Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Massif d'automne : cinquante nuances de rouge

Massif d'automne : cinquante nuances de rouge

Rentrée ne rime pas forcément avec morosité. De nombreux végétaux attendent l’automne pour se parer de leurs plus beaux atours et offrir un spectacle éblouissant. Massifs éclatants et potées fleuries, dans le jardin comme dans la maison, la couleur est à l’honneur. Profitez des floraisons automnales des asters, chrysanthème, bruyères, choux d’ornement, pensées, viola cornuta, cyclamen… et autres vivaces, et des parures éclatantes des arbres et arbustes pour sélectionner vos variétés préférées.

Planter le décor

Creusez un trou, ajouter l’engrais naturel puis rebouchez légèrement de telle manière que le haut de la motte se trouve a la surface du sol. Disposez la plante au centre et rebouchez avec la terre mélangée à un terreau de plantation. Tassez autour de la motte et arrosez copieusement. S’il s’agit d’un arbre, pensez à disposer le tuteur et attachez le tronc d’arbre au tuteur avec un lien souple.

 

Varier les couleurs et les matières

Côté fleurs, déployez la gamme des tons automnaux, du jaune intense du solidago ou rouge brique des hélénies. Plantez des chrysanthèmes : résistants aux gelées, ils offrent un large choix de nuances. Installez-les, de préférence, par groupe de trois pieds de même variété pour créer un effet de masse. Jouez sur les contrastes : installez un berberis au feuillage doré à côté d’asters rouge rubis, plantez des heuchères à proximité de cyclamens. Agrémentez vos massifs de graminées, comme le stipe, ils y apporteront graphisme et volume. Pensez aussi aux conifères, if, cyprés, épicéa… leur port droit mettra en relief le reste de la composition. Choisissez des variétés aux feuillages flamboyants : cornouiller aux feuilles orangées, fusain pourpre, rouge vif de l’érable du Japon ou nuances roses de l’arbre à perruques. Les cerisiers à fleurs, de même que certains Acer et Cornus possèdent des écorces aux couleurs étonnantes : mettez en avant ces éléments décoratifs.

Fleurir les fenêtres et l’intérieur

Pour des potées foisonnantes, optez pour les heucherelles, le lierre, les choux d’ornement, les chrysanthèmes à petites fleurs, la bruyère. Les cyclamens, les pensées et les vergerettes offrent, quant à elles, des floraisons plus discrètes. Associez-les aux feuillages : heuchères variant de l’orange au pourpre, heucherella, lierre petite feuille ou ophiopogon noir. Aérez la composition avec des graminées comme les pennisetums ou les laiches. Pour un intérieur fleuri tout l’hiver, forcez les bulbes de printemps (posés dans une caisse percée en son fond, recouverts d’une couche de sable ou de terreau, placés dans une caisse située dans une pièce noire et froide, les bulbes vont connaître une période de croissance accélérée). Choisissez des bulbes de crocus, narcisse, jacinthe… préparés au forçage. Comptez environ 6 à 10 semaines entre la mise en place des bulbes et la floraison. Frisé ou à dentelles, vert, blanc ou violet, misez sur les différentes variétés de choux d’ornement. Pour composer massifs, potées ou jardinières colorées, installez ces légumes d’hiver avec des bruyères, des graminées, du lierre, des cyclamens… Très résistants, ils vous offriront un décor original tout l’hiver.