Magnolia : variétés, plantation et entretien

Magnolia : variétés, plantation et entretien

Au début du printemps, la floraison des magnolias offre une touche de spectaculaire au jardin encore dépouillé de ses feuillages. Blanches, roses ou pourpres, étoilées ou en tulipes, les fleurs sont nombreuses sur ces arbustes qui deviennent des arbres magnifiques au fil du temps.

Présentation du magnolia

Le genre Magnolia compte une quarantaine d’espèces originaires d’Amérique du Nord et centrale ou d’Asie. Au jardin, on cultive principalement les magnolias caducs dont la floraison printanière est époustouflante. Les fleurs, valorisées par les rameaux encore dénudés pour les plus précoces ont une forme d’étoile ou de gobelet souvent comparé à une tulipe (certaines personnes les appellent à tort tulipiers). Leurs teintes vont du blanc pur au pourpre très foncé en passant par une belle gamme de roses. Les fleurs succèdent à de pointus et duveteux bourgeons floraux déjà riches de promesses depuis l’automne. Selon les variétés, les floraisons peuvent s’étaler jusqu’à la fin du printemps. Les grands magnolias persistants prennent alors la relève en épanouissant leurs grosses fleurs cireuses tout l’été.

Les magnolias ont une croissance généralement lente compensée par une grande longévité. Classés comme arbustes, leur port s’étale et ils deviennent des arbres au fil des années. Les espèces à développement réduit ou à croissance très lente sont des sujets de choix à faire figurer en bonne place dans un petit jardin ou sur une terrasse, cultivées en bac.

Ils font preuve d’une grande rusticité (-20 à -30 °C selon les variétés). Toutefois, les fleurs précoces des magnolias printaniers peuvent souffrir des gelées tardives.

Espèces et variétés de magnolia

Voici une présentation illustrant la grande diversité des magnolias dans l’ordre chronologique de leur épanouissement :

Les magnolias à floraison printanière (à feuillage caduc)

Magnolia stellata ou magnolia étoilé : 2 à 3 m de hauteur. C’est un des premiers à fleurir ! Floraison très abondante si en plein soleil, parfumée et précoce (mars/avril) avant l’apparition du feuillage. Fleurs étoilées blanc pur, port buissonnant étalé. Idéal en bac.

« Royal Star » est une variété aux fleurs plus grosses et à pétales plus nombreux que l’espèce type. Rose pâle en boutons, elles blanchissent au fil des jours.

« Susan » est un hybride de Magnolia stellata et liliflora qui ressemble au magnolia de Soulange avec des fleurs en tulipes dressées, étroites rose pourpre foncé. Longue et abondante floraison. Fleurit dès le plus jeune âge. Port étalé. Gros arbuste compact. Idéal dans les espaces réduits.

Magnolia x soulangeana (Magnolia de Soulange) : le plus populaire ! magnifique floraison en fin mars/avril, avant les feuilles, sous forme de grosses fleurs en tulipe évasée blanche à l’intérieur et rose plus ou moins pourpre à l’extérieur. Port majestueux sur plusieurs troncs pouvant atteindre 4 à 6 m de haut pour 3 à 6 m d’envergure.

Magnolias hybrides (issus de croisements nombreux) : très florifères, ils fleurissent dès le plus jeune âge et offrent un développement réduit (3 à 5 m de haut).

Magnolia de Soulange

À partir de 19,50 €

Parmi eux :

– «Black Tulip » : silhouette ramifiée et compacte (H max : 2,50 m). Idéal en bac. Fleurs en tulipe au coloris rose violet sombre en mars/avril.

– « Genie» : fleurit d’avril à mai. Fleurs en coupe d’une originale couleur lie de vin. Idéal en bac (H max : 3 m).

– « Heaven Scent » : fleurit en mars à avril. Croissance plus rapide que les autres magnolias. Port arborescent et pyramidal de 5 à 6 m de haut. Fleurs en tulipes étroites rose tendre.

– « Star wars » : grande vigueur et croissance rapide. Port étalé. Fleurit en avril/mai puis de nouveau en fin d’été. Grosses fleurs en tulipe bien ouverte blanc crème à revers rose vif.

Magnolia 'Genie'

À partir de 32,95 €

Magnolia 'Star Wars'

À partir de 35,85 €

Magnolia 'Black Tulip' greffé

À partir de 29,56 €

Magnolia 'Heaven Scent'

À partir de 22,95 €

Magnolia liliflora ou magnolia à fleurs de lis : longue floraison d’avril à juillet. Fleurs en gobelets étroits et allongés s’ouvrant en étoile en plein soleil. Arbuste compact idéal en bac.

Magnolia sieboldii ou magnolia de Siebold : belle floraison très parfumée de fin de printemps au début d’été (mai à août). Grosses fleurs blanches orientées vers le sol à cœur d’étamines pourpre foncé. Port étalé. Magnifiques fruits pendants rouge écarlate.

Magnolia de Siebold

À partir de 58,90 €

Les magnolias à floraison estivale (à feuillage persistant)

Magnolia grandiflora ou magnolia à grandes fleurs « Galissonière » : beau feuillage vert sombre, coriace et luisant à revers brun roux. Longue floraison étalée de juin à septembre. Fleurit autour de 12/15 ans d’âge. Grandes fleurs en large coupe blanc crème odorantes (jusqu’à 25 cm de diamètre). Ce magnolia forme un bel arbre d’ombrage dans un grand jardin (10 à 15 m de haut).

« Little Gem » ou magnolia nain : variante du Magnolia grandiflora plus compacte (2 à 3 m de hauteur). Idéal dans les petits jardins ou en bac.

Plantation du magnolia

Offrez au magnolia une exposition ensoleillée ou mi-ombragée à l’abri des courants d’air froids et desséchants. De manière générale, il se plaît dans un sol profond, humifère, plutôt fertile légèrement acide à neutre (pH : 6 à 7), consistant (argileux) qui garde la fraîcheur en été sans être détrempé en hiver. Il craint le calcaire, mais aussi un substrat pauvre comme la terre de bruyère pure.

– Plantez les espèces caduques de l’automne au début du printemps, hors période de gel.

– Plantez les magnolias persistants de préférence au printemps (la plantation automnale est possible en climat doux).

– Aménagez un trou de plantation d’au moins 3 fois le volume de la motte et amendez la terre avec de la terre de bruyère si elle est plutôt calcaire et une bonne fumure organique. Arrosez copieusement après plantation et paillez pour limiter les arrosages et la concurrence des mauvaises herbes.

Il n’apprécie pas d’être déplacé, car ses racines sont fragiles, réfléchissez bien au choix de l’emplacement.

Astuce Jardiland : vous pouvez le planter tout près de la maison ou la terrasse, car il ne risque pas d’endommager les constructions avec ses racines charnues s’enracinant en profondeur.

Pour cultiver le magnolia en pot :

– Prévoyez un contenant d’au moins 40 à 50 cm de diamètre ou de côté.

– Utilisez un terreau de plantation consistant (ou un mélange à parts égales de terre de jardin non calcaire, et de terreau géraniums) enrichi avec plusieurs poignées de fumures organiques (à base de fumiers et d’algues).

Culture et entretien du magnolia

Maintenez un sol frais par des arrosages réguliers à la belle saison les deux premières années afin d’assurer la reprise. Renouvelez le paillage régulièrement. Veillez surtout que les apports d’eau soient suffisants aux périodes de croissance (printemps et fin d’été).

Apportez du compost mûr ou un engrais organique en automne.

Pour la culture en pot :

– Suivez l’arrosage surtout pendant l’été pour éviter au substrat de sécher.

– Rempotez tous les 3 à 4 ans au début du printemps et surfacez (changez le terreau en surface) les années sans rempotage. Lorsque le pot est trop gros et l’arbuste très encombrant, contentez-vous des surfaçages.

– Apportez un engrais à libération prolongée spécial arbustes à fleurs ou arbustes de terre de bruyère au printemps pour soutenir la floraison et la croissance.

– Couvrez avec un voile d’hivernage les fleurs pour les protéger d’une gelée tardive.

Taille du magnolia

Inutile de tailler le magnolia hormis pour supprimer des rameaux morts ou abîmés. Il prend naturellement une silhouette magnifique.

Si nécessaire pour modifier la forme, taillez juste après la floraison.

Parasites et maladies du magnolia

Le magnolia est particulièrement résistant aux maladies et aux parasites.

Il peut toutefois montrer des signes de chlorose, un jaunissement des feuilles notamment, si le sol est calcaire. Utilisez alors un produit antichlorose pour corriger l’acidité de la terre.

Il est aussi susceptible, plus rarement, d’être touché par deux maladies cryptogamiques, le phyllosticta repérable à des petites taches brunes sur les feuilles et le pourridié qui entraîne le pourrissement des racines.

Notre sélection

Magnolia à grandes fleurs

À partir de 18,25 €

Magnolia 'Star Wars'

À partir de 35,85 €

Magnolia 'Black Tulip' greffé

À partir de 29,56 €

Pivoine : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Pétunia : variétés, semis et entretien

Lire la suite

Bégonia : variétés, plantation et entretien

Lire la suite