dépenser physiquement…

Quels sont les aliments à proscrire ?

Deux composants, se trouvant dans des produits frais notamment, peuvent être toxiques pour le cochon d’Inde s’il les ingère en trop grande quantité.

 

Il s’agit tout d’abord du calcium, qui peut être la cause de problèmes urinaires et rénaux s’il est consommé de manière excessive. Il se trouve dans des végétaux comme l’endive, l’épinard, les fanes de navet, la luzerne. Il faudra donc les donner en petites quantités ou les remplacer par d’autres végétaux.

 

D’autre part, l’acide oxalique est lui aussi nocif car il peut provoquer la formation de calculs. Il est contenu dans certains végétaux tels que les blettes, l’épinard, l’estragon, l’oseille, la rhubarbe. Veillez à ne pas lui en donner.

D’autres légumes sont déconseillés : ail, asperge, betterave, carotte, cerfeuil, champignon, ciboulette, haricot, laitue, mesclun, oignon, poireau, pomme de terre, sarriette, sauge.

 

Certains fruits ne sont pas adaptés au régime alimentaire du cobaye : datte, figue, pastèque, prune.

 

Par ailleurs, ne donnez pas des restes de pain à votre cochon d’Inde, il aura du mal à le digérer. Interdisez également les friandises destinées aux humains (chocolat, gâteaux), n’oubliez jamais que le cobaye est un herbivore.

De quelle manière nourrir son cochon d’Inde ?

La cage de l’animal doit contenir les éléments nécessaires à ses repas. Dans l’idéal et si elle est assez grande, vous disposerez deux écuelles : une pour les aliments secs, l’autre pour les produits frais.

 

Le râtelier à foin, accroché aux barreaux de la cage, est un ustensile indispensable au cochon d’Inde. Il devra être constamment rempli ! Ne déposez pas le foin directement sur la litière : il pourrait se souiller et rendre l’animal malade s’il le mange.

Lorsque vous entamez un sac de foin, pensez à bien le refermer afin qu’il conserve sa fraîcheur et son parfum.

 

D’autre part, rincez les légumes frais avant de les mettre dans sa gamelle afin d’enlever la terre et les éventuels résidus de pesticides. Ne les donnez pas juste après les avoir sortis du réfrigérateur, laissez-les un moment à température ambiante. Pensez à inspecter tous les jours la cage afin d’enlever des morceaux d’aliments frais non consommés avant qu’ils commencent à s’abimer.

 

Conseil Jardiland : ne vous étonnez pas si votre cochon d’Inde mange ses crottes plus claires et plus molles, elles sont riches en protéines et lui procurent la vitamine B dont il a besoin.

Donner à boire à son cochon d’Inde

Saviez-vous qu’un cochon d’Inde peut boire plus de 100ml d’eau par jour ? La quantité est variable suivant son type d’alimentation, certains fruits ou légumes (comme le concombre) contenant déjà beaucoup d’eau.

 

La pipette ou biberon à eau est le moyen le plus pratique de lui donner à boire. Si vous aviez l’idée de lui placer une gamelle d’eau dans sa cage, vous risqueriez d’avoir du liquide un peu partout et une litière humide, ce qui n’est pas sain ni hygiénique. Par ailleurs le cobaye pourrait se retrouver avec une gamelle vide…

 

Vous renouvellerez l’eau tous les jours, elle ne devra pas être glacée, mais à température ambiante. De préférence, donnez-lui une eau faible en calcium et donc peu calcaire et si vous avez un système de filtration de l’eau, ce sera l’idéal !

Notre sélection

Feedeez - Foin Excellence 20 L

Feedeez

5,50 €

Feedeez - Foin Bio 30 L

Feedeez

5,95 €

Versele Laga - Crispy Muesli pour cochon d'inde 2,75 kg

Versele Laga

9,95 €

Tyrol - Drops my snacky box - 150g

Tyrol

4,10 €

Comment prendre soin de son cochon d’Inde ?

Lire la suite

Cochon d’Inde : races, alimentation, santé

Lire la suite

Comment aménager la cage du cochon d'Inde ?

Lire la suite