Millepertuis : plantation, culture et entretien

Millepertuis : plantation, culture et entretien

Le millepertuis est un plaisir pour les yeux avec ses fleurs d’été d’un jaune lumineux et ses baies de couleur vive en automne ! Cette plante arbustive très facile d’entretien habille agréablement les jardins, même dans leurs plus sombres recoins !

Présentation du millepertuis

Le nom de millepertuis signifie « mille trous ». Cette étymologie lui vient de l’espèce commune Hypericum perforatum, ou millepertuis perforé. Les feuilles de celui-ci semblent en effet perforées de trous qui sont en fait de petites glandes translucides contenant de l’huile essentielle.

Les différentes espèces de millepertuis ont tantôt une silhouette étalée, tantôt érigée ou arrondie. Plante herbacée ou arbustive pouvant aller de 15 cm à 1,50 m de haut, le millepertuis est idéal pour constituer un couvre-sol, une bordure ou une haie. Il est également cultivé en pot sur les balcons et terrasses.

Les fleurs du millepertuis, présentes des mois de mai à octobre, sont abondantes durant toute la période estivale. De couleur jaune vif, elles prennent la forme d’étoiles à cinq pétales ou encore de coupes, solitaires ou bien regroupées en bouquets à l’extrémité des tiges. Les étamines se remarquent particulièrement, longues et abondantes, jaunes ou orange vif. Les fleurs sont souvent suivies de fruits de couleur rouge, orange, jaune ou brun, entrant dans la composition de bouquets modernes.

Le millepertuis possède un feuillage ovale vert foncé, qui peut être persistant lorsque les hivers sont doux, ou bien caduc dans le cas contraire. La rusticité de l’arbuste est assez bonne puisqu’il peut supporter les températures de -15 °C.

Le saviez-vous ? Le millepertuis est utilisé pour ses vertus médicinales depuis l’Antiquité et décliné en gélules, huiles et teintures pour soigner les dépressions légères ou cicatriser les plaies ou brûlures. Il est toutefois impératif de ne pas l’utiliser sans avis médical étant donné qu’il interfère avec de nombreux médicaments !

Espèces et variétés de millepertuis

 

Le millepertuis appartient au genre Hypericum et se décline en 400 espèces environ. Rustiques et résistantes, celles-ci se différencient par leur taille, leur feuillage et leurs fruits de couleurs diverses.

– Hypericum calycinum, ou millepertuis à grandes fleurs, est un millepertuis couvre-sol de 30 à 40 cm de haut qui présente de grosses fleurs de couleur dorée accompagnées d’un feuillage persistant. La souche est vigoureuse et s’étale à l’aide de stolons.

– Hypericum patulum ‘Hidcote’ est un millepertuis arbustif de grande taille pouvant atteindre 1,50 m de hauteur. Sa silhouette arrondie et sa floraison abondante en font un des plus beaux millepertuis.

– Hypericum x inodorum est un arbuste robuste et florifère. Ce millepertuis peut atteindre jusqu’à 1 m de haut et possède un feuillage caduc aromatique. Il se décline en diverses variétés telles que ‘Magical Sunshine’, ‘Magical Red’ ou ‘Magical Beauty’.

– Hypericum x moserianum ‘Tricolor’ possède un feuillage panaché de couleurs crème, rose et vert.

– Hypericum olympicum, ou millepertuis du Mont-Olympe, a des fleurs jaune pâle et une petite taille.

Plantation du millepertuis

La plantation du millepertuis doit se faire à l’automne afin de privilégier un bon enracinement. Il est également possible de le planter au printemps en l’arrosant régulièrement.

Le millepertuis apprécie les sols ordinaires du moment qu’ils sont bien drainés, ainsi qu’une exposition en plein soleil ou à mi-ombre. Certaines espèces supportent toutefois une exposition à l’ombre comme Hypericum calycinum ou Hypericum patulum ‘Hidcote’. 

Même si le semis de millepertuis est possible, il est plus rapide de planter des pieds en godets achetés dans le commerce. Des boutures de millepertuis peuvent être obtenues tout l’été afin de le multiplier. Il est également possible de procéder par marcottage ou division des touffes.

Culture et entretien du millepertuis

Le millepertuis est une plante très peu exigeante, qui s’adapte à toutes les conditions de culture. Elle est donc idéale pour les jardiniers qui débutent ou les personnes qui s’absentent souvent. 

En pleine terre, il faudra l’arroser lorsqu’une sécheresse prolongée se présentera. En pot, arrosez plus régulièrement pour maintenir la terre fraîche. 

Un simple désherbage suffit au printemps pour les espèces qui ne sont pas très couvrantes.

Taille du millepertuis

Pour les variétés arbustives, la taille du millepertuis aura lieu au début du printemps, avant que n’apparaissent les premiers bourgeons. Il n’est pas indispensable de tailler le millepertuis chaque année. Une coupe tous les deux ou trois ans lui permettra cependant de conserver un port compact et équilibré.

Cas particulier : Hypericum calycinum peut être rasé à quelques centimètres du sol afin d’obtenir un feuillage bien dense en quelques semaines.

Maladies et parasites du millepertuis

En cas de climat chaud et humide, le millepertuis peut être sensible à la rouille. Ses feuilles se colorent alors d’une teinte marron rouge et tombent. N’hésitez pas à brûler les feuilles malades et à traiter l’arbuste à la bouillie bordelaise.

Notre sélection

Millepertuis De Kalmian 'Gemo'

À partir de 6,49 €

Millepertuis

À partir de 6,50 €

Millepertuis 'Arcadia'

À partir de 13,90 €

Jacinthe : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Camélia : plantation, culture et entretien

Lire la suite