Comment bien nourrir les oiseaux de compagnie ?

Comment bien nourrir les oiseaux de compagnie ?

Le menu que nous proposons à nos oiseaux de cage et de volière est bien souvent répétitif et d’une grande banalité. Or, selon l’origine géographique des oiseaux, et selon leur taille, les besoins alimentaires sont différents. Comme la plupart des autres animaux domestiques, les oiseaux doivent avoir une alimentation de base, qui peut être agrémentée ponctuellement et enrichie au besoin, et à certaines périodes. Dans notre site, vous trouverez tous nos conseils pour satisfaire vos fins becs, tout en protégeant leur équilibre.

La bonne mangeoire

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir fait le bon choix de mangeoires.

En effet, même si la plupart des oiseaux mangent dans des mangeoires suspendues, accrochées à leur cage, certains mangent au sol (comme c’est le cas du rouge-gorge de nos jardins par exemple). La mangeoire devra donc être posée au fond de la cage. renseignez vous auprès de nos vendeurs en jardinerie.

 

De même, veillez à ce que les abreuvoirs soient suffisamment grands pour les oiseaux de la cage.

Les graines pour oiseaux

Pour la plupart des oiseaux, les mélanges pour oiseaux exotiques, à base de différents millets (blanc ou roux), conviennent.

 

Les perruches, elles aussi, ont un régime bien déterminé, composé de millets et alpistes, avec un peu de gruau d’avoine.

 

Les céréales font d’ailleurs partie de différents mélanges pour des oiseaux de plus grande taille. Ainsi les membres de la famille des perroquets, (perroquets, inséparables, agapornis, cacatoès et aras) apprécient les aliments variés.

Outre l’avoine, ils mangent volontiers un peu de blé noir, de maïs, de chanvre, de tournesol blanc et… de cacahuètes, exotisme oblige.

Mais ils aiment aussi, en petites quantités, certains fruits (baies d’aronia, cynorrhodon, datte, figue) ou légumes (piments), des herbes aromatiques (menthe poivrée, ortie), des fleurs (acacia).

 

Pigeons, colombes et tourterelles, pour leur part, apprécient le blé, le maïs, l’avoine, mais aussi la verdure (salade) et les fruits frais.

 

Conseil Jardiland : La plupart des oiseaux raffolent des graines de tournesol. Cependant, il faut veiller à ne pas trop leur en donner car ce sont les graines les plus riches en huile. Attention aux crises de foie, (hépatites) de plumes, peuvent se révéler fatales !

Les mélanges de graines

Pour les oiseaux délicats, au régime alimentaire varié, comme les perroquets, préférez les mélanges Premium. Ils sont composés d’un grand nombre d’aliments de qualité, proches de ceux de leurs milieux naturels, et parfaitement adaptés à leurs besoins.

 

Outre les mélanges tout fait, vous trouverez des sacs de graines non mélangées : millet, alpiste, chènevis, lin, tournesol, avoine, cacahuète… Cela peut vous aider à varier un peu le régime alimentaire de vos oiseaux familiers.

Mais attention ! Ne composez pas vos mélanges au petit bonheur la chance. Les espèces ont des besoins bien spécifiques. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour les connaître, ou achetez dans nos rayons des livres qui vous donneront des indications précises pour composer vos menus.

 

Conseil Jardiland : Ne donnez jamais de cacahuètes grillées et salées à vos perroquets. Il leur faut des graines nature et garanties sans aflatoxine, une substance mortelle pour les oiseaux.

La pâtée pour oiseaux

Certains oiseaux, tels les mainates, les toucans, ou les rossignols du Japon, qui ne sont pas granivores dans la nature, ont besoin d’une nourriture mixte.

 

La base de leur alimentation peut donc être constituée par une pâtée universelle, à laquelle on ajoute, selon les espèces et les circonstances, divers ingrédients : graines broyées, chapelure, insectes ou fruits frais ou séchés.

 

Vous trouverez dans nos magasins une pâtée spéciale pour les mainates. Bien équilibrée, elle leur apporte les éléments nutritifs dont ils ont besoin. Mais n’hésitez pas à leur donner aussi des boulettes de riz cuit, qu’ils apprécieront et qui solidifieront leurs déjections liquides, très salissantes.

Les compléments alimentaires

Une fois que vous aurez déterminé le régime alimentaire de base de vos oiseaux, n’hésitez pas à apporter quelques éléments complémentaires et néanmoins indispensables.

 

Pour nombre d’oiseaux en effet, notamment avant la ponte, il est important de consommer du calcium, qui fortifie leur squelette, mais aussi les coquilles de leurs futurs œufs. Le calcium peut être apporté par des écailles de coquilles d’huîtres présentes notamment dans certains graviers fond de cage ou dans les mélanges alimentaires tout prêts (pâtée ou mélanges spéciaux pour perroquets par exemple).

Les os de seiche apportent non seulement du calcium mais aussi des sels minéraux indispensables pour les gros oiseaux (colombidés, perruches, perroquets) et pour la plupart des oiseaux adultes.

Sable et gravier aident les oiseaux à digérer. Mettez-en à leur disposition au fond de la cage, et changez-les souvent.

 

Au printemps, moment de la reproduction et de la ponte, apportez des suppléments sous forme de poudre de calcium, à mélanger aux graines, et de vitamines (B6, B12, A, E et D), en gouttes à diluer dans l’abreuvoir. Une fois les oisillons arrivés, offrez à votre couvée de la pâtée d’élevage, riche en oeufs, en vitamines et en calcium.

 

Voraces, les petits apprécieront aussi, de temps à autre, des insectes ou vers vivants.

 

Enfin, au moment de la mue, donnez une pâtée spéciale enrichie en huile de foie de morue.

N’hésitez pas à broyer finement, de temps à autre, des coquilles d’œufs et éparpillez-les au fond de la cage. Elles constitueront un bon apport de calcium.

 

Pour les oiseaux au plumage coloré, notamment les canaris, il existe des pâtées spéciales qui renforcent la coloration.

 

De temps en temps, un petit extra ne fait pas de mal. Offrez à vos oiseaux une friandise. Il en existe maintenant un large choix sous forme de barres ou de boules, ou de biscuits. Selon les espèces auxquelles elles sont destinées, elles contiennent des graines, du miel, des fruits séchés, de la graisse…

 

Conseil Jardiland : Renseignez-vous auprès de nos vendeurs pour savoir quels insectes ou vers donner aux oisillons.

Notre sélection

Versele Laga - Orlux Gold Patee pour canaris 250 g

Versele Laga

4,10 €

Feedeez - Millet grappes jaune Français 1 kg

Feedeez

10,30 €

Pâtée d'élevage pour oiseaux domestiques Crunchy soft baby 900 g

Zolux

10,50 €

Comment aménager la cage de son perroquet ?

Lire la suite