Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Comment lutter contre le tartre chez le chien ?

Comment lutter contre le tartre chez le chien ?

Le tartre est l’ennemi N° 1 de la bouche de votre chien. Il est possible de lutter contre sa formation et tous les désagréments et problèmes qu’il entraîne grâce à un entretien régulier, voire une alimentation adaptée.

Pourquoi faut-il lutter contre la formation du tartre chez mon chien ?

La plaque se transforme en tartre dentaire, dur et solide. La formation et le dépôt de tartre puis de la plaque dentaire peuvent être à l’origine de nombreux problèmes pour votre chien. C’est un véritable nid à bactéries ! Des complications plus ou moins sévères sont à redouter si l’affection, quelle qu’elle soit, n’est pas traitée à temps : maladies parodontales, problèmes bucco-dentaires, abcès, caries, déchaussement, perte de dents, etc. La bouche de votre chien, comme celle de l’humain, est le reflet de sa santé. Une bouche ’’malade’’ devient facilement la porte d’entrée de plusieurs maladies internes. Elle peut avoir des répercussions sur d’autres organes. Et être la cause de septicémies, d’endocardites, etc.

Est-ce qu’il y a des races de chiens plus concernées par le tartre que d’autres ?

85% des chiens âgés de plus de 3 ans présentent du tartre dentaire. Et à n’importe quel âge. Ceux de petite race sont davantage concernés. Mais que votre chien soit de moyenne ou de grande race ne l’épargnera pas pour autant. Tous les chiens sont en fait touchés. Il est donc important d’inspecter régulièrement la bouche de votre chien et de faire procéder à un contrôle par votre vétérinaire. Celui-ci, en dehors de tous symptômes qui doivent vous inciter à consulter, vérifiera de toutes les façons l’état de la bouche de votre chien. Comme lors des rappels des vaccins, par exemple.

Quels sont les signes qui peuvent m’alerter d’un problème dû au tartre ?

Si vous voyez que votre chien ‘’rechigne’’ à aller à sa gamelle, qu’il penche la tête, notamment au moment de manger, tout en éprouvant des difficultés, c’est certainement qu’il présente un problème dentaire. Le tartre est également à l’origine d’une mauvaise haleine. C’est ce que l’on appelle l’halitose. La mauvaise haleine est un désagrément évoqué par de très nombreux maîtres. Et reconnaissez que lors des séances de « bisous », la mauvaise haleine de votre compagnon à 4 pattes ne sera jamais agréable pour vous ! Tous ces signes doivent vous inciter à consulter rapidement votre vétérinaire. Les soins mis en place peuvent être pris en charge par la mutuelle pour animaux, si vous avez souscrit une assurance santé animale pour votre chien.

Est-ce que je peux brosser les dents de mon chien ?

Oui ! Le brossage peut éliminer en moyenne 50% de la plaque dentaire, ce qui n’est pas négligeable. Il est possible, en utilisant un dentifrice spécialement élaboré – au goût appètent – pour votre chien, une brosse ou bien un doigtier, de nettoyer les dents de votre compagnon. Mais la tâche n’est pas toujours facile ! On n’apprendra jamais non plus à un chien à se rincer la bouche et à recracher ! Aussi, votre chien avalera nécessairement du dentifrice lors de cet entretien. Ce qui est absolument sans danger pour sa santé.

En quoi l’alimentation de mon chien peut m’aider à lutter contre la formation du tartre ?

Certaines croquettes, que vous trouverez dans votre magasin spécialisé ou chez le vétérinaire, sont spécialement élaborées, et visent donc à lutter contre le tartre. Leur forme incitera votre chien à croquer et à mâcher, plutôt que d’avaler tout rond ! Cela a un effet abrasif sur les dents en quelque sorte. Des friandises peuvent également s’avérer efficaces en vue de ralentir l’apparition de la plaque dentaire. Le vétérinaire dispose aussi d’autres solutions pour lutter contre le tartre, la plaque dentaire, la mauvaise haleine, etc. : des lamelles à mâcher, des poudres à dissoudre dans l’eau de boisson… Demandez-lui conseil.

Certains jouets peuvent-ils aussi être efficaces contre le tartre chez mon chien ?

Certains jouets, en étant mâchonnés, pourront contribuer à lutter contre le tartre. Il vous sera par ailleurs possible d’appliquer du dentifrice sur le jouet de votre chien pour l’attirer et lui faire « apprécier » la saveur du produit. Une manière de ruser en vue de passer au brossage des dents à proprement parler !

Serai-je obligé de prévoir un détartrage chez le vétérinaire ?

Un détartrage sera, dans la vie de votre chien, un passage quasi obligé. C’est une intervention que maîtrisent bien les vétérinaires ; ils utilisent pour cela un appareil à ultrasons. Votre chien est apporté à la clinique le matin, à jeun. Et il peut être récupéré dans la journée même. Profitant de l’anesthésie nécessaire pour le détartrage, le vétérinaire examinera aussi la dentition de votre compagnon et prodiguera les soins nécessaires. Comme par exemple l’extraction d’une dent abîmée. Un traitement antibiotique avant et/ou après l’intervention pourra être mis en place Une fois un détartrage effectué, votre chien ne sera pas définitivement débarrasser des problèmes dus au tartre pour autant. Il faudra donc continuer à inspecter ses dents régulièrement et les entretenir le mieux possible. Dans l’attente d’un éventuel autre détartrage ! Celui-ci est pris en charge une fois par an, après une certaine ancienneté, par les contrats d’assurance santé animale.