L’hivernage du bassin de jardin

L’hivernage du bassin de jardin

Bien plus qu’un simple ornement, le bassin de jardin représente un véritable petit écosystème dont il faut prendre grand soin afin de ne pas rompre son équilibre fragile. En hiver, le bassin de jardin est au ralenti, voire au repos total. Il est particulièrement important de bien préparer le bassin et ses habitants à subir la saison froide, et ce dès l’automne.

Contrer la chute des feuilles mortes

Lorsqu’arrive l’automne, la chute des feuilles peut devenir problématique pour l’équilibre du bassin de jardin. Si quelques feuilles peuvent être facilement assimilées par l’écosystème du bassin, une grande quantité risque en revanche de perturber complètement l’équilibre organique de l’eau.

En effet, en se décomposant, les feuilles deviennent toxiques pour leur environnement. En masse, leur décomposition risque de consommer l’oxygène nécessaire aux poissons et aux autres formes de vie aquatiques.

Pour y remédier, veillez quotidiennement à ramasser les feuilles qui flottent à la surface avec une épuisette avant qu’elles ne sombrent au fond de l’eau. Pour celles qui tapissent le fond du bassin, utilisez un râteau à dents souples afin de ne pas abîmer le liner ou la coque plastique. Ratissez d’une main légère pour ne pas entraîner dans le mouvement les larves de libellules ou encore les crustacés qui peuplent le bassin.

Astuce Jardiland : en prévention contre la chute des feuilles, vous pouvez utiliser un filet de protection, du type de ceux utilisés pour protéger les poissons des prédateurs volants comme les hérons.

Entretenir les plantes aquatiques en hiver

Les plantes de rives doivent être débarrassées des parties sèches. Si une taille est nécessaire, il faut toutefois conserver des parties aériennes émergées d’un moins une dizaine de centimètres

Cette taille annuelle des plantes aquatiques est très importante afin d’éviter que les fanes vieillissantes ne viennent à tomber dans l’eau et ainsi créer la même problématique qu’avec les feuilles des arbres environnants.

Les plantes gélives, qui ne supportent pas le gel, à l’instar de la laitue d’eau et du papyrus, doivent être rentrées au chaud avant que la température de l’eau ne descende en dessous de 10°C.

Pour le nénuphar, tout va dépendre de son espèce. Certaines, très résistantes, pourront rester dehors dès lors que leurs rhizomes sont profonds d’au moins 60 cm, tandis que d’autres, comme le nénuphar à fleurs bleues ou encore le nénuphar géant, ne supporteront pas nos mois d’hiver.

 

Placez les plantes fragiles dans un récipient de type seau et avec suffisamment d’eau pour assurer leur survie. Conservez-les durant toute la saison froide dans une pièce hors gel dont la température ne descend pas plus bas que 15 C. L’endroit doit être suffisamment lumineux pour maintenir les plantes en bonne santé : une véranda sera parfaite, mais un garage avec une fenêtre peut aussi faire l’affaire.

L’entretien du nénuphar en hiver, comme pour les autres plantes sorties du bassin, est relativement simple :

– Vérifiez le niveau d’eau chaque mois et réajustez.

– Taillez les feuilles mortes.

Pensez également à enlever toutes les tiges et feuilles mortes des plantes immergées restées dans le bassin.

Assurer la santé des poissons pendant l’hivernage du bassin

Pour que les poissons du bassin fassent le plein de réserves pour l’hiver, il est important de passer à une alimentation plus riche dès le mois de septembre. Cette réserve de graisse va leur permettre de combattre le froid pendant les mois à venir.

Dès lors que la température de l’eau passe en dessous de 10°C, la plupart des poissons ne doivent plus être nourris. À l’exception des poissons de fond comme l’esturgeon qui peut assurer sa digestion jusqu’à 5 C.

Pour que les échanges gazeux entre l’eau et l’air puissent continuer à se faire et ainsi apporter l’oxygène nécessaire aux poissons (ainsi qu’aux plantes), la glace ne doit pas recouvrir toute la surface du bassin. Vous pouvez recourir à l’usage d’une cloche antigel qui va créer une poche d’eau dans la glace et contribuer à l’évacuation des gaz émanant des composés organiques à l’intérieur du bassin. Dans les conditions les plus rudes, la cloche antigel pourra être conjuguée à un aérateur pour une efficacité optimale.

Pour l’hivernage des petits bassins, des balles de couverture existent. Elles recouvrent la quasi-intégralité de la surface pour maintenir une température douce dans l’eau.

Enfin, pour les régions peu soumises au gel, une bûche de bois ou un ballon flottant sur l’eau peuvent permettre d’éviter la formation de glace.

Sauf si vous chauffez l’eau, la filtration doit être coupée afin d’éviter que l’eau de surface, plus froide, ne soit mélangée avec l’eau du fond, plus chaude. En effet, durant l’hiver, les poissons entrent en léthargie et se réfugient au fond du bassin où l’eau est moins froide.

Remiser le matériel hors gel

Si votre bassin dispose d’une pompe immergée, il est conseillé de la sortir de l’eau (pour ne pas qu’elle gèle) et donc d’arrêter la filtration pendant l’hiver. Comme expliqué précédemment, conserver la filtration en marche pendant les mois d’hiver aura tendance à refroidir la température de l’eau.

Remisez la pompe dans une pièce hors gel, dans un seau d’eau afin de la maintenir immergée et ainsi éviter que les joints ne sèchent et ne se craquellent. Rangez également soigneusement les filtres à UV dont les ampoules supportent mal le gel.

Si vous souhaitez maintenir vos poissons en activité une plus grande partie de l’année et leur permettre de mieux résister aux maladies du début du printemps, il est conseillé de chauffer l’eau du bassin afin de contrer l’effet froid de l’eau rejetée par le filtre. La température de l’eau doit alors être supérieure à 10°C et les poissons nourris quotidiennement.

Les cascades et jets d’eau doivent être arrêtés dès le mois d’octobre ou novembre afin de ne pas contribuer au refroidissement de l’eau du bassin.

Notre sélection

Epuisette manche aluminium - mailles larges

Ubbink

9,90 €

Filet de protection - 4x6m

Ubbink

24,75 €

Balai à feuilles Light L

Fiskars

24,90 €

Comment créer un bassin naturel dans son jardin ?

Lire la suite

Comment installer son bassin de jardin ?

Lire la suite

Décorer votre bassin avec des plantes aquatiques

Lire la suite