Les poissons cichlidés d'aquarium

Les poissons cichlidés d'aquarium

Les poissons de la famille des cichlidés sont des animaux très évolués. Leur principale particularité est de prendre soin de leur progéniture. Scalaire, discus, ramirezi, brichardi, pelmato, labido… Découvrez les tous !

Qui sont ces poissons cichlidés ?

Hormis un genre répertorié en Inde, on ne trouve de cichlidés que sur les continents américain et africain dans des eaux très différentes : très douces en Amérique du Sud ou très dures dans le lac Tanganyika.

Il convient de bien tenir compte de la région d’origine avant de vouloir mélanger des cichlidés entre eux.

 

Les besoins des cichlidés sont avant tout d’ordre de volume, car quant à la nourriture, ils acceptent toutes sortes d’aliments.

Les changements d’eau doivent être importants : 25% toutes les deux semaines et la filtration forte.

 

Il existe plusieurs modes de reproduction. Chez certaines espèces la femelle dépose ses œufs sur une feuille, une roche ou une racine. D’autres préfèrent se cacher et coller leurs œufs à l’intérieur d’une cavité.

La plus spectaculaire reste l’incubation buccale où les femelles gardent les œufs dans leur bouche pendant plus de trois semaines, avant de libérer des alevins parfaitement autonomes.

Les différentes espèces

Le scalaire

 

A l’origine, Pterophyllum scalare est argenté rayé de noir. Mais son élégance n’est pas altérée avec les variétés d’élevage : marbrée, léopard, dorée…

 

Le scalaire demande une eau assez douce et une température de 25 à 27°C.

 

Lorsqu’il est dans un aquarium de plus de 120 litres très planté et décoré avec des racines, il devient le maître incontesté de l’aquarium. En compagnie d’un banc de tétras, il permet de recréer un superbe eco-système amazonien.

 

Si vous avez la chance de possédez un couple, vous observerez la ponte qui est souvent déposée sur une large feuille d’amazone (du genre Echinodorus).

 

Taille : 10 cm de long pour 16 à 18 cm de haut.

Le discus

 

Le roi de l’aquarium d’eau douce : sa majesté le discus.

L’aquarium pour discus doit être spacieux : 300 litres est un minimum.

 

Symphysodon aequifasciatus demande une eau très douce (un TH de 5 à 10°f) et légèrement acide (pH 6,0 à 7,0), pour une température de 28 à 30°C.

Une grande quantité de plante le sécurise, car le discus est souvent un peu timide.

 

C’est un gros mangeur qui demande plusieurs distribution de nourriture par jour, en variant les aliments.

La ponte a lieu sur un support, comme une racine. Les alevins se nourrissent du mucus qui enduit le corps des parents, c’est alors que le spectacle est garanti !

 

A l’origine brun, le discus est aujourd’hui décliné dans de nombreuses espèces d’élevage en turquoise et orange (pigeon blood) dont la maintenance est moins délicate.

 

Taille : diamètre de 18 à 25 cm.

Le ramirezi

 

Microgeophagus ramirezi est, à lui seul, un véritable arc-en-ciel. Cet américain du sud fréquente à l’origine, les eaux douces et acides amazoniennes.

 

C’est un compagnon parfait pour des discus, scalaires, cardinalis et autres tétras.

 

Dans un aquarium de 80 litres, il est possible d’observer la ponte qui se déroule sur une pierre.

 

Taille : 4/5 cm.

Le brichardi

 

Le brichardi, surnommé Princesse du Burundi (Neolamprologus brichardi) est originaire du lac Tanganyika où il fréquente les côtes rocheuses.

 

En aquarium, un volume de 200 litres permet de lui proposer de nombreuses cachettes.

 

L’une d’entre elles sera vite habitée par un couple et après quelques semaines, il n’est pas rare de voir apparaître de minuscules alevins.

 

D’autres petits cichlidés du Tanganyika, comme les Julidochromis, peuvent vivre avec le brichardi.

 

Taille : 8 à 10 cm.

Le pelmato

 

Ce poisson originaire des rivières africaines et l’un des cichlidés les plus colorés. Pelvicachromis pulcher préfère une eau assez douce, bien que les spécimens d’élevage acceptent des eaux plus dures.

 

Sa reproduction est aisée, dès lors qu’il habite un aquarium de plus de 100 litres.

 

En sa compagnie, il est possible de lui associer des tétras du Congo ainsi que d’autres petites espèces de cichlidés fluviatiles africains.

 

Taille : mâle :10/12 cm, femelle : 8/10 cm.

Le labido

 

Le labido (Labidochromis caeruleus) est certainement l’un des cichlidés les plus populaires.

 

Sa couleur et son comportement sociable en font l’hôte idéal pour un aquarium africain.

Ce poisson du lac Malawi accepte toutes les nourritures usuelles et 4 ou 5 individus peuvent cohabiter dans un aquarium d’au moins 150 à 200 litres.

 

A noter que contrairement à bon nombre d’autres cichlidés, il n’endommage pas les plantes.

 

La femelle incube en moyenne une vingtaine d’œufs, avant de lâcher les alevins jaune pâle de 1 cm qui se réfugient aussitôt dans les plantes.

 

Taille : 10 à 14 cm.

Les poissons amazoniens d'aquarium

Lire la suite

Les poissons cyprinidés d'aquarium

Lire la suite