Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Un jardin fleuri au printemps

Un jardin fleuri au printemps

Il y a quelque chose dans l’air, comme un parfum léger, une éclosion de couleurs… Le printemps est arrivé et les floraisons vont bon train. Les vivaces, bulbes et arbustes illuminent le jardin de leurs fleurs printanières dès les premiers redoux.

Bulbes à fleurs

Plantés en automne, les bulbes fleurissent dès le début du printemps. Afin d’étaler les floraisons, vous aurez pris soin d’installer des variétés différentes. Dès mars, à la mi-ombre s’épanouissent les petites grappes bleues des scilles de Sibérie. Viennent ensuite les fleurs blanches, roses ou bleues de l’anémone des bois. Composez des massifs de narcisses et de lilas ; pour des bordures denses, multipliez les muscaris. Variez les tulipes botaniques, basses et hâtives, et les hautes pour assurer deux mois de fleurs et mixez les jacinthes pour créer un jardin parfumé. Certains bulbes restent en terre et se naturalisent. D’année en année, ils se multiplient spontanément et forment des tapis fleuris de plus en plus étendus. Un maximum de fleurs pour un minimum d’entretien.

Plantes vivaces

Plantez des bergenias en massifs, ils nécessitent peu d’entretien. Parsemez-les d’euphorbes fleurissant de mars à juin. Des cœurs bicolores, blanc et rose, sur une branche délicate : les cœurs de marie sont les reines du printemps. Le muguet embaume les terrains humifères. Pensez aussi au robuste myosotis du Caucase, ses fleurs bleues s’épanouissent durant deux mois, même en plein soleil. En couvre sol, installez des pulmonaires au feuillage panaché et aux fleurs aux couleurs changeantes. Pour fleurir une rocaille ou un muret, associez arabis rose, thlapis blanc, aubriète bleue et alysse jaune. Explosion de couleurs assurée ! A condition de choisir les variétés appropriées, les clématites fleurissent dès mars. Armandii et ses fleurs blanches au parfum de vanille, suivie par Alpina et Macropetala, à floraison simple ou double. Puis en mai, montana déploie sa grande floraison.

Arbustes

Les premières fleurs apparaissent aux branches des arbustes printaniers, marquant le début de la saison fleurie. Très facile à cultiver, amélanchier, forsythia, lilas et weigélia, s’épanouissent en tout terrain, quel que soit l’ensoleillement. Idéaux pour les jeunes jardins, les genêts et cytises offrent des floraisons très généreuses. Les fleurs jaune vif des mahonias sont mises en valeur par leur feuillage vert persistant. Le corête du Japon les affiche quant à lui version pompon. Floraison blanche en nuage des grands amélanchiers, large gamme de couleurs des rhododendrons, fleurs à même les branches du cornouiller… choisissez les arbustes de printemps en fonction de la nature du sol, de l’exposition et du type de floraison souhaité. Ajoutez du compost à la terre du jardin et paillez le sol. Dans ces conditions, ces arbustes pourront résister aux hivers les plus rigoureux et aux étés les plus chauds.