Quelle est la meilleure litière pour lapin nain ?

Quelle est la meilleure litière pour lapin nain ?

Les lapins nains sont d’adorables lapins domestiques de petite taille dont la race a été créée pour la compagnie ou les concours. Leur poids ne dépassant pas 1,5kg (jusquà 2kg pour le lapin nain bélier), ils sont classés dans la catégorie des petits mammifères. Ils se distinguent par ailleurs des rongeurs par quelques caractéristiques anatomiques différentes.

Les enfants l’apprécient particulièrement et il peut être le premier animal adopté par une famille. Il peut vivre heureux en appartement, sous réserve bien sûr de lui donner des conditions de vie agréables et adaptées. Cela passe par une alimentation spécifique, une cage suffisamment grande et une bonne litière.

Caractéristiques d’une bonne litière pour lapin

Il n’est pas toujours simple de choisir la bonne litière pour son lapin nain parmi les différents types proposés. Lorsque l’on doit en acheter une pour la première fois, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs paramètres.

Quelle est la quantité de poussière dégagée ?

La litière contient-elle des produits nocifs ?

Est-elle suffisamment absorbante ?

L’odeur peut également entrer en ligne de compte dans votre sélection. Si la cage se trouve à l’intérieur de votre appartement ou d’une pièce de votre maison, mieux vaut faire attention à ne pas prendre une litière qui absorberait moins bien les odeurs d’urine.

 

Certaines litières peuvent générer beaucoup de poussière, elles sont donc à proscrire car pouvant entrainer des difficultés respiratoires. De plus, il faut faire attention à ce qu’elles ne soient pas irritantes ou de mauvaise qualité, cela pourrait en effet entrainer des problèmes de rougeurs sous les pattes ou des pertes de poils.

Vous pouvez vérifier les morceaux de la litière : plus leur taille sera importante et moins votre animal sera amené à respirer de la poussière.

Vous pouvez essayer de placer un bac à litière d’angle dans la cage de votre animal, en plus de déposer directement la litière sur le sol de la cage. Cela vous permettra de nettoyer la cage plus facilement. Par ailleurs, le lapin apprendra ainsi à distinguer l’endroit où faire ses besoins du reste de la cage.

Quel matériau privilégier pour la litière ?

Une première chose à savoir : vous ne devez jamais utiliser de litière minérale comme celle que l’on peut prendre pour un chat. En effet, ce type de litière peut être nocif pour le système respiratoire du lapin. Aussi, utiliser du foin comme litière n’est pas une bonne idée, car il constitue un aliment pour le lapin. Or, ce dernier ne distinguera pas du foin sali et du foin propre.

Il faut donc utiliser une litière végétale, qui peut se composer de : Rafle de maïs, Chanvre, Lin, Copeaux de bois

 

 

Litière de rafle de maïs

La rafle de maïs constitue la partie centrale d’un épi. Pour constituer de la litière, elle doit être broyée, puis dépoussiérée et enfin calibrée. La litière de rafle de maïs ne génère pas de poussière et est peu odorante.

 

Litière de chanvre

Le chanvre est une plante utilisée par l’homme de multiples façons depuis l’époque préhistorique… La litière de chanvre est idéale pour votre lapin nain car elle lui est parfaitement adaptée. Elle génère peu de poussière et est peu volatile. Par ailleurs, elle est agréable pour les pattes de l’animal et possède un fort pouvoir absorbant.

 

Litière de lin

La litière de lin possède presque les mêmes caractéristiques et avantages que la litière de chanvre. Elle a un pouvoir absorbant plus prolongé que le chanvre. En revanche, son odeur peut ne pas convenir à tout le monde ni à tous les lapins…

 

Litière de copeaux de bois

Si vous vous orientez vers une litière de copeaux de bois, il est préférable de prendre un bois non résineux, comme le hêtre par exemple. En effet, les copeaux de bois résineux (comme le pin ou le cèdre) peuvent provoquer un dégagement de phénols lorsqu’ils rentrent en contact avec l’urine. Ce phénomène peut alors avoir des effets négatifs sur l’appareil respiratoire du lapin. La litière à copeaux de bois est plutôt absorbante mais peut générer de la poussière.

Autres matériaux

La paille peut être un complément à votre litière végétale mais ne doit pas être utilisée comme seul élément de la litière. En la plaçant sur une litière qui peut être plus ou moins volatile, vous empêcherez ainsi les dégagements de poussière. Elle est idéale pour mettre dans la cabane par exemple.

Certaines personnes utilisent du papier journal dans le bac à litière de leur animal. Là encore, il ne doit pas constituer l’élément de base car il ne sert pas à grand-chose et n’a aucun pouvoir absorbant. S’il est placé au fond du bac, il pourra juste vous être utile pour changer plus rapidement la litière. Il faudra veiller à ce que votre lapin n’en ingère pas et comme c’est presque toujours le cas il vaut mieux éviter.

 

Les granulés de bois : ne prendre que des granulés spécifiques rongeurs (pas les pellets cheminées car ils peuvent s’avérer toxiques). Ils sont très absorbants pour l’urine et les odeurs, conviennent bien aux lapins à poils longs.

Entretien de la litière

Quand changer la litière du lapin ? Il est recommandé de la changer régulièrement, au minimum une fois par semaine, en retirant tous les jours l’espace « pipi » de votre lapin. Ainsi vous éviterez également aux mauvaises odeurs de s’installer. D’autre part, un entretien régulier de la litière évitera à votre animal d’attraper certaines maladies. Par exemple, une irritation du dessous des pattes pourra apparaitre si la litière est trop humide. Et des bactéries et champignons peuvent se développer à cause de l’humidité.

Par ailleurs, en plus de tapisser le fond de la cage avec la litière, installez également un bac à litière à l’intérieur de la cage. Cela apportera plus de confort et d’hygiène à votre boule de poils et plus de facilité à ses maîtres pour le nettoyage.

 

Il faut savoir que certains lapins peuvent trouver leur litière à leur goût ! Si vous constatez que la petite bête prend l’habitude de la manger, n’attendez pas pour changer de type ou de marque de litière. La matière utilisée n’est bien sûr pas faite pour être ingérée et pourra provoquer gonflement ou occlusion de l’estomac avec des conséquences pouvant être graves.

Astuce Jardiland : Vous pouvez mettre la litière usagée au compost car la majorité  des litières du marché sont biodégradables (c’est le cas de toutes celles proposées chez Jardiland) et c’est de plus excellent pour enrichir le compost !

Comment apprendre à son lapin à faire ses besoins dans sa litière ?

Exactement comme un chat, votre petit herbivore devra apprendre à faire ses besoins dans sa litière. Lors de son arrivée dans la maison, il aura peut-être tendance à faire ses crottes n’importe où, surtout si vous le laissez en dehors de sa cage durant de longs moments. Dans ce cas, ramassez-les et mettez-les dans le bac à litière, puis placez votre animal dessus, sans le réprimander.

 

Petit à petit, il prendra le réflexe d’aller de lui-même sur sa litière, c’est aussi un animal propre naturellement.

Lorsqu’il le fera les premières fois, n’hésitez pas à le récompenser en lui donnant une friandise. Les animaux s’éduquent avec de la patience et des récompenses, et pas en haussant le ton ni avec des punitions !

Que faire si votre lapin gratte sa litière ?

Pas d’inquiétude à avoir, ce comportement n’est pas forcément signe de gravité ! Même si cela peut générer quelques inconvénients, plusieurs raisons peuvent provoquer cette attitude. Tout d’abord, cela peut être un réflexe instinctif comme le ferait un animal dans la nature pour creuser un terrier. Ensuite, cela peut être un geste d’énervement, si vous lui avez interdit quelque chose par exemple. Votre petite bête peut également vous signifier que l’endroit choisi pour son bac à litière ne lui convient pas et elle va sortir et stocker le contenu de sa litière là où elle le souhaite…

 

Conseil Jardiland  : pensez à vérifier la longueur des griffes de votre animal. Si elles sont trop longues, il cherchera à les user en grattant le sol. Il faudra donc les lui couper avec un coupe-ongles spécifique.

Avant d’accueillir votre boule de poils à domicile, prenez donc le temps d’étudier les différents types de litières existantes. Installez un bac à litière afin que votre lapin nain puisse avoir un coin séparé pour faire ses besoins et procédez au nettoyage le plus souvent possible. Ainsi, vous mettrez dans les meilleures conditions votre petit animal.

Notre Tuto Vidéo

 

Notre sélection

Smooz - Litière chanvre 30L

Smooz

10,95 €

Smooz - Copeaux de bois 60 L

Smooz

4,95 €

Bac à Litiere Rongeurs - L.37 x l.27 x H.18,5 cm

Ferplast

7,95 €

Litière naturelle rafle maïs 7,5 litres rongeurs à la Fraise

Hamiform

7,30 €

Tyrol - Litière chanvre et lin - 12kg

Tyrol

26,95 €

Chipsi - Litière copeaux Pomme verte 60 L

Chipsi

6,50 €

Lapin nain : races, caractère, alimentation, santé

Lire la suite

Comment bien nourrir son lapin nain ?

Lire la suite